C-3PX

C-3PX.

C-3PX fut le droïde de protocole modifié en assassin de Darth Maul.

Peu importe ce que je fais, il n'y a qu'une seule issue... la mort.
_C-3PX

Initialement fabriqué par Cybot Galactica pour être un droïde de protocole, C-3PX subit des changements majeurs dans sa personnalité. Sortis des usines environ cent ans avant la Bataille de Yavin, les 3PX devaient être la nouvelle génération de droïdes de protocole destinés au seul marché de la Bordure Extérieure. C-3PX fut acheté, puis passé de mains en mains, jusqu'à atterrir entre celles de Darth Maul. Il faisait partie intégrante des armes du Seigneur Noir de la Sith et l'accompagnait la plupart du temps à bord du Scimitar, le vaisseau de Maul. Ce fut ce dernier qui modifia complètement le droïde afin d'en faire un droïde assassin aux manières protocolaires. Son châssis fut entièrement remanié pour y incorporer plusieurs armes mortelles: ses épaules pouvaient jeter du gaz mortel, un lance-missiles rétractable avait été installé dans son dos, un canon dans sa tête et un canon rétractable dans son avant-bras gauche.

Après la mort de Maul, la République Galactique et l'Ordre Jedi menèrent leur enquête sur l'étrange vaisseau de Maul retrouvé sur Naboo suite au Blocus de Naboo. C-3PX faisait aussi partie de cette enquête et le Chancelier Suprême Palpatine, alias Darth Sidious, ne souhaitait pas que les secrets du complot Sith soient révélés au grand jour. Il ordonna donc à Raith Sienar d'effacer à jamais des banques de données du droïde toutes les traces de sa rencontre avec l'un des deux Sith. L'ingénieur le recalibra pour qu'il devienne un droïde d'espionnage, notamment avec une modification sensible de ses photorécepteurs ayant la capacité de voir les infrarouges, de même qu'il lui rajouta une cache de contrebande avec un système anti-senseurs.

C'est ainsi que C-3PX entra au service de Republic Sienar Systems comme espion pour la Grande Armée de la République, jusqu'au jour où l'Empire Galactique fut proclamé. Il fut alors racheté par l'Amiral Terrinald Screed et travailla pour lui sur Roon. Ce fut au cours de cette mission qu'il s'échappa et entra au service de l'Agence Intergalactique des Droïdes, qui loua ses services. Un criminel du nom d'Olag Greck vit en C-3PX plus qu'un simple droïde de protocole et l'acheta comptant. Il l'envoya voir un mécanicien à la station Hosk, qui lui ajouta un canon laser rétractable, un lance-fléchettes et un laser monté à l'arrière de sa tête. De plus, un X noir le démarquait désormais des autres droïdes de protocole.

Greck fit de lui un droïde assassin en l'envoyant chercher des primes. Après plusieurs missions réussies sur Bonadan et Rampa, sa tête fut finalement mise à prix par l'Empire Galactique. Il échappa de peu à la capture et se rendit de nouveau sur Hosk. Ce fut à ce moment-là qu'il rencontra C3PO, lui aussi marqué d'une croix noire sur la tête, et qui avait été pris pour le droïde assassin. Ils se retrouvèrent tous les deux dans une arène de droïdes gladiateurs, contre R2-D2. Mais plutôt que de voir mourir son collègue d'une unité 3PO, il préféra se sacrifier et fut détruit par le droïde astromech.

Articles en rapport

C-3PX
C-3PX
Droïdes
Cybot Galactica
Cybot Galactica
Organisations
Darth Maul
Darth Maul
Personnages
Palpatine
Palpatine
Personnages
Sith
Sith
Organisations