Carise Sindian

Sénatrice d'Arkanis, Carise Sindian était une des figures de proue du mouvement Centriste au Sénat de la Nouvelle République. Cependant, sa véritable allégeance se portait à une toute autre cause...

Dame Carise Sindian était la sénatrice d'Arkania au Sénat Galactique de la Nouvelle République. Comme son titre l'indiquait elle faisait partie de la noblesse Arkanienne et portait beaucoup d'intérêt à cette reconnaissance, même si elle ne représentait plus aucun privilège à cette époque. Au sein du Sénat, Dame Carise Sindian était une des figure de proue du mouvement Centriste, qui militait pour disposer d'un pouvoir central éconimique et militaire renforcé sur Hosian Prime et moins d'autonomie pour chaque monde membre.

En secret, Dame Carise Sindian était également un agent pour le compte du Premier Ordre, vestige de l'ancien Empire Galactique et qui préparait son retour. Sindian avait pour mission secrète de mettre en place les conditions adéquates pour cet évènement et ce par n'importe quels moyens tant que la vérité n'était pas exposée. Pour ce faire, la sénatrice d'Arkania se rapprocha d'Arliz Hadrassian, qui dirigeait les Guerriers Amaxines, un groupe paramilitaire jusqu'alors discret, et lui fournit les moyens du Premier Ordre pour étendre ses activités. Les Amaxines firent de même avec un petit criminel, un Nikto du nom de Rinnrivin Di, qui put ainsi développer ses activités à une vitesse phénoménale jusqu'à représenter une véritable menace pour la Nouvelle République. En peu de temps et sans que le sénat ne voit le coup venir, Carise Sindian avait mit en place les pions qui allaient mener à la Crise des Guerriers Amaxines et plonger la République dans une grande période d'instabilité. Au cours de ces évènements, les Amaxines organisèrent notamment l'Attentat de la Serviette qui visa le groupe Populiste au Sénat. Si Sindian était satisfaite de la débâcle qui s'en était suivie, elle réprimanda Hadrassian pour avoir attaqué directement le Sénat, un geste qui allait certainement déclencher des enquêtes et risquer d'exposer leur relation.

En parallèle, Carise Sindian avait obtenu le privilège de monter sur le trône de Birren, après que la sénatrice Leia Organa, première en lice dans la succession du défunt souverain Mellowyn, ait décliné la proposition. Sindian était ravie d'ajouter un nouveau titre à son nom, mais elle ne s'attendait pas à trouver une véritable bombe à retardement dans les archives royales de Birren. Elle tomba en effet sur un enregistrement de Bail Organa destiné à sa fille Leia, dans lequel il lui révélait l'identité de son véritable père, le Jedi déchu Anakin Skywalker, alias Darth Vader. La consternation de Sindian se transforma rapidement en extase : elle disposait d'une arme capable de dynamiter la carrière de la princesse d'Alderaan, un des pilliers du Sénat Galactique et sa plus grande rivale. De retour sur Hosnian Prime, Sindian révéla l'information à son homologue Ransolm Casterfo, qui s'était à son grand désarroi rapproché dangereusement de la sénatrice Organa. Comme escompté, le sénateur de Riosa se sentit trahi et révéla lui-même la parenté de Leia devant la chambre du sénat, ce qui força Leia à se retirer de la campagne à l'élection du Premier Sénateur.

Le Sénat traversait une période extrêmement instable mais les Guerriers Amaxines venaient de subir un grand revers avec la destruction de leur quartier-général sur Sibensko. Carise Sindian voyait ainsi disparaitre un de ses principaux leviers pour déstabiliser la République et ne manqua pas de réprimander à nouveau Hadrassian pour avoir été trop impatiente. En effet, même si elle ne connaissait pas les détails du plan, Sindian savait que le Premier Ordre ne disposait pas encore des ressources militaires lui permettant de s'exposer au grand jour. De plus, au sénat la candidature de Leia avait déjà été remplacée par celle d'un de ses proches, Tai-Lin Garr, le sénateur de Gatalenta. Pour continuer son entreprise de déstabilisation, Sindian fit assassiner le candidat populiste par Hadrassian avant qu'elle ne se suicide. Elle fabriqua ensuite de fausses preuves pour relier son homologue Ransolm Casterfo au meutre, à l'attentat du sénat et à la crise Amaxine. Le sénateur de Riosa fut ainsi arrêté et Sindian vit disparaitre un des derniers éléctrons un peu trop libres du mouvement Centriste. Elle disposait désormais de toutes les cartes pour pouvoir annoncer la sécession des mondes Centristes et leur ralliement au Premier Ordre dès que ce dernier se manifesterait.

Cette victoire "politique" eut cependant une contrepartie personnelle. La sénatrice Leia Organa avait fait convoquer les Maisons Aînées pour violation du sceau royal de Birren. En conséquence, Carise Sindian perdit tout ses titres de noblesse, dont celui de souveraine de Birren.

A propos de cet article

Benson800
Version Canon, par Benson800.
Dernière mise à jour le 22 janvier 2018.
2 lectures.
Pas encore corrigé par nos correcteurs.
Signaler une erreur

Articles en rapport

Premier Ordre
Premier Ordre
Organisations
Birren
Birren
Planètes
Riosa
Riosa
Planètes