Forme V: Djem So

Djem So, Voie du Dragon Krayt.

Très brutal et aussi élégant que le Makashi, le Djem So fut développé par des Jedi mécontents du Soresu qu'ils jugeaient trop passif. Conservant de nombreuses postures du Soresu, ce style fait de la déflection de tirs de blaster l'art de renvoyer ces même

Très brutal et aussi élégant que le Makashi, le Djem So fut développé par des Jedi mécontents du Soresu qu'ils jugeaient trop passif. Conservant de nombreuses postures du Soresu, ce style fait de la déflection de tirs de blaster l'art de renvoyer ces mêmes tirs vers l'expéditeur. Ainsi, un styliste du Djem So peut, simultanément, se défendre et blesser son adversaire. Le style Djem So emprunte également de nombreuses parades et contre-attaques au style Makashi. Cependant, tandis que la forme II s'axe plutôt sur des parades précises et élégantes, la forme V se focalise plutôt sur des parades complètes, bloquant complètement la lame ennemie, suivies d'avancées visant à repousser l'adversaire. La force brute du Djem So permit à Anakin Skywalker de vaincre l'élégant Makashi du Comte Dooku lors de leur second duel, à bord de la Main Invisible. La principale faiblesse du Djem So réside dans la faible mobilité.

En raison de son agressivité, la Forme V, aussi appelée Voie du Dragon Krayt, est considérée par de nombreux maîtres Jedi comme étant trop proche du Côté Obscur de la Force.

Cette fiche a été réalisée par Toryn Sana.