Stafuv Rahz

Stafuv Rahz fut un rare exemple de non-humain servant le régime Impérial de Palpatine.

Peu d'exemples de non-humains ayant atteint une place importante au sein de la hiérarchie Impériale nous sont parvenu. En effet, des gens comme le Grand Amiral Thrawn ou le Général Sk'ar, aliens au service de l'Empire Galactique qui parvinrent bon gré mal gré à se bâtir une solide et indéniable réputation, firent clairement figure d'exceptions en commettant cet exploit. Il fallait dire qu'avec la Haute Culture Humaine prônée par l'Ordre Nouveau, mieux valait avoir l'aval de l'Empereur pour réussir un tel prodige...

Stafuv Rahz, de l'espèce reptilienne des Gektls - connus sous la République Galactique pour leurs travaux littéraires et artistiques - était originaire de la planète Hoszh Iszhir, monde on ne peut plus inhospitalier puisqu'il était en grande partie recouvert de déserts, qu'une bonne portion de son atmosphère était empoisonnée, et qu'il abritait de nombreux prédateurs désespérés de pouvoir mettre la main sur une proie décente dans de telles conditions d'environnement. Il fut sans conteste le plus grand traître de toute l'Histoire de son peuple...

Alors que les siens tenaient bon contre les forces Impériales grâce à leurs boucliers planétaires, Rahz - qui ne se souciait aucunement des Gektls, mais ne s'intéressait en fait qu'à son propre sort - décida de se rendre sur Coruscant. Arrivé là-bas, il demanda une audience à Palpatine. Le marché qu'il proposa à l'Empereur était simple : il acceptait de lui céder les codes qui lui permettraient de désactiver les défenses utilisées par son espèce à condition d'avoir la garantie d'obtenir en retour ce qu'il désirait le plus ardemment pour lui-même : le pouvoir. Les ressources minérales de Hoszh Iszhir étaient telles que Darth Sidious ne put qu'accepter le marché.

Stafuv Rahz intégra ainsi l'Armée Impériale. Il fut chargé de maintenir l'ordre sur les planètes de son système natal, tandis que son peuple, lui, était bombardé depuis l'espace par une flotte de Star Destroyers puis réduit en esclavage pour exploiter ses propres mines au nom de l'Empire. Darth Vader devint à ce moment-là le supérieur direct du Gektl, qui avait été promu Major. Toutefois, le Sombre Seigneur des Sith ne cachait pas le dégoût qu'il éprouvait devant ce répugnant reptile qui avait trahi tous les siens uniquement pour servir ses propres ambitions ; la chose était d'ailleurs assez ironique puisque lui-même n'avait pas hésité à trahir l'Ordre Jedi dans l'espoir de sauver sa chère et tendre Padmé...

La haine qu'éprouvait l'anciennement nommé Anakin Skywalker pour Stafuv Rahz manqua de peu d'être fatale au Major non humain lorsque ce dernier eut la bêtise de commettre plusieurs bévues d'ordre stratégique au cours d'un raid sur Harix. Vader ordonna à son sous-fifre de capturer une classe de jeunes élèves dont le professeur, Myoris Lin, était soupçonné d'entretenir certains liens avec l'Alliance Rebelle. Il espérait que la manœuvre conduirait lesdits Rebelles à sortir au grand jour afin de pouvoir les capturer eux aussi à leur tour. L'institutrice tenta de faire s'échapper les enfants dont elle avait la charge par un tunnel secret, mais ils furent pris malgré tout dans une rafle. Seul son fils, Berd, parvint à s'enfuir.

Luke Skywalker, cependant, avait été envoyé à ce moment-là apporter des micro livres illégaux à la classe de Lin. L'aspirant Jedi eut tôt fait de sauver le jeune Berd, et il détruisit dans la foulée une flottille sous les ordres de Rahz. Après qu'il se fût concerté avec la Princesse Leia Organa, il fut décidé de porter assistance à la classe de Myoris Lin à l'aide de Han Solo, de Chewbacca et de leurs amis contrebandiers. Berd, de son côté, imagina alors un moyen de mener la mission à bien.
La flotte Impériale présente sur place fut ainsi leurrée puis détruite, pour le plus grand déplaisir du Seigneur Vader. Craignant la colère de celui-ci, Rahz se prépara à exécuter ses otages. Toutefois, l'arrivée inopinée d'un groupe d'attaque Rebelle qui décima ses propres troupes lui rendit la tâche plus ardue que prévue. Et, finalement, lorsqu'il pressa la détente de son projecteur de rayon sonique, il se reçut son propre tir, Berd ayant saboté son arme pendant que le combat battait son plein. Peut-être fut-ce là une meilleure fin pour lui que celle que lui aurait réservée son supérieur...

Articles en rapport

Chewbacca
Chewbacca
Personnages
Darth Vader
Darth Vader
Personnages
Han Solo
Han Solo
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Stafuv Rahz
Stafuv Rahz
Personnages