Urlor Sette

Urlor Sette était un combattant de l'Alliance Rebelle qui fut enfermé avec Jan Dodonna dans la prison du Lusankya, le Super Star Destroyer de classe Executor d'Ysanne Isard.

Homme de forte carrure, Urlor Sette s'engagea comme combattant au sein de l'Alliance Rebelle après la Signature du Traité Corellien. On ignore encore comment il fut capturé par les Forces Armées Impériales, mais ces dernières le transféra à bord du Lusankya, le Super Star Destroyer de classe Executor d'Ysanne Isard, la directrice des Renseignements Impériaux. Cette dernière s'en servait comme prison pour briser les prisonniers, leur faire un lavage de cerveau et les convertir en agents doubles. On sait qu'il manquait à Sette deux doigts de la main droite, peut-être dû aux mauvais traitements infligés par les gardiens de la prison.

Au sein de la communauté des prisonniers, Urlor Sette s'était rapidement imposé comme le garde du corps de l'ancien Suprême Commandeur du Corps de la Chasse de l'Alliance Rebelle, Jan Dodonna, qu'il surnommait affectueusement "le Vieil Homme". En 6.5 après la Bataille de Yavin, peu après la Conquête de Coruscant, ils reçurent la compagnie de Corran Horn, pilote de l'Escadron Rogue enfermé par la faute de l'agent double Erisi Dlarit. Dodonna et le géant l'aidèrent à s'échapper en simulant, avec l'aide des prisonniers rebelles, des bagarres.

Un peu plus de deux ans, lors de la fête célébrant la victoire de la Nouvelle République contre le Grand Amiral Thrawn à l'issue de la Bataille de Bilbringi, Sette se présenta, déboussolé. Quand Horn, qui l'avait aperçu, prononça son nom, l'homme s'écroula, mort. Par le biais de cette mort, Isard signifia aux Rogues qu'elle était de retour...

Articles en rapport

Alliance Rebelle
Alliance Rebelle
Organisations
Thrawn
Thrawn
Personnages