Fay

Maître Jedi depuis des siècles, Fay était très respectée au sein de l'Ordre Jedi. De son vivant, Qui-Gon Jinn alla même jusqu'à dire à son jeune Padawan Obi-Wan Kenobi qu'elle était tout simplement magnifique et sans âge. Afficher le sommaire

Jedi nomade

Maître Jedi depuis des siècles, Fay était très respectée au sein de l'Ordre Jedi. De son vivant, Qui-Gon Jinn alla même jusqu'à dire à son jeune Padawan Obi-Wan Kenobi qu'elle était tout simplement magnifique et sans âge. A l'instar de Maître Zao, elle prit également la décision de se laisser guider par les subtils courants de la Force pour se rendre où elle serait la plus utile. Selon la légende, Fay n'utilisait jamais son Sabrelaser lorsqu'elle était en danger ou pour défendre des opprimés. Il se pourrait même qu'elle ne possédait tout simplement pas d'arme. Elle s'en remettait donc uniquement à ses talents et à ses connaissances. Lorsque la Guerre des Clones éclata dans la Galaxie, elle refusa de renoncer à sa vie de nomade et de commander des soldats clones. Toutefois, la Jedi décida bien évidemment de combattre les forces de la Confédération des Systèmes Indépendants pour restaurer la paix.

Mission sur Queyta

Maître Fay Maître Fay Quelques mois après la Bataille d'Ohma-D'Un, Fay se rendit sur la planète Queyta pour aider le Maître Obi-Wan Kenobi à trouver la source de production et le remède d'une arme chimique de la Confédération des Systèmes Indépendants qui avait ravagé l'écosystème et la population Gungan de la petite lune de Naboo. Elle retrouva également sur place les Jedi Nico Diath, Knol Ven'nari et le mystérieux Jon Antilles. L'équipe d'intervention trouva très facilement l'usine de la Techno Union qui produisait l'arme bactériologique et son antidote sur le courant des coulées de lave de la planète. Lorsqu'ils prirent pied sur le petit îlot, Ven'nari informa ses collègues qu'il n'y avait que quelques gardes qui assuraient la sécurité. Alors que la Bothane activait son Sabrelaser pour neutraliser une sentinelle, Antilles la retint à la dernière minute par le bras tout en lui expliquant que la cible était un Skakoen. En effet, ce dernier possédait une armure pressurisée pour lui permettre de respirer du méthane, à la moindre brèche le gaz exploserait violemment. Se déplaçant le plus discrètement possible, les cinq utilisateurs de la Force réussirent à atteindre le niveau supérieur sans le moindre problème. Cependant, lorsqu'ils parvinrent à la zone de stockage Obi-Wan aperçut le chasseur de primes Durge et la Dark Acolyte Asajj Ventress sur le point de quitter les lieux avec l'unique fiole d'antidote. Sabrelaser au poing, les Jedi décidèrent de passer à l'action. Loin d'être surprise, l'Adepte du Côté Obscur expliqua à ses adversaires que les espions Séparatistes étaient déjà au courant de la venue des intrus. Avant qu'ils ne puissent réagir, le Gen'Dai brandit son Blaster et pulvérisa un groupe d'ouvriers Skakoens. L'explosion plongea l'installation dans le chaos.

Alors que la structure endommagée commençait à sombrer inexorablement dans l'océan de magma et que les deux lieutenants du Comte Dooku prenaient la fuite, Ven'nari utilisa la Force pour absorber l'énergie des flammes, mais la puissance de la déflagration fut trop intense pour ses pouvoirs et Nico resta à ses côtés pour abréger ses souffrances. Pendant ce temps, Jon suivit Obi-Wan pour tenter de prendre au piège Ventress sur une petite passerelle. Mais soudain Durge fit son apparition et s'attaqua au Jedi errant. Asajj profita de la situation pour découper une section du plafond du complexe et Diath tomba dans la lave en fusion. Antilles demanda à Kenobi et à Fay de continuer la mission tout en essayant de retenir le chasseur de primes le plus longtemps possible. Malheureusement il fut projeté à son tour dans la lave.

La haine de Ventress. La haine de Ventress.
Les deux Jedi survivants réussirent à rattraper Ventress et Fay envoya sur son adversaire des dizaines de débris pointus qui lui transpercèrent le corps. Puis, elle la plongea dans un court coma en absorbant ses pensées les plus obscures. Alors que Kenobi s'emparait de l'antidote, Durge surgit de la fournaise en envoyant ses deux adversaires dans des directions opposées. Asajj revint à elle et transperça avec haine le corps de Fay à l'aide de ses Sabrelasers. Puis, l'Adepte du Côté Obscur se dirigea vers son pire ennemi, suspendu à une corniche au dessus du magma, en lui proposant son aide en échange de son allégeance au Comte Dooku. Devant les sarcasmes de son interlocuteur, elle prit finalement la fuite avec le Gen'Dai, laissant le Jedi face à son destin. Avant de rendre son dernier souffle, Fay insuffla ses dernières forces à son ami pour qu'il puisse revenir sur la terre ferme. Grâce à cette nouvelle énergie, il fit un bond de cinquante mètres et se retrouva loin du complexe.

Peu après la Mission sur Queyta, de nombreux Jedi, dont Mace Windu, Agen Kolar, Ki-Adi-Mundi, Plo Koon, Shaak Ti, Obi-Wan Kenobi et son jeune Padawan Anakin Skywalker, rendirent un dernier hommage à Fay et à ses camarades dans une salle du Temple Jedi.

A propos de cet article

Darth Sebi
Version Légendes, par Darth Sebi.
Dernière mise à jour le 27 novembre 2008.
4 646 lectures.
Corrigé par nos correcteurs.
Signaler une erreur

Articles en rapport

Durge
Durge
Personnages
Force
Force
Cultures
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Ven
Ven
Personnages