Elrood

Elrood est la planète-capitale du secteur Elrood, planète natale des colons de Derilyn. Afficher le sommaire

Description

Planète-capitale du Secteur Elrood et troisième planète du système du même nom, Elrood était constituée de trois continents entourés d'autant de mers : l'Océan Elraden, l'Océan de Lodon, et l'Océan d'Elrood-Sud. Outre le fait qu'elle était la capitale du secteur, la planète était aussi un important centre industriel et une plaque tournante essentielle du commerce puisque située sur la Route Elrood-Derilyn. Le climat était particulièrement plaisant : les températures étaient relativement douces en hiver, et les étés n'étaient pas caniculaires. Cette caractéristique était surtout due au fait que les océans recouvraient plus de 90% de la planète et que les calottes glaciaires, au contraire de nombreuses autres planètes industrialisées, continuaient de servir de rafraîchisseurs par le biais des courants marins. En orbite de la planète-capitale, deux lunes veillaient : Sharene et Lodos, du nom du premier couple de colons qui vint s'installer en ces lieux des millénaires avant la Bataille de Yavin (voir Jours de la Lune.)

Nous l'avons dis, Elrood était une planète prospère et industrialisée grâce à ses cités. La capitale planétaire était Elrooden, une mégalopole de cent millions d'habitants qui s'étendait sur plusieurs centaines de kilomètres, toujours en construction et en rénovation. Le quartier historique de la cité avait été dessiné selon un plan en damier ; à cela s'étaient greffés des quartiers commerciaux, industriels, résidentiels, des tours hautes de plusieurs centaines de mètres ainsi que des immeubles d'habitations, créant parfois des canyons où seuls des monorails magnétiques circulaient pour déverser, chaque jour, des millions de travailleurs dans les quartiers où ils étaient employés. Le monorail comptait plusieurs lignes, dont une reliant le spatioport principal de la planète au centre-ville.

Elrooden était le siège de la Radell Mining Corporation, principale organisation commerciale, en guerre ouverte avec les entreprises soutenues par l'Empire Galactique, l'Imperial Mining Corporation (IMC) et l'Imperial Mining Limited (IML). Son siège social était le point de référence de la capitale : haut de plusieurs centaines de mètres, ressemblant à une pyramide étroite, il dominait la ville et éclairait la nuit le quartier des affaires, en y reflétant les lumières des deux lunes. RMC était le principal employeur du secteur : la seconde planète du système, Acatal, était sa propriété, tout comme une large partie des raffineries planétaires. Les intérêts industriels de la Radell sur certaines planètes étaient tels que les spécialistes en venaient à considérer la compagnie comme un Etat dans l'Etat.

Vue d'Elrooden depuis le siège social de la Radell Mining Corporation Vue d'Elrooden depuis le siège social de la Radell Mining Corporation

L'autre grande attraction d'Elrooden était son bazar, surnommé le Bazar d'Elrood : il s'agissait d'un regroupement de plusieurs dizaines de magasins de souvenirs, d'artisanat, d'hologrammes et de vêtements, aux portes de la capitale, et ouvert 24 heures sur 24. Desservi par le monorail et un parking souterrain gigantesque, il offrait aussi des commodités comme un parc d'attractions holographiques et des locations de speeders pour faire des excursions dans la forêt. Au centre du Bazar, la Grande Place - appelée aussi Daya - attirait les badauds pour des concerts gratuits ou des retransmissions sportives. Il s'agissait aussi du principal point de rencontre pour les visiteurs, qui se dirigeaient ensuite vers la Perma, à savoir la couronne d'échoppes. Citons ainsi quelques magasins : la Radell y possédait un bureau de recrutement et commercial, Delat Personal Electronics (société née sur Elrood et fabriquant des commodités de la vie quotidienne : datapads, chronomètres, etc.), Ganrite Yards of Elrood (compagnie fabriquant des transports légers), Transsector Lines (compagnie proposant aux visiteurs des excursions dans le secteur et les secteurs avoisinants), la Guilde des Artistes Professionnels (cette guilde offrait des spectacles en tous genres à ses visiteurs), la Guilde des Mercenaires de Coyn (mercenaires très appréciés par l'Empire et les industriels), Orfa Olfactory Entertainment (gamme de produits olfactifs très populaires dans le secteur), Tozzin Foods (un restaurant tenu par des natifs de Merisee), et bien d'autres.

Plan du Bazar d'Elrood Plan du Bazar d'Elrood

Si nous disposons d'informations à foison sur Elrooden, nous n'en disposons pas pour les autres cités planétaires, bien qu'elles regroupent les trois quarts de la population planétaire !

Histoire

Vers 8000 avant la Bataille de Yavin, les premiers colons s'installèrent sur Elrood. Comme elle offrait des conditions de vie agréables, la planète attira de nombreux humains, mais peu de non-humains : les premiers diplomates se rendirent sur Coyn, Merisee ou Kidron afin d'y parlementer pour créer un secteur autonome. Ce fut à l'initiative des diplomates d'Elrood que la Route Elrood-Derilyn fut créée. Bientôt, le sénateur Elrood fut le premier à représenter la planète et son secteur au Sénat Galactique. Le sénateur encouragea d'ailleurs la colonisation de nouvelles planètes - comme Derilyn, première colonie d'humains natifs d'Elrood - et la fondation d'entreprises : la RMC fut instituée à cette occasion, devenant le premier employeur de la planète, mais aussi du secteur, ce qui la fit prospérer. Les années passèrent et la République Galactique devint de plus en plus corrompue : au cours de la Crise Séparatiste, la Confédération des Systèmes Indépendants envoya des émissaires dans le secteur, qui fit sécession peu après. La planète fut donc inscrite dans la liste des mondes à reprendre par la Grande Armée de la République. Après la Guerre des Clones, Elrood devint planète sous occupation impériale.

Le siège de la Radell à Elrooden Le siège de la Radell à Elrooden La Proclamation de l'Ordre Nouveau ramena la paix dans la galaxie, et l'ex-Chancelier Suprême, l'Empereur Palpatine, déclara être prêt à faire des réformes en profondeur. Bien que planète-capitale du secteur, Elrood n'accueillit pas le palais du Moff Villis Andal, situé sur Derilyn. De prime abord, les habitants d'Elrood se joignirent à la liesse : la République corrompue était morte et la paix allait ramener la prospérité. Les conditions semblaient redevenues idéales pour les affaires. Néanmoins, lorsque Derilyn se rebella après la disparition de son sénateur, les habitants prirent peur : oui, l'Empire pouvait être capable du pire. Elrooden pourrait subir le même sort que la défunte cité de Paran, autrefois joyau des colons immigrés d'Elrood. Un mouvement de rapprochement avec l'Alliance Rebelle s'amorça sous l'impulsion de la Radell Mining Corporation : cette dernière se déclara disposée à entamer des pourparlers pour fournir les sommes nécessaires aux actions de la Rébellion si, en échange, des agents des Renseignements de l'Alliance l'aidaient à se débarrasser des comploteurs de l'Imperial Mining Limited, sous les ordres d'Adair Koryunt. Sous la direction de Shondra Del, une équipe fut dépêchée et empêcha le sabotage du siège social de la RMC à Elrooden. Jameth Todkal, sous les ordres du directoire de la compagnie, remercia vivement l'Alliance pour son aide.

Cependant, il ne fallait pas s'y tromper : les Elroodiens étaient méfiants vis-à-vis des Rebelles. La simple présence d'une cellule rebelle pouvait attirer les troupes de l'Empire sur la planète. D'autant plus que, malgré une présence impériale accrue dans le secteur, Elrood avait continué de disposer de son gouvernement élu. Après la défaite de la Bataille d'Endor, l'Empire renforça ses positions autour de Derilyn, et la RMC accentua la pression sur la Nouvelle République afin de libérer le secteur. Chau Feswin, un natif d'Elrood, fut le représentant de la planète et du secteur au cours de la Guerre contre les Yuuzhan Vong.

Articles en rapport

Derilyn
Derilyn
Planètes
Elrood
Elrood
Planètes