Officier Sith

Les Officiers Sith n'étaient pas sensibles à la Force mais, idéologiquement parlant, ils demeuraient des Sith à part entière !

Quand ils parlaient des "Sith", les gens avaient tendance à se référer à de puissants utilisateurs de la Force, qui avaient embrassé le Côté Obscur ; mais les rangs des Impérialistes Sith accueillaient, également, des individus dotés d'aptitudes bien plus communes... Officiers Sith et Soldats Sith étaient, en effet, placés en première ligne de n'importe quelle invasion ! Les Officiers Sith n'avaient rien d'Humains exceptionnels ! Pour tout dire, ils n'étaient même pas sensibles à la Force... Cela dit, leur nature impitoyable avait tôt fait de corriger cette erreur, et elle leur faisait grandement mériter leur titre de Sith !

L'Histoire des premiers Seigneurs Sith avait démarré avec les Exilés : d'anciens membres de l'Ordre Jedi. Et, la République Galactique, une fois encore, fournit en hommes ses propres ennemis : au lendemain des Guerres Mandaloriennes, beaucoup de ses propres officiers choisirent en effet d'accompagner Revan et Malak, dans leur quête de savoir Sith. Tous étaient des survivants dans l'âme ; mais s'il y en avait parmi eux de fort compétents : des leaders chevronnés, d'autres, en revanche, n'étaient que des soudards, insouciants et sadiques. Les Officiers Sith étaient animés d'une ambition que la hiérarchie interne de l'Ancienne République n'avait pas su assouvir. Pour gagner du galon, il leur fallait absolument développer une attitude impitoyable, un esprit de compétition acharné, ainsi qu'une intelligence des plus acérées. Leur position n'avait été durement acquise qu'en saisissant la moindre opportunité ; les officiers Sith faussaient le jeu : ils cherchaient à se rendre indispensables, afin de se préserver d'une tentative d'assassinat. Eux-mêmes, pourtant, n'hésitaient pas à tuer, à corrompre, voire à faire du chantage, et ce tout au long de leur carrière !

L'Empire Sith continua à se servir d'Officiers, lors de la Grande Guerre. La Confrérie des Ténèbres fit de même, mais le Seigneur Hoth et son Armée de la Lumière savaient que les véritables Sith - ceux qu'il fallait absolument détruire - étaient ceux qui avaient rejoint le Seigneur Kaan sur Ruusan : les Seigneurs Noirs. Darth Bane, fondateur de l'Ordre des Seigneurs Sith, rejeta pour sa part la vision militaire des Impérialistes Sith, et donc le concept d'Officiers Sith. En conséquence, il y a fort à parier que les derniers Officiers Sith périrent lors des Nouvelles Guerres des Sith, pour ne plus - jamais ? - réapparaître...

Articles en rapport

Force
Force
Cultures
Ordre Sith
Ordre Sith
Organisations
Sith
Sith
Organisations