Serji-X Arrogantus

Serji-X Arrogantus, dit l'Arrogant, était un ancien pilote de compétition qui fonda le Gang de Swoop Chevaucheurs de Nuages sur Aduba-3.

Né sous la République Galactique sur la planète Aduba-3, Serji-X était un excellent pilote de compétition qui s'illustra notamment aux commandes de son Swoop Flare-P sur le circuit Swo-O'Rim de Caprioril. En raison de ses prouesses, de ses prises de risque, et de son mépris pour les maigres règles à respecter lors des courses, ses admirateurs finirent par le surnommer « l'Arrogant ». Malheureusement pour lui, ses exploits furent peu à peu éclipsés par les victoires successives de l'un des membres de l'Equipe NaKuda, en l'occurrence le Dug Hodrix. Pour ne pas arranger les choses, son partenaire financier décida de l'abandonner pour soutenir le natif de Malastare. En dépit de ses efforts, il fut obligé de mettre prématurément fin à sa carrière au cours de la Crise Séparatiste, suite à une action téméraire de sa part qui se termina par une violente chute sans casque. Cet accident de parcours lui causa un grave traumatisme crânien. De ce fait, il fut invité à prendre sa retraite. Le public avait désormais un nouveau champion à soutenir. En désespoir de cause, il gagna la dangereuse et lointaine Bordure Extérieure où il concourut illégalement avec des hors-la-loi.

Serji-X Arrogantus. Serji-X Arrogantus. Quelques années plus tard, Arrogantus fonda sur son monde natal son propre gang qu'il baptisa Chevaucheurs de Nuages. Sous ses ordres, les criminels commencèrent à s'attaquer à des fermiers qui vivaient à Onacra. Par la suite, le leader finit par tomber amoureux de la jeune et jolie Merri Shen. Bien évidemment, il aurait pu user de la force pour l'obliger à le rejoindre jusqu'à son repaire situé dans les Collines Brumeuses, mais il souhaitait conquérir son cœur en recourant uniquement à son charme. Par ailleurs, en échange de l'arrêt des représailles, les pauvres paysans lui proposèrent un tribut annuel de neuf mille crédits ! Seulement, environ trois ans après cet arrangement lucratif, l'ancienne célébrité devint insatiable et s'amusa une fois de plus à brûler les champs et à kidnapper des esclaves féminines.

Peu de temps après la destruction de l'Etoile Noire I de l'Empire Galactique en orbite de Yavin IV, Serji-X apprit que les habitants avaient demandé de l'aide à deux contrebandiers de passage, Han Solo et Chewbacca. Le Corellien et le Wookiee étaient parvenus à recruter six combattants, à savoir Hedji, Amaiza Foxtrain, Don-Wan Kihotay, Jaxxon, Jimm Doshun et FE-9Q, pour combattre à leurs côtés. Préférant prendre les devants, Arrogantus tenta de les convaincre à la sortie du Saloon Central de Locru de ne pas s'opposer à ses troupes en échange d'une compensation financière. Fidèle à lui-même, le futur mari de Leia Organa rejeta promptement son offre.

Lorsque le moment fut venu de collecter la dîme, Arrogantus constata dès son arrivée au village que le célèbre Capitaine du Faucon Millenium et ses renforts étaient présents. Puisque ses adversaires étaient bien moins armés que son groupe, il demanda à ce qu'on lui remette sans attendre la somme habituelle et l'objet de ses désirs, Merri. Des exigences qui engendrèrent le début des hostilités entre les deux factions. Toutefois, les événements prirent une tournure inquiétante quand le chaman de la communauté invoqua le « Colosse Venu d'En Bas ». Une créature légendaire créée par le Seigneur Sith Seviss Vaa de la Confrérie des Ténèbres via la Magie Sith à partir des écrits du Jen'ari Naga Sadow. Une fois le Sithspawn tiré de son refuge de pierre, le vieil homme l'envoya sur les malandrins. En voyant que ses camarades tombaient les uns après les autres, Serji-X finit par comprendre que l'ancien devait être neutralisé au plus vite. Alors qu'il plongeait en direction de son objectif, un pied gigantesque s'abattit sur son Skyspeeder, le tuant sur le coup. Sa cible, qui se trouvait sur la terre ferme juste en dessous de lui, subit de facto le même sort.

Articles en rapport

Leia Organa
Leia Organa
Personnages
FE-9Q
FE-9Q
Droïdes