Gang de Swoop

Les gangs de Swoop, du nom des motos-jet de course qu'ils chevauchaient, étaient très connus dans la galaxie et surtout très redoutés.

Les gangs de swoop... oh s'il vous plaît, ne me faites pas rire! Tout le monde a peur des gangs de swoop! Laissez moi vous dire: ces mecs ne valent pas mieux que des rats womp. Faites beaucoup de bruit et ils dégagent.
_Jaxxon

Les gangs de Swoop, du nom des motos-jet de course qu'ils chevauchaient, étaient très connus dans la galaxie et surtout très redoutés. Ils écumaient les planètes où les gouvernements ne disposaient pas suffisamment de moyens pour les contrer et les annihiler, y compris sur les planètes contrôlées par l'Empire Galactique ou la Nouvelle République. Souvent, ces gangs étaient les bras armés des seigneurs du crime planétaire et rançonnaient les petites gens des cités minables dans lesquelles ils se terraient. On connaissait de nombreux gangs dans la galaxie : les Cloud Riders, qui n'avaient pas de base attitrée, écumaient la Bordure Extérieure ; les Talons et Les Sombres Agitateurs dans le secteur Seswenna ; les Démons Nova basés sur Ord Mantell ; les Grave Tusken dans les plaines autour de Baron's Hed sur Sulon ; le gang de Jabba le Hutt sur Tatooine, le gang de Radigan et enfin le gang de swoop que Jaden Korr affronta sur Zonju V.

Trois exemples mémorables de gangs venaient à l'esprit quand on évoquait ce sujet. Tout d'abord les Skulls, un groupe de sociopathes fondé dix-sept ans avant la Bataille de Yavin, dont le chef était Jeng Seth, qui développa l'amour de la vitesse et du risque, ainsi que braver la loi et la mort. Il commença par se procurer un Swoop et écuma les mondes sans défense. Il regroupa plusieurs amis dans la Nébuleuse du Crochet et affrontèrent les milices locales, ainsi que les chasseurs de primes engagés par les autorités pour le tuer. Seth échappait toujours de justesse à la capture ou la mort, et devint un phénomène pour les médias : de nombreux reportages et holobiographies sortirent à son sujet. L'Empire Galactique, pour démontrer qu'il était garant de la paix, chercha à exterminer les Skulls, mais échoua lamentablement car les Stormtroopers tombaient dans des embuscades en terrains découverts ou dans d'autres pièges.

Le deuxième exemple était tout le contraire des Skulls : il s'agissait du gang des Chevaliers, fondé par Finegan Flint, un mécanicien de vingt-deux ans de Stend VI, inspiré par les Chevaliers Jedi et leurs histoires. Le jeune homme pensait pouvoir ramener la justice sur sa planète natale en combattant les Skulls, mais les affrontements se transformèrent vite en une guerre des gangs, dont l'Empire profita pour redorer son blason suite à ses échecs cuisants contre les Skulls : les Chevaliers devinrent la proie des Impériaux, tombant ainsi à une douzaine de membres tout au plus. L'Alliance Rebelle décida de les recruter et les intégra à son groupe de reconnaissance.

Enfin, le dernier exemple était celui des Bloodsniffers, nommé en l'honneur d'un prédateur dangereux, qui écumait le secteur Quence et effectuait de jolies rapines, par exemple 10 000 crédits par après-midi extorqués aux communautés. Si ces dernières payaient, elles survivaient le temps que le gang revienne. Si elles ne payaient pas, elles étaient tout simplement détruites. Ses cent membres étaient une véritablement petite armée, dotée d'un équivalent de services de renseignements, dont certains membres s'infiltraient dans les villages et étudiaient les systèmes de défense ainsi que les possibilités de vol.

Articles en rapport

Crédit
Crédit
Cultures
Flint
Flint
Personnages
Zonju V
Zonju V
Planètes
Stormtrooper
Stormtrooper
Organisations