Quasar

Capitaine d'un paquebot de plaisance, Quasar eut la suprême chance d'avoir à son bord le célèbre Obi-Wan Kenobi qui le tira d'affaire lors d'un de ses voyages d'agrément qui s'était transformé en vrai cauchemar.

Capitaine d'un navire de plaisance offrant des croisières spatiales trois-étoiles, Quasar eut une fois un passager de choix en la personne du Haut Général Jedi de la Grande Armée de la République, Obi-Wan Kenobi, qui se rendait à Alderaan. Ce capitaine allait plusieurs fois se reposer sur Kenobi tout au long d'un énième voyage qui ne fut point de tout repos. Dans le premier temps de leur croisière, Quasar précautionneux fit qu'un droïde, 68-RKO, demande à l'utilisateur de la Force de le prendre sous son aile, comme il était mal vu qu'un robot voyage seul.

Peu de temps après, lors de l'habituelle traversée de la ceinture d'astéroïdes de Merson, Quasar ordonna que tous les systèmes de route et autres non essentiels fussent coupés afin que les pirates Mersonniens, ennemis de la République, ne puissent les détecter. Cependant, au bout de quelques heures de passage en vol furtif parmi les astéroïdes, l'impensable arriva : quatre vaisseaux de type éclaireur apparurent dans le champ de vision du paquebot de plaisance ! Cette information grave, Quasar voulut la dissimuler à ses passagers pour ne pas qu'ils s'alarment ; mais ce fut en pure perte, comme un de ses hommes alla la communiquer à des voyageurs. Ceux-ci apprirent également que Quasar avait convoqué de nuit discrètement sur la passerelle de commandement Obi-Wan Kenobi et le droïde 68-RKO avec qui le Jedi partageait sa cabine, les ayant envoyés chercher par l'officier de pont Rork. Tout ceci bien entendu provoqua un début de panique générale. Quasar n'en eut cure, assenant :

Notre problème est dehors, Obi-Wan !
_Quasar.

Subitement, les éclaireurs Mersonniens se lancèrent à l'attaque ! Ce fut l'officier Rork à l'œil d'aigle qui surprit aussitôt leur déroutage au travers de la baie vitrée de la passerelle, ce qu'Obi-Wan, habitué des batailles spatiales, confirma à Quasar. Pourtant, ce dernier avait pris un luxe de précautions pour ne pas que son navire fut une cible convoitée par les Mersonniens à l'affût de vaisseaux de passage. Obi-Wan en déduisit donc que les Mersonniens devaient recevoir un signal émis depuis le paquebot ! Quasar sembla tomber des nues lorsque Kenobi, à qui il délégua exceptionnellement le commandement en temps de bataille, lui demanda comment le navire était armé. La réponse fut juste de deux canons énergétiques standards. Quasar pilote-marchand ne savait même pas quelle parade trouver à l'attaque d'ennemis. Obi-Wan fit mieux que cela, bien aidé par la précision aux tirs de Rork qui fut placé aux canons au cours de la bataille. Rork craignit que leur dernière heure ne fût arrivée quand Kenobi lui commanda d'attendre, avant de re-tirer, que les deux derniers vaisseaux éclaireurs mersonniens s'approchassent chacun par un côté au plus près du paquebot. Celui-ci fit semblant de dériver telle une feuille morte entre les astéroïdes, ce qui abusa nettement les deux éclaireurs qui crurent à des avaries sérieuses de leur proie. En même temps, ces pirates de l'espace, qui se rapprochaient sans méfiance aucune, furent désintégrés par les tirs de Rork.

Sitôt le combat fini, réglé de main de maître par Kenobi, celui-ci chargea le capitaine de localiser le signal qui avait conduit les Mersonniens à leur portée. Quasar obtempéra sans rien dire. En fait, ce fut une nouvelle fois Kenobi qui sauva la tête du capitaine Quasar. Les passagers ne décoléraient pas, ayant trouvé le coupable à leurs yeux qui aurait envoyé le signal aux Mersonniens accusés d'esclavagisme : le criminel Augustus Tryll. Les passagers, avinés, se trompèrent lourdement dans leur chasse au coupable puisque le signal fautif, découvert par Obi-Wan, provenait de l'émetteur de micro-ondes de l'appareil de fermentation à alcools. Il le réduisit alors instantanément en miettes d'un lancer de Sabrelaser.

Toute cette histoire fut relatée bien plus tard sous l'Empire Galactique par la Princesse Leia Organa d'Alderaan, qui la tenait de source sûre de son père Bail Organa, à qui le droïde 68-RKO entré à son service, compagnon de cabine d'Obi-Wan Kenobi, l'avait rapportée. Leia raconta tout cela à Han Solo, Luke Skywalker, le Wookiee Chewbacca, R2-D2 et C-3PO, à bord du Faucon Millenium suite à un assaut surprise par deux ennemis impériaux pilotant chacun un Chasseur TIE. De fait, Han manœuvra pour se défaire des appareils de la Marine Impériale de la même astucieuse manière qu'Obi-Wan avait employée à peu de choses près contre les éclaireurs Mersonniens.

A propos de cet article

Lowie
Version Légendes, par Lowie.
Dernière mise à jour le 12 juillet 2010.
1 285 lectures.
Corrigé par nos correcteurs.
Signaler une erreur

Articles en rapport

Alderaan
Alderaan
Planètes
Rork
Rork
Personnages
Quasar
Quasar
Personnages
68-RKO
68-RKO
Droïdes