Commandant Deviss

Capitaine Deviss.

Né sous le matricule CT-65/91-6210, Deviss était un très bon combattant qui s'était mis en valeur au cours de la Bataille de Geonosis, où de nombreux clones avaient péri. Au cours de la Bataille, il avait foncé à la tête de ses hommes, le bataillon Chauve

Né sous le matricule CT-65/91-6210, Deviss était un très bon combattant qui s'était mis en valeur au cours de la Bataille de Geonosis, où de nombreux clones avaient péri. Au cours de l'affrontement, il avait foncé à la tête de ses hommes de la Compagnie K du Bataillon Hawkbat pour détruire une colonne de Droïde araignée. Malheureusement, l'histoire raconte que tout son groupe fut anéanti par les tirs de barrages des droïdes, obligeant le Capitaine et deux autres de ses camarades clones grièvement blessés à se cacher dans un cratère crée par l'artillerie lourde ennemie. Désormais seul face à des géants aux pattes de duracier, il prit les recharges de blaster de ses camarades pour accueillir d'un feu nourri ses ennemis mécaniques pendant plus de trois heures. Il tint ainsi seul jusqu'à l'arrivée de renforts de soldats envoyés après son signal de détresse sur les fréquences de combat de la Grande Armée de la République. En récompense de sa bravoure, Deviss, qui n'avait pas encore son nom à l'époque, se vit remettre une médaille en mains propres par le Chancelier Suprême Palpatine.

Le Commandant Deviss. Le Commandant Deviss. Les missions à la tête de ses troupes se succédèrent. L'une de ces opérations fut la meurtrière Bataille d'Altyr V, où Deviss dut faire preuve de créativité au combat car son Général Jedi avait péri, tout comme la plupart des forces de la République, au cours d'une démonstration de la puissance de feu de la Confédération des Systèmes Indépendants. Avec le peu de force qui lui restait, il imagina une nouvelle tactique qui consistait à déployer ses hommes par groupes de deux, sautant de cratères en cratères, lançant des grenades à fragmentation à chaque arrêt. Une fois à portée du canon à ion ennemi qui empêcherait tout nouveau débarquement de forces alliées, le gradé ordonna un encerclement de la position, qui eut finalement pour conséquence la destruction totale du canon et l'anéantissement des Séparatistes, privées de sa puissance feu. Pour cette action ne manquant pas de bravoure et d'initiative, le Commandant Bly, son supérieur hiérarchique, le nomma officiellement Commandant, ce qui lui permit de modifier considérablement son armure. Ainsi, il fut autorisé à porter un plastron d'épaule et le Kama rouge des Clones ARC. En outre, deux holsters de Blaster DC-17 reposaient désormais sur ses flancs en plus de quelques cartouchières à la ceinture. Pour finir, il fixa des macrobinoculaires à son casque.

Lors des Sièges de la Bordure Extérieure, au cours de la Bataille d'Orto, il fut placé sous les ordres du Général Jedi Nem Bees. Si son action fut placée sous une bonne étoile, notamment par le repli quasi immédiat des forces Séparatistes suite à la prise du Palais Présidentiel, les évènements sur Coruscant, eux, se précipitèrent et Darth Sidious ordonna l'exécution de l'Ordre 66 conformément à son plan de conquête du pouvoir. En compagnie de ses soldats, il entoura le Jedi et fit feu de son fusil blaster, transperçant le corps de l'Ortolan.

A propos de cet article

Leris
Version Légendes, par Leris.
Dernière mise à jour le 30 novembre 2007.
4 705 lectures.
Corrigé par nos correcteurs.
Signaler une erreur

Articles en rapport

Clone ARC
Clone ARC
Cultures
Bataille d'Orto
Bataille d'Orto
Événements
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Nem Bees
Nem Bees
Personnages