Rencontre avec Kalenda

Peu de temps avant son départ pour sa planète natale, Corellia, Han Solo, et son ami Chewbacca, reçut la visite de Belindi Kalenda, agent des Renseignements de la Nouvelle République, qui lui indiqua un grave danger que pourrait courir sa famille... Afficher le sommaire

Sommaire Masquer
Tandis que Han Solo vérifiait le Faucon Millenium en compagnie de son camarade Wookiee Chewbacca, une agent des Renseignements de la Nouvelle République, une humaine à la peau noire dénommée Belindi Kalenda, vint le voir.

Mise en garde

Kalenda, bien que suspecte aux yeux de Solo dans sa façon de procéder, n'en était pas moins bien renseignée : elle lui raconta tout, du début à la fin, sur son voyage privé qu'il devait organiser sur sa planète natale Corellia. Solo argua du fait que le voyage était médiatisé sur toutes les chaînes de l'HoloNet et qu'elle devrait faire plus pour l'impressionner. Ce qu'elle fit sans mal. Elle lui révéla qu'elle savait que le but inavoué du voyage était la préparation d'un Sommet Commercial sur Corellia et que, de ce fait, la Princesse d'Alderaan et Chef d'Etat de la Nouvelle République, Leia Organa Solo, serait accompagnée par des agents des Renseignements. Kalenda se présenta comme en faisant partie et lui indiqua que sa famille et lui couraient un grave danger :

Il se passe quelque chose dans le Secteur Corellien. Quelque chose de mystérieux et de dangereux. Le problème, c'est que nous ignorons quoi. Nous avons envoyé une demi-douzaine d'agents et pas un n'est revenu. Aucun n'a même réussi à donner signe de vie depuis...

Cette révélation inquiéta d'autant plus Han Solo qu'il connaissait personnellement la réputation des anciens Renseignements de l'Alliance, de ses agents et de son chef, le célèbre Airen Cracken. Lorsqu'il demanda ce qu'elle attendait de lui, Kalenda répondit qu'elle aimerait qu'il soit l'agent en question sur Corellia ; un agent un peu spécial, gauche, qui poserait les mauvaises questions et se mettrait en valeur pour attirer l'attention... et laisser les vrais agents - elle en l'occurrence - faire le travail. Han posa la question ultime : ses enfants craignaient-ils quelque chose en se rendant sur Corellia ? Belindi Kalenda eut une réponse franche en disant qu'elle aurait souhaité qu'il ne lui demande pas, et lui assura que, dans la galaxie actuelle, il y avait des risques partout... mais que ceux-ci pouvaient augmenter de manière conséquente quand on les emmenait en vacances en plein cœur d'un conflit. Han la remercia pour sa franchise :

- Nous nous rendrons sur Corellia et je ferai tout pour agir comme un espion maladroit. Je sens déjà que je serai excellent dans le rôle...
- Officiellement, je suis heureuse de l'entendre. Mais officieusement, très officieusement, je ne vous en voudrais pas si vous décidiez de ne pas y aller.

Kalenda remercia chaleureusement Solo et quitta le Faucon.

Rencontre avec un droïde sonde

Lorsque Chewbacca et Solo revinrent au poste de pilotage pour vérifier que les améliorations faites au vaisseau fonctionnait. Tout à coup, Chewie s'immobilisa et fit signe à Han de se taire. Celui-ci comprit : quelqu'un ou quelque chose les espionnait. Étant possiblement sur écoute, Han simula un contrôle sur les boucliers et quitta le vaisseau pour se rendre dessous. Évoluant vers le train d'atterrissage, il saisit son blaster et regarda en direction d'une pile de conteneurs, possible abri de la chose ou de l'être vivant. Chewbacca profita de l'effet de surprise pour faire descendre les lasers ventraux et faire feu sur les caisses. Celles-ci, explosant, révélèrent un droïde sonde impérial assez vieux mais semblant en parfait état. Il vint alors à l'esprit de Han qu'il avait écouté toute la conversation. Un tir du Faucon acheva le droïde, qui s'effondra sur le tarmac de la piste. Le regardant, Han fit jurer à Chewbacca de ne rien dire à Leia ou aux Renseignements.

Le droïde appartenait en réalité à la Ligue Humaine, une organisation d'extrémistes revendiquant Corellia pour les seuls Humains et souhaitant en expulser les Drall et les Séloniens. L'espion Pharnis Gleasry, de ladite Ligue, se mordit les doigts d'avoir perdu le droïde mais devait coordonner avec soin la suite du plan du "chef secret" de son organisation : contacter Luke Skywalker, Maître du Nouvel Ordre Jedi et beau-frère de Han Solo, en faisant état d'une démonstration de force suffisante pour être pris au sérieux...

Articles en rapport

Chewbacca
Chewbacca
Personnages
Corellia
Corellia
Planètes
Han Solo
Han Solo
Personnages