Merai

Originaire de Mon Calamari, Merai était un vétéran de la Guerre Quarren. Avec le temps il devint un excellent tacticien respecté par ses pairs. Il fut notamment approché discrètement par Passel Argente peu après la crise de la Faucheuse Noire.

Originaire de la planète océanique Mon Calamari, Merai était un vétéran de la sanglante Guerre Quarren qui fut décoré pour ses exploits. Avec le temps, il devint un excellent tacticien respecté par ses pairs. Alors que les affrontements faisaient rage dans la Galaxie entre les forces de la Confédération des Systèmes Indépendants et de la Grande Armée de la République, il fut notamment approché discrètement par Passel Argente peu après la crise de la Faucheuse Noire. Le Magistrat de l'Alliance Corporative lui proposa de mener un groupe de combat contre une cible désormais emblématique pour la République Galactique. En l'occurrence le Complexe Militaire de Tipoca City. Sa mission principale consisterait essentiellement à détruire le générateur de puissance du bouclier défensif des installations situé sous le niveau de l'océan afin de permettre aux vaisseaux de procéder à un bombardement dévastateur. Afin de convaincre son interlocuteur d'accepter cette opération de grande envergure, le Koorivar lui présenta des informations confidentielles collectées par un mystérieux espion, dont il préféra dissimuler l'identité, concernant son objectif. Finalement, l'amphibien accepta le contrat et de pouvoir enfin offrir ses services, selon ses mots, pour aider la cause de la liberté. Une fois son équipe personnelle réunie, Merai rejoignit une formation de la Fédération du Commerce. Après un rapide voyage en hyperespace, les bâtiments surgirent en orbite de Kamino.

Le Commandant Merai. Le Commandant Merai. Malheureusement, au lieu d'une attaque surprise qui aurait dû se dérouler sans le moindre problème, le Commandant assista à l'arrivée de Delta-7 Aethersprite. En effet, le Mon Calamari ignorait que le Maître Jedi Quinlan Vos avait découvert quelques jours plus tôt sur La Roue, une station orbitale peuplée de criminels, un message holographique du Neimoidien Nute Gunray avec les plans de l'assaut. Malgré cette intervention inattendue, l'officier décida tout de même de suivre la stratégie préalablement établie : il envoya des Barges de transport C-9979 de l'Ingénieries Haor Chall déployer des Droïdes de Combat dans les différents niveaux de la ville. Cependant, les escadrons ennemis commencèrent à prendre l'avantage dans l'espace. Merai ordonna à l'un de ses subalternes de diriger cinq appareils amphibies, avec une escorte de dix Vautours de chaque côté, vers le générateur.

Il avait parfaitement conscience que la prise de Kamino était vitale pour les Séparatistes, une occupation qui pénaliserait assurément la République Galactique et qui signifierait la fin de la Guerre des Clones. Toutefois, lorsque l'unité d'intervention sous-marine termina son approche pour s'immerger, les Jedi fusèrent vers elle et éliminèrent les engins un par un. Conscient de l'urgence de la situation, le Mon Calamari demanda à un subordonné de transférer les coordonnées de la cible dans l'ordinateur de visée de son propre submersible, le Requin.

Après avoir évité avec habilité les tirs de barrage de ses adversaires, il pénétra dans l'atmosphère de la planète et fondit dans les abîmes océaniques. Alors que Merai descendait de plus en plus profondément, il trouva particulièrement ridicule que la République tente de défendre Tipoca City avec des vaisseaux non adaptés. Quelques minutes plus tard, il localisa enfin la zone d'emplacement du générateur. Soudain, il constata que la source énergétique supposée se trouver à cet endroit précis était inexistante... Les informations de l'espion, de Passel Argente étaient fausses. En effet, Darth Sidious s'évertuait à maintenir dans l'obscurité un équilibre parfait entre les deux camps afin d'éviter une victoire prématurée qui aurait avorté son objectif : la domination de l'Ordre Sith ! Le Maître Sith avait simplement orchestré l'échec de la Bataille de Kamino pour freiner la progression beaucoup trop rapide de la Confédération des Systèmes Indépendants. De plus, il souhaitait utiliser les soldats clones pour anéantir prochainement l'Ordre Jedi.

N'ayant aucune autre solution, le Mon Calamari remonta à la surface et tenta de se forcer un passage dans le bouclier avec ses propres canons laser sous le feu des Croiseurs Acclamator. Face à cette force de frappe, le Requin fut gravement endommagé. En conséquence de quoi, Merai ordonna le retrait de ses troupes restantes. Pour qu'elles ne soient pas suivies, il enclencha l'autodestruction de son appareil tout en se dirigeant vers l'espace. Le Commandant perdit bien évidemment la vie dans l'explosion qui s'ensuivit mais il emporta volontairement avec lui les anneaux d'hyperdrive des Delta-7 Aethersprite. Le vétéran de la Guerre Quarren venait de servir à la perfection les sombres desseins du Seigneur Noir.

Articles en rapport

Kamino
Kamino
Planètes
Merai
Merai
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations