Expédition punitive sur Vladet

L'expédition punitive sur Vladet fut menée par l'escadron Rogue, commandé par Wedge Antilles, suite au raid impérial mené sur Talasea et qui coûta notamment la vie à Lujayne Forge.

On n'assassinait pas l'une des leurs comme cela ! L'Amiral Devlia, en faisant intervenir ses Stormcommandos lors du Raid Impérial sur Talasea, avait commis une grossière erreur : non seulement il avait sous-estimé l'Escadron Rogue en croyant l'éliminer en faisant intervenir un simple escadron, mais onze pilotes de ce dernier avait survécut, malgré trois blessés. Lujayne Forge, si elle n'était pas la meilleure des pilotes de l'escadron, était tout de même celle qui était parvenue à rassembler les Rogues et à donner une certaine cohésion à l'unité.

Le Général Horton Salm, à la tête du Groupe Défenseurs, et les pilotes sous le commandement de Wedge Antilles allaient unir leurs forces pour donner une leçon aux Impériaux, et seraient coordonnés par l'Eridain du capitaine Afyon. Corran Horn et son Vol Trois furent assignés à la défense de l'escadron Protecteurs, le moins expérimenté des escadrons d'Y-Wings commandés par Salm. Les autres vols et escadrons fondirent sur la base impériale de Grande Ile et les Chasseurs TIE qui la défendaient furent détruits. Toutefois, ce fut à ce moment-ci qu'un Croiseur Carrack, l'Expéditif, et la Frégate Lancer Ravageur sortirent de l'hyperespace.

Corran Horn eut une idée : il proposa à Antilles et à Salm que les pilotes de l'escadron Protecteurs alignassent leurs torpilles à protons sur son X-Wing pendant qu'il louvoierait jusqu'au Ravageur. Mais Salm s'opposa à son plan.

C'est de la haute trahison, Neuf ! Je vous ferai fusiller !
__Refus de Salm à la proposition de Horn

Le vétéran de la Bataille d'Endor ne reçut aucun soutien de son coreligionnaire Antilles, lequel maintint que si les Champions restaient pour couvrir le reste des vaisseaux lors de la retraite, la frégate ne ferait pas de quartier. Horn, de son côté, parvint à conduire les torpilles à protons jusque sur la coque du vaisseau ennemi : une première salve fit tomber les boucliers, tandis que la seconde pénétra les structures et détruisit une grande partie du vaisseau, la gravité l'entraînant vers la surface de Vladet. Le Corellien parvint à éviter de justesse deux torpilles, lancées trop tard par un Y-Wing des Protecteurs.

Ce fut au moment de la destruction de la Frégate Lancer que la navette de Kirtan Loor sortît de l'hyperespace pour rallier l'Expéditif. Une fois à son bord, le capitaine Rojhan l'informa que la Directrice Ysanne Isard lui avait intimé l'ordre de conduire l'agent des Renseignements Impériaux vers le système Pyria, dont la seule planète habitable était Borleias.

S'il m'avait écouté, l'amiral Devlia serait un héros au lieu d'être un imbécile mort.
__Pensées de Loor

Une fois de retour sur la Frégate Nebulon-B Répit, Corran Horn fut consigné dans ses quartiers en attendant une cour martiale... dont la session ne fut jamais convoqué. L'Amiral Ackbar annula les charges pesant à son encontre, ayant besoin de tous les pilotes valides pour mener l'assaut contre la planète Borleias, protégée par le général Evir Derricote.