Ransolm Casterfo

Sénateur de Riosa à l'époque de la Nouvelle République, Ransolm Casterfo faisait partie du courant Centriste. Il se lia d'amitié avec Leia Organa après avoir enquêté sur un réseau de crime organisé.

Originaire de Riosa, Ransolm Casterfo grandit dans la terreur impériale. Ses parents avaient été mobilisés pour travailler sur les chantiers de l'Etoile Noire, des travaux forcés qui leur coutèrent la vie. Ransolm en rejetta la faute sur l'Empereur et son bras droit, le Seigneur Noir Darth Vader. Paradoxalement, il grandit en voyant en l'organisation impériale une sorte de gouvernement idéal, la tyrannie mise à part. Lorsque l'Empire Galactique fut battu, il se passionna ainsi pour les reliques de l'époque impériale comme les armes et les armures utilisées par l'armée.

Quelques années plus tard, Ransolm Casterfo intégra le Sénat Galactique de la Nouvelle République en tant que sénateur de Riosa. En accord avec ses convictions, il se rangea naturellement dans le camp des Centristes qui pronaient un pouvoir central fort au sein de la République.

En +28 ap. BY, il intégra une commission d'enquête visant à évaluer les ramifications des activités du criminel Rinnrivin Di sur Bastatha. A cette occasion, il dut faire équipe avec une adversaire Populiste, la sénatrice Leia Organa. Les premiers échanges entre les deux sénateurs furent glacials. En effet, en tant que héros de la Rébellion, la princesse d'Alderaan ne pouvait supporter la fascination de son homologue pour l'époque impériale, ni le petit musée de reliques qu'il avait installé dans son bureau au Sénat. Malgré ce départ difficile, Ransolm et Leia parvinrent à réaliser leur enquête sur Bastatha, découvrant au passant que Rinnrivin Di ne semblait être qu'un pion manipulé par une organisation bien plus imposante. De retour sur Hosnian Prime, les deux sénateurs firent leur rapport devant le Sénat mais aucune action ne fut entreprise.

Ransolm et Leia, dont les liens s'étaient peu à peu resserés jusqu'à devenir de véritables amis, décidèrent de continuer leur investigation autour de Daxam IV, une planète dont ils avaient noté la relation avec les activités de Di. Utilisant sa passion pour les artefacts impériaux, le sénateur de Riosa décida de répondre à une enchère concernant un casque de Garde Impérial vendu depuis Daxam IV. En se rendant sur place pour "évaluer" l'objet, le sénateur rencontre une femme nommée Arliz Hadrassian, qui semblait diriger une organisation guerrière, les Guerriers Amaxines. Les guerriers montrant une fascination bien supérieure à la sienne pour l'ancien Empire Galactique, le sénateur dû montrer lui aussi son intérêt pour cette époque. Il accepta d'effectuer un duel au Pique de Force avec un guerrier Amaxine. Ransolm révéla une facette insoupçonnée en battant à plate couture son adversaire, une victoire étant le fruit d'année de pratique des arts martiaux dans sa jeunesse sur Riosa.

De retour sur Hosnian Prime, Ransolm expliqua à Leia ses découvertes et ils comprirent que les Amaxines montaient une force d'attaque ayant pour but d'attaquer la Nouvelle République. Après de nouvelles enquêtes, les deux sénateurs découvrirent que les Guerriers Amaxines opéraient depuis leur base principale de Sibensko. C'est peu de temps après que Ransolm fut informé par la sénatrice Carise Sindian que le véritable père de son "amie" Leia n'était autre que Darth Vader. Cette révélation sonna comme une trahison tant sa proximité avec Leia était devenue forte, sans qu'elle n'évoque jamais ce sujet. Il se vengea lors de la séance qui suivit au Sénat, en révélant à toute la chambre la terrible vérité, dynamitant de fait l'image politique de la princesse d'Alderaan et sa campagne pour le poste de Premier Sénateur. Le divorce était consommé entre les deux anciens amis et Leia décida de partir pour Sibensko seule. Pendant les jours qui suivirent, le sénateur de Riosa regretta d'avoir colporté l'information au public sans même avoir au préalable évoqué le sujet avec la principale intéressée. Ainsi, lorsqu'elle revint de Sibensko, il lui fournit sa voix lui permettant d'obtenir la majorité au sénat pour rendre son rapport d'enquête. La parole de Leia n'ayant plus son anciens poids depuis la révélation, Casterfo prit également la parole pour confirmer les propos de la sénatrice. En prenant ce risque politique, il regagna l'estime de sa consoeur, même si sa trahison initiale ne pouvait être oubliée. Alors que Leia s'apprétait à abandonner son mandat de sénatrice, elle rencontra Ransolm afin de lui faire part de son respect et de ses espoirs de le voir devenir un des pilliers du Sénat dans les années à venir.

Malheureusement, le soutien à la sénatrice Organa irrita profondément la sénatrice Carise Sindian, qui voyait en Ransolm un électron libre dangereux au sein de la formation Centriste. Après avoir organisé l'assassinat du sénateur Populiste Tai-Lin Garr, Sindian s'arrangea pour produire de fausses preuves reliant cette attaque au sénateur de Riosa. Des preuves toutes aussi fabriquées le relièrent également aux Guerriers Amaxines et à l'Attentat de la Serviette qui avait secoué le Sénat quelques semaines plus tôt. Le sénateur fut immédiatement mis aux arrêts et transféré vers Riosa pour y être inculpé et certainement condamné. Juste avant son départ menoté d'Hosnian Prime, il put s'entretenir quelques instants avec Leia. Il lui avoua que malgré leurs opinions politiques opposées, elle avait été sa seule véritable amie au sein du Sénat et s'excusa pour son geste. A son tour, Leia s'excusa de l'avoir si mal jugé lors de leur rencontre initiale. Le princesse d'Alderaan lui promit de faire tout son possible pour que les charges pesant contre lui soient reexamines. L'ex-sénateur de Riosa ne se faisait cependant guère d'illusions sur son sort.

A propos de cet article

Benson800
Version Canon, par Benson800.
Dernière mise à jour le 15 janvier 2018.
61 lectures.
Pas encore corrigé par nos correcteurs.
Signaler une erreur

Articles en rapport

Sibensko
Sibensko
Planètes
Riosa
Riosa
Planètes