Lux Bonteri

Né sous la République Galactique sur la planète Raxus, Lux était un simple adolescent quand la sanglante Guerre des Clones éclata à travers la Galaxie. A l'instar de ses parents, il devint un défenseur de la cause Séparatiste.

Né sous la République Galactique sur la planète Raxus, Lux était un simple adolescent quand la sanglante Guerre des Clones éclata à travers la Galaxie. A l'instar de milliers d'individus, ses parents prirent la décision de tourner le dos au gouvernement profondément corrompu de Coruscant et de faire confiance au Comte Dooku. De ce fait, sa mère, Mina, qui représentait initialement son monde natal au Sénat Galactique, laissa son balcon vacant pour intégrer le Parlement Séparatiste. Malheureusement, les horreurs du conflit rattrapèrent rapidement le jeune homme lorsque son père trouva la mort face aux troupes de la Grande Armée de la République en défendant courageusement une base située à la surface d'Aargonar. Quoi qu'il en soit, environ un an après son décès, Padmé Amidala et la Padawan Ahsoka Tano demandèrent à rencontrer clandestinement sa génitrice pour essayer de trouver une solution pacifique aux événements en cours. A l'arrivée des invitées à la demeure familiale, le garçon se heurta à un léger problème inattendu en se présentant pour porter leurs bagages. L'ancienne Reine de Naboo le laissa prendre sans le moindre problème sa valise mais l'apprentie d'Anakin Skywalker rejeta promptement son offre en lui lançant un regard sombre. Il restait un ennemi.

Plus tard, alors que les deux politiciennes travaillaient à l'élaboration d'une stratégie à adopter, Lux vit la Togruta passer devant la rambarde d'un escalier extérieur en pierre sur laquelle il était assis au soleil. Son regard fut aussitôt attiré par les Sabrelasers qui pendaient à sa ceinture. Il tenta ainsi d'engager la conversation en essayant de savoir si elle était une Jedi. Son interlocutrice lui répondit bien évidemment que oui. Cette simple question attira sa curiosité. Bonteri lui expliqua qu'il avait toujours entendu dire que les membres de l'Ordre étaient des individus dignes de confiance. Néanmoins, en raison du contexte actuel, son jugement était brouillé. La propagande des sécessionnistes, reprise par ses amis, n'y était certainement pas étrangère. Toutefois, il dut admettre qu'il n'avait jamais rencontré d'utilisateur de la Force avant elle pour se faire une réelle opinion. Ahsoka ne lui semblait finalement pas si désagréable. Parallèlement, la compatriote de Shaak Ti se rendit aussi compte qu'il était le premier Séparatiste non-combattant qu'elle voyait. Le Général Grievous et la Sœur de la Nuit Asajj Ventress étaient ses seuls principaux contacts vivants.

Peu après cet échange sur les préjugés, Mina parvint à convaincre ses pairs de tendre une main à la République. La paix allait probablement être restaurée. Lors du départ, Tano salua Lux en prenant soin de le taquiner une dernière fois. De son côté, afin d'empêcher le retour au calme, le Seigneur Noir Darth Tyranus commandita l'assassinat de la Sénatrice et chargea des Droïdes de Démolition de faire exploser les Générateurs de Puissance de Coruscant. Le résultat de ce machiavélique stratagème fut sans appel. Les camps opposés se renvoyèrent réciproquement la responsabilité de chaque acte. Une manipulation astucieuse des Sith qui fit de Lux un orphelin. On ignore encore à ce jour ce qu'il advint de lui par la suite.

Articles en rapport

Darth Tyranus
Darth Tyranus
Personnages
Jen'ari
Jen'ari
Cultures
Mina
Mina
Planètes
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations