Quano

Quano était un barman Rodien qui vivait dans les quartiers miniers de la planète Doan quelques mille ans avant la Bataille de Yavin. Ce couard aurait fait n'importe quoi pour une poignée de crédits, ce qui amena à sa perte...

Quano était un barman Rodien qui vivait dans les quartiers miniers de la planète Doan quelques mille ans avant la Bataille de Yavin. Ce couard aurait fait n'importe quoi pour une poignée de crédits, ce qui amena à sa perte...

Une Vie sur Doan

On ignore la majeure partie du parcours de Quano le Rodien et on ne savait même pas s'il avait vécu sur Doan toute sa vie. Il avait peut-être également bourlingué quelque temps dans la Galaxie - d'où il tiendrait sûrement son Basic épouvantable - avant de se poser sur Doan. Toujours est-il que 980 ans avant la Bataille de Yavin, Quano tenait une Cantina miteuse dans les quartiers pauvres de ce monde, là où les mineurs évoluaient - dans le dénuement le plus total - bien loin des richesses de la Maison Royale de Doan. Dire que Quano profitait du malheur de ces mineurs n'aurait pas été très loin de la vérité, même si toute l'étendue des activités du Rodien n'était pas connue. En plus de servir des boissons frelatées à ses clients, le Rodien trafiquait notamment des informations, une activité qui allait le mener en plein cœur d'intrigues qui dépassaient de loin son petit univers. En effet, alors que la découverte d'Artefacts Sith dans les mines, ainsi que la mort du Prince héritier Gerran par des mineurs rebelles secouaient le précaire équilibre de Doan, un Jedi y fut envoyé. Ainsi, Medd Tandar fut dépêché par l'Ordre Jedi pour récupérer les objets du Côté Obscur et, accessoirement mettre un terme au conflit. Une fois sur Doan, le Jedi Cereen savait qu'il trouverait des informations dans un lieu fréquenté, un lieu comme une Cantina...

Intrigues

L'ancien Padawan de Maître Obba se rendit donc à la Cantina de Quano afin de trouver le moyen de retrouver les rebelles et la trace des artefacts. Ce fut Quano lui-même qui lui donna l'information et le mena à la cachette de Gelba, la meneuse de ces mineurs. Cependant, la rencontre fut avortée par l'arrivée de La Chasseuse, une chasseuse de primes Iktotchi, qui massacra l'assemblée toute entière. Désorganisés après la perte de leur figure de proue, les mineurs firent de Quano persona non grata dans leurs cercles. Le peu valeureux Rodien préféra donc se terrer dans sa Cantina flanqué de ses deux videurs, le temps de se faire oublier. Cependant, il reçut très peu de temps après la visite d'un mystérieux Jedi Noir embourgeoisé nommé Set Harth.

Le jeune Humain était à la recherche de ces mêmes artefacts Sith, afin de sublimer sa connaissance du Côté Obscur. Tout comme Medd Tandar, Set se rendit à la Cantina de Quano pour retrouver la piste de ceux qui avaient déterré les objets Sith. Ayant fait sortir tous les piliers de comptoir de sa taverne, Quano tenta de lui soutirer plusieurs milliers de Crédits pour l'information mais Harth ne lui en offrit que sept cent. Croyant avoir un simple contrebandier devant lui, le Rodien empocha la somme et lança ses deux hommes de main pour le molester. Inutile de préciser que les deux séides ne firent pas le poids face à un Jedi déchu. Ce fut donc sous la menace que Quano conduisit Set au camp de Draado, le mineur qui avait mis la main sur les amulettes Sith. Corrompu par celles-ci, le mineur était devenu quelqu'un d'autre aux yeux de ses amis. Néanmoins, le Jedi Noir n'en fit rien et décima le groupe de mineurs sous les yeux du Rodien, qui en profita pour s'échapper. Set Harth daigna lui laisser la vie sauve, croyant que celui-ci n'aurait plus aucun rôle à jouer dans cette affaire. Fort du succès de sa mission, l'ancien Jedi quitta les lieux et retourna dans son manoir sur Nal Hutta.

Caché dans sa Cantina, Quano redoutait que le Jedi Noir ne vienne mettre fin à ses jours. Destiné à ne pas rester tranquille, il reçut bientôt la visite d'une jeune Humaine nommée Darth Zannah. Envoyée par son Maître Sith Darth Bane, Zannah devait enquêter sur la mort mystérieuse de Medd Tandar, dont le Seigneur Noir avait pris connaissance. Elle sentait le trouble causé par le passage de Set Harth dans la Cantina et savait qu'elle aurait tout ce qu'elle voulait si elle se montrait gentille avec la seule personne capable de la renseigner. Zannah pensait que le Jedi Noir était l'assassin du Cereen ; elle-même à la recherche d'un Apprenti Sith afin de perpétrer la Règle des Deux, elle sentait qu'elle devait trouver sa trace, celui-ci ayant un rôle à jouer. Manipulant le pauvre Quano en lui proposant moult crédits, elle parvint à obtenir ce qu'elle voulait : Quano connaissait un homme qui travaillait à l'astroport de Doan et qui serait susceptible de la renseigner. Or, Pommat, l'homme en question, était un passeur d'épices qui utilisait les cartes de données des vaisseaux pour faire des livraisons. Pour une coquette somme, il donna à la Sith les informations qu'il possédait sur Set Harth. Malheureusement pour lui, il avait aussi fouiné dans les secrets du vaisseau de Zannah et découvert qu'il venait de Ciutric IV... Ce fut une lourde erreur : connaissant la provenance des derniers Sith de la Galaxie, Zannah n'eut d'autre choix que de mettre fin à la vie de Quano et de son acolyte. Afin de cacher les traces de ce meurtre par Sabrelaser, elle propulsa les corps dans le soleil de Doan.

Articles en rapport

Cereen
Cereen
Espèces
Crédit
Crédit
Cultures
Jedi Noir
Jedi Noir
Cultures
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Sith
Sith
Organisations