Tee Watt Kaa

Chef d'une colonie non-violente, Tee Watt avait choisi avec ses semblables de fuir les horreurs de la Guerre des Clones et de vivre en harmonie avec la nature. Afficher le sommaire

Chef d'une colonie non-violente, Tee Watt avait choisi avec ses semblables de fuir les horreurs de la Guerre des Clones et de vivre en harmonie avec la nature. Traditionaliste dans l'âme, le Lurmen pensait que la République Galactique et la Confédération des Systèmes Indépendants pouvaient se réunir autour d'une table pour parlementer, au lieu de ravager la galaxie. C'était essentiellement pour cette raison qu'il ne considérait pas les Jedi comme les garants de la paix. Pour lui, la violence était omniprésente dans les deux camps. Pour préserver sa communauté de ces horreurs, il décida de partir en quête d'un monde neutre à bord d'un vieux transporteur. Après un long voyage dans la lointaine Bordure Extérieure, ils décidèrent halte sur la planète Maridun. Malheureusement lorsqu'ils se posèrent dans une clairière, les colons subirent une attaque des féroces Amanin. Bien évidemment, les nouveaux arrivants refusèrent de prendre les armes pour combattre les natifs. N'ayant aune autre solution, Kaa prit la décision d'abandonner le vaisseau. Les Lurmens empruntèrent l'unique capsule de sauvetage pour s'échapper et s'installer dans une région inexplorée de ce monde. Tee Watt supervisa la construction du village en prenant soin d'inculquer ses idéaux et ses principes à ses compagnons. Une nouvelle vie commençait pour eux. Le chef eut également le plaisir de voir son fils, Wag Too, devenir un excellent guérisseur.

Quiétude troublée

le Lurmen Tee Watt Kaa. le Lurmen Tee Watt Kaa. Toutefois, la quiétude de la communauté fut troublée lorsqu'elle assista à l'arrivée de deux Jedi et d'un soldat clone. En l'occurrence, Aayla Secura, Ahsoka Tano et le Commandant Bly. La Twi'lek informa le patriarche qu'ils venaient en paix demander de l'aide pour sauver un homme gravement blessé, Anakin Skywalker. En effet, quelques heures plus tôt, la flotte du 327ème Corps d'Armée Stellaire avait affronté la Confédération des Systèmes Indépendants en orbite de la planète Quell. Secura et Bly furent sauvés in extremis grâce à l'intervention de Skywalker, Ahsoka Tano et du Capitaine Rex. Alors qu'ils fuyaient le Star Destroyer Venator de la Jedi, à bord d'un Croiseur Consulaire Modifié, le Chevalier fut gravement blessé. Malheureusement un tir ennemi toucha l'un des pilotes, et son corps sans vie s'écroula sur la commande d'hyperdrive. Après un saut à l'aveugle, ils émergèrent en orbite de la planète Maridun. Énervé, Kaa décida de reprendre son interlocutrice sur un point, car elle avait osé se présenter comme une « gardienne de la paix ». Il lui expliqua que la violence engendrait obligatoirement la violence, comment pouvait-elle prétendre défendre la paix alors qu'elle semait également la mort derrière elle ? Son Sabrelaser en était la preuve vivante.

Sachant que le temps était compté pour son Maître, Ahsoka supplia le Lurmen de leur venir en aide. Malgré son ressentiment pour les Jedi, Tee Watt savait pertinemment qu'il ne pouvait pas tourner le dos à quelqu'un dans le besoin. Après réflexion, il consentit à inciter Wag Too à les suivre. Cependant, Secura devrait rester sur place pour éviter une attaque potentielle ou le kidnapping de son fils. La Twi'lek accepta de se soumettre à ses exigences, et le Lurmen suivit la Togruta et le clone dans les plaines. Pendant ce temps, Kaa convia son invitée dans sa hutte. La Twi'lek décida de prendre la parole pour lui expliquer que l'Ordre Jedi n'avait pas déclenché cette guerre. Il cherchait uniquement à défendre les peuples opprimés et à restaurer l'équilibre. Le Lurmen lui répondit que combattre pour la paix était absurde lorsque les affrontements apportaient la désolation et la destruction sur des planètes. A ses yeux, le jour où les Jedi emprunteraient la voie de la non-violence, ils seraient véritablement les gardiens de la paix. Quelques heures plus tard, le trio revint au village avec le Capitaine Rex et Anakin sur un brancard. Le guérisseur installa son patient dans une hutte pour lui apporter les premiers soins.

Invasion Séparatiste

Le lendemain matin, les habitants eurent la surprise d'apercevoir une Barge de transport C-9979 dans les cieux. Tee Watt accusa immédiatement les Jedi d'être à l'origine du danger qui menaçait dorénavant son village. Wag Too prit alors la parole pour expliquer à son père que les étrangers ne pouvaient pas être responsables de cette invasion. Les Séparatistes ignoraient d'ailleurs la présence des républicains, ils venaient simplement annexer Maridun et les exterminer. Malheureusement, le Lurmen âgé refusa d'entendre raison et demanda à ses « invités » de quitter immédiatement sa communauté. Troublée par cette décision hâtive, Ahsoka lui demanda comment il pensait combattre les Séparatistes sans eux. Il répondit simplement que son peuple ne combattrait pas. Kaa préférait d'ailleurs mourir plutôt que de tuer des êtres vivants. Il tourna les talons pour aller à la rencontre des nouveaux arrivants. Alors que le Lurmen se présentait, le Général Lok Durd, un Neimoidien obèse imbu de lui-même, lui coupa la parole pour le féliciter de se trouver désormais sous sa protection. Une formidable bénédiction, selon lui. Sans se laisser décontenancer, le patriarche l'informa que sa communauté était non-violente et qu'il ne tolérerait pas une présence militaire.

Indifférent à ses propos, l'officier le repoussa pour ordonner à ses Droïdes de Combat de détruire les huttes. Quelques minutes plus tard, le commandant de l'une des unités vint à sa rencontre pour l'informer qu'ils n'avaient rien découvert de suspect, à savoir des armes ou une potentielle présence républicaine. Tee Watt essaya de faire comprendre à son interlocuteur que ses compagnons ne cherchaient pas à résister, sans succès. Lorsque les intrus quittèrent enfin les lieux, Wag Too demanda à son père de réagir pour le bien du village. Ils devaient absolument résister à ce tyran. Mais sa demande fut rejetée, il refusait tout simplement de combattre et de renoncer à ses principes. N'ayant aucune autre solution, le jeune guérisseur décida de désobéir en priant son meilleur ami, l'éclaireur Tub, de suivre discrètement avec son fidèle Carrier butterfly les Jedi pour les aider à quitter la planète en toute sécurité, et surveiller par la même occasion les forces ennemies.

Wag Too et son père,Tee Watt Kaa. Wag Too et son père,Tee Watt Kaa.
La petite créature ailée revint au village dans la nuit pour informer Wag que les forces de la Confédération des Systèmes Indépendants se mettaient en marche pour une nouvelle attaque. Kaa lui recommanda de ne pas s'inquiéter, le Neimoidien n'avait aucune raison valable pour les tuer. Selon lui, se défendre reviendrait à engager les hostilités. Ils ne devaient absolument pas sacrifier les idéaux préalablement établis. Le lendemain matin, les Jedi atterrirent sur la place principale à bord d'une Navette Neimoidienne dérobée pour installer un bouclier autour du village afin d'empêcher le Général Durd de tester les effets d'une défoliation sur les êtres vivants présents. Une arme particulièrement dévastatrice. Anakin décida de prendre la parole pour demander à Tee Watt d'emmener sa communauté en sécurité. Mais ce dernier refusa une nouvelle fois d'entendre raison. Il préférait d'ailleurs sacrifier sa colonie plutôt que de renoncer à son mode de vie. De son côté, le Neimoidien ordonna à un canonnier de préparer un obus pour engager le processus de défoliation. Malheureusement pour lui, le bouclier s'éleva pour protéger le village et la vague dévastatrice passa au-dessus du village. Pour écraser cette maigre résistance, les Droïdes de Combat passèrent à l'assaut. Malgré l'interdiction formelle d'intervenir de Kaa, Tub et Wag menèrent une contre-attaque féroce en entravant les pieds des droïdes pour les faire chuter. Skywalker en profita pour capturer Lok Durd.

Alors que les républicains préparaient leur retour, Tee Watt Kaa consentit à remercier les Jedi. Cependant, il était certain que sa vie ne serait plus la même pour lui, et pour sa communauté. Ses propos se conclurent par l'arrivée de trois vaisseaux de type Star Destroyer Venator dans les cieux.

Articles en rapport

Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Tee
Tee
Créatures
Twi'lek
Twi'lek
Espèces
Wag Too
Wag Too
Personnages