Harbinger

Cuirassé Sith de la flotte de Naga Sadow et commandé par le Sith Saes Rrogon qui se retrouva propulsé 5000 ans dans le futur après un saut en hyperespace raté. A l'issue de son voyage, il tomba nez à nez avec une expédition menée par le Jedi Jaden Korr.

Le Harbinger était un Cuirassé Sith appartenant à l'armada Sith formée par Naga Sadow lors de la Grande Guerre de l'Hyperespace. Commandé par le Kaleesh Saes Rrogon, ancien Jedi qui avait embrassé la voie des Sith, il avait été affecté à une mission de la plus haute importance avec son vaisseau jumeau, le Omen. Les deux cuirassés avaient pour tâche d'extraire un précieux minerai constitué de Cristaux Lignan sur une des lunes de Phaegon III et de le rapporter à Naga Sadow en prévision de la grande Bataille de Kirrek qui se préparait. Ces cristaux permettaient en effet aux utilisateurs du Côte Obscur de démultiplier leurs pouvoirs, un avantage de taille que Sadow comptait utiliser pour remporter la guerre face à la République Galactique et aux Jedi.

Pour extraire les cristaux, le Harbinger et le Omen pulvérisèrent la surface de la plus grande des lunes de Phaegon III, éliminant toute forme de vie et transformant la lune en une immense mine à ciel ouvert. Chaque cuirassé envoya ensuite des transporteurs pour récolter le minerai à la surface et le ramener dans leurs soutes. Cependant, la mission fut perturbée par l'arrivée inopportune de deux Jedi, le Maitre Relin Druur et son Padawan Drev Hassin, bien décidés à empêcher les Sith de ramener leur cargaison au reste de la flotte. Relin prit l'initiative d'infiltrer le Harbinger en l'abordant, caché à bord d'un transporteur, tandis que Drev maintenait l'attention des Sith focalisée sur lui. Mais l'opération ne se passa pas comme prévu, ni d'un côté, ni de l'autre. A bord du Harbinger, Relin sabota l'hyperpropulsion mais il fut découvert par Saes, capitaine du vaisseau et un de ses anciens Padawan. Le duel qui s'engagea entre eux ne trouva un épilogue qu'avec l'explosion des charges posées par Relin, qui endommagea l'hyperdrive mais eut aussi pour effet de bloquer la séquence de saut en hyperespace déjà initialisée. Profitant de la pagaille provoquée par l'explosion, Relin parvint à s'enfuir à bord d'une capsule de sauvetage.

Pendant ce temps, à l'extérieur du cuirassé, le vaisseau de Drev fut gravement endommagé par des chasseurs Sith, ce qui lui prédisait une mort certaine. Plutôt que de mourir vainement, et voyant que le Harbinger poursuivait sa préparation au saut, il décida de se sacrifier en entrant en collision avec la passerelle. Le pont du Harbinger fut dévasté, mais la séquence de saut ne fut une fois de plus pas interrompue. Privé de contrôle, le vaisseau vint percuter le Omen, qui préparait lui aussi un saut en hyperespace, modifiant leurs deux trajectoires et faussant toutes les coordonnées de saut. Lorsque les hyperpropulsions s'enclenchèrent, chaque vaisseau fut envoyé vers une destination imprévisible. Omen finit sa course en se crashant sur Kesh, tandis que de son côté, le Harbinger se retrouva face à un tunnel hyperspatial très instable, sans jamais réussir à y pénétrer réellement, ce qui eut pour conséquence de le faire voyager dans le temps. Les quelques dizaines de minutes nécessaires à Saes pour tirer le vaisseau en dehors de sa course effrénée dans l'hyperespace se transformèrent en un bon de 5042 ans dans le futur.

Mais dans son voyage mouvementé, le Harbinger avait entraîné dans sa course la capsule de sauvetage dans laquelle se trouvait Relin. Les deux engins débarquèrent dans les Régions Inconnues et tombèrent nez à nez avec un vaisseau nommé Junker, piloté par Khedryn Faal, son acolyte Marr Idi-Shael et le Chevalier Jedi Jaden Korr. Le temps que le Harbinger soit à nouveau à peu près opérationnel et qu'il puisse lâcher ses escadrons de chasseurs, Relin avait réussi à rallier le Junker et ce dernier avait pénétré dans la ceinture d'astéroïdes qui entourait la lune gelée située à proximité. Les chasseurs du Harbinger subirent de lourdes pertes dans leur course poursuite dans le champ d'astéroïdes et vinrent rapporter à Saes la destruction du vaisseau ennemi. Ils s'étaient cependant trompés, et l'équipage du Harbinger n'allait pas tarder à s'en rendre compte. En effet, quelques heures plus tard, grâce aux talents de Marr, le Junker effectua un micro-saut en hyperespace qui lui permit d'arriver instantanément sous le Harbinger. Le temps que l'équipage détecte le vaisseau, il avait déjà atteint le hangar principal où Relin débarqua, bien décidé à retrouver et à confronter Saes. Mais l'affrontement contre les guerriers Massassi, qui étaient présents en force sur le vaisseau, se montra plus difficile que prévu et Marr brava l'interdiction de Relin en se jetant lui aussi dans la bataille. Après l'affrontement, Marr prit la fuite à bord du Junker, tandis que Relin se rendit sur le lieu de stockage du Lignan. Sachant qu'il devrait se sacrifier pour éliminer Saes et tout le vaisseau, Relin s'abandonna au Côté Obscur et s'autorisa à user du Lignan.

Lorsque Saes arriva à son tour, attiré par la présence de son ancien Maître, un nouveau combat sans merci débuta entre l'ancien Maître et l'ancien apprenti, chacun tirant des pouvoirs supplémentaires grâce au Lignan qui les entourait. Mais Relin parvint à prendre l'avantage et à tuer son adversaire en l'empalant sur son Sabrelaser. Aux frontières de la mort, l'ancien Maitre Jedi décida d'utiliser tout le Lignan restant pour provoquer la destruction du vaisseau tout entier. La puissance déchaînée par l'opération fut telle que des flux d'énergie pure entourèrent et enserrèrent le bâtiment jusqu'à l'envoyer s'écraser sur la lune gelée. C'est en pénétrant dans l'atmosphère que le Harbinger se désintégra en une pluie de débris incandescents, sous les yeux de Jaden et de Khedryn, témoins du spectacle depuis la surface.

Articles en rapport

Harbinger
Harbinger
Vaisseaux
Omen
Omen
Vaisseaux
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Sith
Sith
Organisations
Junker
Junker
Vaisseaux