Cornelius Evazan

Le Docteur Cornelius Evazan fut un chirurgien fou qui s'attaqua à Luke Skywalker et Obi-Wan Kenobi.

On est condamnés à mort, à la chaise électrique dans une douzaine de systèmes, alors joue pas au héros !
_Docteur Cornelius Evazan

Né sur Alsakan, sous l'Ancienne République Galactique, Cornelius Evazan commença sa carrière comme chirurgien de renom. Ce sont ses longues études de médecine qui lui valurent de recevoir le titre prestigieux de Docteur. Il ouvrit donc une petite clinique de chirurgie esthétique et réparatrice dans la ville de Pons Ora sur Abafar. Pourtant, le Docteur Cornelius Evazan fut rapidement écarté du secteur de la médecine quand ses horribles expérimentations médicales furent découvertes. Il décida donc de se recentrer sur ses centres d'intérêts : le meurtre et la contrebande.

Lors d'une rencontre avec un chasseur de primes, le docteur fut horriblement défiguré, au point de ne plus apparaître comme Humain pour ses associés et ennemis. Ce fut un Aqualish nommé Ponda Baba qui lui sauva la vie. Décidant de s'allier avec son sauveur, Evazan mit en branle de nombreuses opérations criminelles dans la Galaxie, récoltant la peine de mort dans une douzaine de systèmes stellaires au passage. Fiers de leurs nombreuses condamnations, l'Humain et l'Aqualish travaillaient également pour Jabba le Hutt sur Tatooine. Tout comme Han Solo et Chewbacca, les deux compères passaient de l'épice pour le seigneur du crime.

Ponda Baba et le Docteur Evazan furent présents à la Cantina de Chalmun sur Tatooine lors de la venue de Luke Skywalker et Obi-Wan Kenobi. A la recherche d'un pilote pour Livrer les Plans de l'Etoile Noire I à Alderaan, le Jedi et le Padawan s'approchèrent du comptoir afin d'engager le dialogue avec des pilotes. Ivre au comptoir de Wuher, Ponda Baba fut le premier à insulter le jeune fermier mais ce fut Evazan qui se montra le plus insistant. Se vantant de ses multiples condamnations, le défiguré repoussa l'offre de Kenobi qui lui proposa une consommation pour regagner le calme. Envoyant le padawan à terre, Evazan sortit son Pistolet Blaster SE-14C et menaça le vieillard, imité par son acolyte. Sans se laisser impressionner, Kenobi dégaina son Sabrelaser et d'un geste trancha le bras du non-humain, tout en mettant un terme à la vie du Docteur. La violence du geste stoppa soudain les conversations des Clients de la Cantina de Chalmun ainsi que le concert des Modal Nodes de Figrin D'an. Après quelques secondes, tout reprit comme si rien ne s'était passé tant les rixes étaient fréquentes à Mos Eisley.