TIE Droïde

Ces chasseurs TIE sans pilote fonctionnaient grâce à des droïdes embarqués. Ils furent imaginés par l'Amiral Lott juste après la Bataille d'Endor.

Ces chasseurs TIE sans pilote fonctionnaient grâce à des droïdes embarqués. Ils furent imaginés par l'Amiral Lott juste après la Bataille d'Endor. Celui-ci utilisa la Flotte Katana, totalement automatisée, pour son inspiration. Ces chasseurs reçurent les meilleurs systèmes autonomes que l'Empire Galactique ait développé : les Cybot Galactica Ace-6. Cela permettait de construire des escadrons totalement dépendants d'un ordinateur central. Au départ, ils n'étaient pas vraiment puissants et n'étaient utiles que lorsqu'on les lâchait en meutes sur l'ennemie, la Nouvelle République. L'Empire s'aperçut vite que le droïde ne remplaçait pas un vrai pilote. Pour son design, le TIE Droïde possède un cockpit de TIE standard, avec le quart des ailes d'un Intercepteur, inclinées vers l'intérieur.

Ce fut lors de l'apparition de l'Empereur Ressuscité que furent utilisés les chasseurs TIE Droïdes, capables d'être produits dans les usines des Dévastateurs de Monde, et donc de venir rapidement à bout des vaisseaux de la Nouvelle République, notamment les V-Wing envoyés pour détruire les Dévastateurs. Signalons également la destruction, au cours de la Guerre Civile Impériale, d'un Star Destroyer Mandator III, l'Aculeus, par un ou plusieurs escadrons de ces TIE Droïdes.