Arliz Hadrassian

Arliz Hadrassian était une humaine qui était à la tête des Guerriers Amaxines, un groupe paramilitaire secret formé pour s'opposer à la Nouvelle République.

Arliz Hadrassian était une humaine issue d'une famille pro-impériale. Son frère avait intégré le cercle très fermé des Gardes Impériaux, tandis qu'elle avait rejoint une académie de pilotes. Arliz participa à de nombreuses batailles, la plus notable étaitn la Bataille de Jakku.

Après la chute de l'Empire Galactique, Arliz Hadrassian intégra les Guerriers Amaxines, une force paramilitaire discrète dont elle finit par prendre la tête. Au bout de quelques années, elle parvint à tisser des liens avec les vestiges de l'Empire déchu, le Premier Ordre, via leur agent double au Sénat Galactique, la sénatrice Carise Sindian. Ce partenariat permit à Arliz de mettre la main sur d'importantes quantités de matériel qui allaient permettre aux Guerriers Amaxines de s'attaquer à la Nouvelle République. Hadrassian espérait que les Guerriers Amaxines soient la force militiaire préparant le terrain au retour de l'ordre impérial. La première action contre la République fut conséquente, avec l'organisation de l'Attentat de la Serviette visant les sénateurs Populistes sur Hosnian Prime.

Quelques semaines plus tard, alors qu'elle se trouvait dans un camp d'entrainement Amaxines sur Daxam IV, Hadrassian reçut la visite du sénateur Centriste Ransolm Casterfo. Ce collectionneur d'antiquités impériales espérait lui acheter le casque de Garde Impérial de son frère. Hadrassian comprit qu'il faisait en réalité partie d'une vaste enquête visant à identifier l'organisation qui finançait les Amaxines. Dans les jours qui suivirent, la principale base des Amaxines sur Sibensko fut totalement détruite à la suite d'une escarmouche menée par la sénatrice Leia Organa. Cette destruction majeure laissa l'organisation à l'agonie. Furieuse, Hadrassian reprit contact avec Carise Sindian afin d'obtenir l'ordre d'éliminer la sénatrice Organa. Sindian refusa catégoriquement, ce qui déclencha une furieuse dispute entre les deux femmes. Hadrassian accusa les sénateurs Centristes d'avoir causé la perte des Amaxines en retardant leurs envies de sécession, tansis que Sindian blâmait les Amaxines d'avoir causé leur propre perte en se montrant trop impatients de passer à l'action. La sénatrice porta le coup de grâce en affirmant que les Amaxines ne seraient finalement jamais reconnus comme membre des forces du Premier Ordre, ce qui laissa Hadrassian dans un profond désarroi.

Quelques jours plus tard, Arliz Hadrassian fut à nouveau contactée par Carise Sindian pour un contrat visant à assassiner le sénateur Populiste Tai-Lin Garr. Ce dernier, qui était en lice pour le le poste de Premier Sénateur, se trouvait également être un proche de Leia Organa. Arliz accepta ce contrat qui lui permettait à la fois d'oeuvrer pour le retour du Premier Ordre et d'assouvir sa soif de vengeance contre la sénatrice Organa. Hadrassian assassina le sénateur de Gatalenta au cours d'une cérémonie rassemblant les sénateurs Populistes sur Hosnian Prime. La guerrière s'ôta finalement la vie devant devant Leia Organa, juste après lui avoir annoncé être chanceuse d'être encore en vie.

A propos de cet article

Benson800
Version Canon, par Benson800.
Dernière mise à jour le 19 janvier 2018.
69 lectures.
Pas encore corrigé par nos correcteurs.
Signaler une erreur

Articles en rapport

Premier Ordre
Premier Ordre
Organisations
Leia Organa
Leia Organa
Personnages
Populiste
Populiste
Organisations