Fédération des Mondes Doubles

Gouvernement démocratiquement élu de Talus et Tralus, la Fédération des Mondes Doubles était alliée de la Nouvelle République, dont elle soutenait l'action, à la veille de l'Insurrection Corellienne. Elle contrôlait également la Station Centerpoint.

Gouvernement démocratiquement élu de Talus et Tralus, la Fédération des Mondes Doubles fut probablement l'une des premières expériences démocratiques du système Corellien car remontant à cinq cent ans avant la Bataille de Yavin ; alors que Corellia était toujours dirigée par un roi que l'on tenait pour sanguinaire. Cette Fédération exerçait également un contrôle légitime sur la gigantesque Station Centerpoint qui se trouvait au barycentre du champ gravifique des deux planètes. Cette station, inactive depuis des millénaires, fut peu à peu colonisée par de nombreux habitants venus des Mondes Doubles : la ville fut baptisée Hollotown.

Après des centaines d'années à vivre dans la paix, la Fédération fut confrontée, à la veille de l'Insurrection Corellienne, à l'émergence d'un groupe terroriste baptisé le Parti de la Libération de Tralus et Talus. Cette organisation obscure réclamait l'indépendance des Mondes Doubles par rapport aux trois autres planètes du système Corellien et agissait, vraisemblablement, comme d'autres mouvements tels que la Ligue Humaine, la Supratanière et les Drallistes. La Fédération fut confrontée à une sévère attaque lorsque les terroristes firent apparemment "exploser" Hollowtown, tuant des milliers de personnes. Ils prirent également le contrôle de Centerpoint en profitant de l'absence d'opposition de la part de la Fédération.

Cette dernière fut en partie sauvée par l'intervention d'une flotte favorable à l'action de la Nouvelle République en provenance de Bakura et commandée par l'amiral Hortel Ossilege. Lorsque les vaisseaux s'approchèrent de la station, les terroristes ainsi que le personnel de la station prirent la fuite, ne laissant à bord qu'une seule personne : Jenica Sonsen. Cette dernière rencontra le Maître du Nouvel Ordre Jedi Luke Skywalker, Lando Calrissian, la Lieutenante des Renseignements de la Nouvelle République, Belindi Kalenda, l'ancienne Première Ministre et ambassadrice de Bakura, Gaeriel Captison, ainsi que les droïdes C-3PO et R2-D2. A tous, elle raconta les évènements qui s'étaient produits au cours des mois précédents. Ce fut finalement Lando qui mit les pièces du puzzle dans le bon ordre : le Parti de la Libération s'était en réalité emparé de la station au nom d'un groupe inconnu - en fait la Triade Sacorrienne - et cette dernière activait le "Starbuster" - qui n'était autre que la station - à distance.

Finalement, la flotte de Bakura, au prix de nombreux sacrifices, parvint à défaire les plans de la Triade à l'issue de la Première Bataille de Centerpoint. La Fédération, avec une coopération accrue avec les autorités militaires néo-républicaines, reprit le contrôle de la station jusqu'à la Guerre contre les Yuuzhan Vong.

Articles en rapport

Bakura
Bakura
Planètes