Ronhar Kim

Bien avant la Guerre des Clones, vingt ans avant la Bataille de Naboo, Ronhar Kim rencontra son père Vidar Kim, sénateur de Naboo au Sénat Galactique pour lui apprendre qu'il venait d'être nommé Chevalier Jedi.

Bien avant la Guerre des Clones, vingt ans avant la Bataille de Naboo, Ronhar Kim rencontra son père Vidar Kim, sénateur de Naboo au Sénat Galactique pour lui apprendre qu'il venait d'être nommé Chevalier Jedi. Le fils de Vidar Kim refusa l'héritage familial qui était celui de la diplomatie pour Naboo. Alors que le père et le fils étaient sur le chemin du retour vers l'astroport de Coruscant, le père Kim se fit assassiner par un étrange meurtrier : des Maladiens en réalité, engagés par Sate Pestage sur ordre de Darth Sidious. Celui-ci se suicida sous les yeux de Ronhar Kim, sans qu'il ne révèle un seul indice sur le commanditaire du crime. Ce fut aux funérailles de son père que Ronhar Kim fit la connaissance de Palpatine et ils devinrent amis sous l'égide d'un accord : Kim devait donner à Palpatine toute sa connaissance sur les Jedi et le sénateur se chargeait d'être la voix des Jedi au Sénat.

Quelques mois après la Bataille de Naboo et l'élection de Palpatine au poste de Chancelier Suprême de la République, Ronhar sauva in extremis Palpatine de nouveaux assassins déguisés en Gardes du Sénat. L'un de ceux-là se suicida de la même manière que l'assassin qui avait tué son père : une seringue de poison injectée dans le cou. Peu après cet événement, le Conseil des Jedi autorisa Ronhar Kim à prendre Tap-Nar-Pal, un Cereen, comme Padawan et de le former.

Plus d'un an après la Bataille de Geonosis, Ronhar Kim soumit à Palpatine un plan pour traquer le mystérieux Sith qui fournissait des informations aux Séparatistes : il fallait tester le taux de Force dans chaque sénateur. Palpatine refusa, puis le Padawan de Kim lui dit qu'il pourrait être le premier à se soumettre à la question, pour prouver sa bonne foi. Mais Palpatine avait réfléchi à tout pour éliminer ces gêneurs. Lorsque les deux Jedi furent envoyés sur Merson, Darth Sidious demanda au Comte Dooku d'envoyer toutes les forces disponibles sur Merson afin d'éliminer Ronhar Kim et Tap-Nar-Pal, pour éviter qu'ils informent le Conseil des Jedi de leur découverte. Ce fut chose faite : Merson, qui était en fait une base de ravitaillement et qui ne disposait que de forces inférieures à celles des droïdes, devint un véritable enfer. Kim était resté au sol tandis que son Padawan était occupé dans l'espace et les cieux avec son Jedi Starfighter. Le capitaine Pellaeon dut partir quelques heures après avoir vu que la bataille était perdue d'avance et les Jedi et les clones restèrent seuls sur Merson.

Tap-Nar-Pal, désobéissant aux ordres de son Maître qui étaient de fuir la Bataille, se fit abattre par un Chasseur Vautour. Ronhar Kim comprit qu'il ne pouvait pas lutter et que cette mission deviendrait un suicide. Il s'adressa à son commandant dans ces mots : " Mourrez bien ! " Il se jeta alors dans la mêlée mais fut touché peu après par un tir de Super Droïde de Combat B2. Alors que le droïde se penchait sur lui pour l'achever, Ronhar Kim comprit que Palpatine était Darth Sidious, mais ne put, hélas, le révéler au Conseil.

Articles en rapport

Blocus de Naboo
Blocus de Naboo
Événements
Darth Sidious
Darth Sidious
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Palpatine
Palpatine
Personnages
Tap-Nar-Pal
Tap-Nar-Pal
Personnages