Reyé Hollis

Reyé Hollis était un Sergent des SpecForces Rebelles qui participa à la Bataille de Hoth.

Originaire de Naboo et fils d'un ancien pilote de l'Escadron Bravo de Ric Olié, Hollis était un Sergent des SpecForces Rebelles, décoré du Croissant de Kalidor, qui avait certainement décidé de rejoindre les rangs de l'Alliance pour la Restauration de la République après l'assassinat de la Reine Apailana par les Stormtroopers de la 501ème Légion du Seigneur Noir de la Sith Darth Vader. Au cours de la Première Guerre Civile Galactique, le militaire fut à un moment donné affecté au tout nouveau centre de commandement secret de la résistance, à savoir la Base Echo. localisé sur l’inhospitalière planète Hoth.

Lorsque les installations furent malheureusement découvertes par un Droïde Sonde Vipère d'Arakyd Industries, lancé depuis le Star Destroyer Imperial II Stalker du Capitaine Akal Zed, le Général Carlist Rieekan n'eut pas d'autre choix que de commencer l'évacuation et d'ordonner aux troupes de se préparer à contenir les Forces Armées Impériales qui ne tarderaient pas à lancer une offensive majeure. Ainsi, quand l'Escadron de la Mort surgit de l'Hyperespace, le Lieutenant Romas Navander concentra toute la puissance dans le champ d'énergie de manière à empêcher l'ennemi de procéder à un bombardement. De leurs côtés, Reyé et les autres soldats, dont Trey Callum, se dépêchèrent de prendre place dans des tranchées défendues par des Batteries Anti-infanterie DF-9 de Golan Arms et des Canons Laser 1.4 FD P-Tower d'Atgar SpaceDefense Corporation afin de retarder le plus longtemps possible l'avancée de la Force Blizzard de Maximilian Veers et permettre aux Transports Moyens Gallofree de décoller. Soutenus par les Snowspeeders du Groupe Rogue de Luke Skywalker, les fantassins firent de leur mieux pour maintenir leurs positons.

Durant la bataille, Hollis mit en garde ses hommes contre le danger des Blasters Lourds à Répétition E-Web maniés par les Snowtroopers, puis il sauva au péril de sa vie une escouade isolée et deux membres de l'équipe médicale d'un AT-ST, avant d'être blessé en assurant la retraite de son unité. Finalement, Reyé fut le seul sergent des cinq compagnies du Colonel Ledick Firest à survivre au chaos. Ses actes de bravoures lui valurent de recevoir le Médaillon Kenobi et une promotion.

Articles en rapport

Trey Callum
Trey Callum
Personnages
Force Blizzard
Force Blizzard
Organisations