HK-47

HK-47 était un droïde qui servit Revan et l'Exilée Jedi. 4 000ans plus tard, il refit surface sur Mustafar après que sa personnalité ait été transféré de son corps à l'ordinateur central d'un vaisseau.

HK-47. HK-47. Construit par Darth Revan peu de temps après la Bataille de Malachor V, HK-47 était doté de nombreuses capacités. En plus de parler une multitude de langues, son but premier était d'assassiner les personnes qui pouvaient gêner son maître. Pour cela, il était capable de maîtriser n'importe quelles armes à distance et était redoutable à mains nues. Il était aussi doté d'une grande intelligence artificielle et d'un humour très spécial.

Lors de la Guerre Civile des Jedi, le Seigneur Noir envoya HK-47 tuer de nombreux diplomates mais aussi des Jedi. En effet, si les Jedi refusaient de suivre Revan, ce dernier envoyait son droïde les éliminer. Cependant, HK-47 disparut de la circulation lorsque Darth Malak trahit son Maître et tira sur son vaisseau. L'automate servit notamment par la suite le successeur de Mandalore the Ultimate, Bochaba le Hutt et un Sénateur de Coruscant dont l'identité est encore inconnue. Quelque temps plus tard, alors que Revan était redevenu Jedi, il retrouva son droïde en compagnie de Bastila Shan chez un vendeur sur Tatooine à Anachor. Il l'acheta et travailla de nouveau avec son droïde. Ils parcoururent donc la galaxie afin de trouver la Forge Stellaire et mettre fin aux agissements des Sith. Leur mission fut une réussite et Revan assassina son ancien Apprenti Sith Darth Malak et la paix revint dans la galaxie. Estimant que les vrais Sith se trouvaient dans les Régions Inconnues, il s'y rendit seul et laissa HK-47 et son autre droïde T3-M4 à bord de l'Ebon Hawk.

Ce n'est que quatre ans plus tard que l'Ebon Hawk fut retrouvé en croisant la route de l'Harbinger. Malheureusement, le vaisseau républicain fut attaqué par les Sith qui étaient de nouveau de retour. Cependant, l'Ebon Hawk réussit à s'échapper avec à son bord, l'Exilée Jedi et Kreia. Une fois que l'Exilée revint à elle, et après s'être échappé de Peragus II, elle découvrit à l'intérieur du vaisseau le Droïde Assassin. Cependant, pour qu'il fonctionne à nouveau, il avait besoin de pièces et lors de son voyage à travers la galaxie afin d'éliminer les Sith, la Jedi parvint à réunir les pièces manquantes et put réparer le droïde. HK-47 aida alors l'Exilée à accomplir sa tâche et ce fut une nouvelle fois un succès. L'Exilée apprit que Revan s'était rendu dans les Régions Inconnues et décida de le rejoindre. HK-47 suivit certainement le Jedi afin de retrouver son ancien maître.

Des milliers d'années plus tard, seulement un an et demi avant la Bataille de Yavin, un groupe d'aventuriers fut contacté par le terminal d'un croiseur de la République qui s'était écrasé sur Mustafar. Le terminal était en fait contrôlé par l'Intelligence Artificielle d'HK-47. Il obtint l'aide des aventuriers et put de nouveau se déplacer dans son corps. Voulant tuer celui qui l'avait trahi, le droïde assassin réunit une mini armée de droïdes afin de tuer tous les êtres vivants sur la planète, ne connaissant pas l'identité exacte du coupable. Cependant, les aventuriers vinrent à bout des droïdes et HK-47 en fut admiratif et leur offrit un hologramme le représentant. Il reprit sans doute sa traque dans l'espoir de retrouver le coupable.

Articles en rapport

Darth Malak
Darth Malak
Personnages
Ebon Hawk
Ebon Hawk
Vaisseaux
HK-47
HK-47
Droïdes
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Revan
Revan
Personnages
Sith
Sith
Organisations