Source Delta

La Source Delta était la principale source d'informations de l'Empereur Palpatine sur les rumeurs circulant au sein de son Palais Impérial sur Coruscant. Le Grand Amiral Thrawn en hérita et l'utilisa contre la Nouvelle République.

La Source Delta était le nom de code attribué par le Grand Amiral Thrawn à sa principale source d'informations au sein du Palais Impérial sur Coruscant, qui servait en l'an 9, c'est-à-dire à l'époque de sa campagne, de siège au gouvernement de la Nouvelle République. En réalité, loin de s'agir d'une personne de haut rang au sein de la nomenclature néo-républicaine comme le soupçonnait le fidèle subalterne du militaire Chiss, Gilad Pellaeon, il ne s'agissait ni plus ni moins que d'arbres. Pour être précis, des arbres ch'hala de Cularin qui formaient une allée majestueuse en bordure du Grand Couloir, le rendez-vous des indiscrétions au sein du Palais.

L'Empereur Palpatine avait compris que ces arbres produisaient une réaction biochimique à tout type de pression, dont les ondes sonores et avait ordonné aux Renseignements Impériaux d'en placer tout le long du centre névralgique du Palais. Les aficionados du dictateur auraient bien entendu dû se méfier : loin d'être des éléments décoratifs, ces arbres visaient à extraire de précieux renseignements à ceux qui se disaient les fidèles serviteurs de l'Empire Galactique. Croyant être à l'abri des écoutes et des espions en discutant en secret au milieu d'une foule innombrable de fonctionnaires pressés - et apeurés -, les hypothétiques comploteurs se retrouvaient dans le Grand Couloir pour mener à bien leurs projets criminels.

A huit mètres sous chaque plante, mêlées aux racines et protégée des senseurs grâce à la terre et au pot de duraciment, une série de sondes menaient à un cylindre métallique. L'antenne d'un transmetteur multi-phases envoyait les données codées aux agents impériaux qui se chargeaient par la suite d'écouter les conversations et de relier celles-ci au dossier des comploteurs. Il est très probable que la Source Delta fut automatisée à l'époque du Grand Amiral Thrawn, et ce probablement par Ysanne Isard, dernière occupante du Palais Impérial.

Le haut gradé Chiss était naturellement au courant de ce subterfuge qu'il s'était décidé à exploiter à son avantage. Il en avait ainsi hérité, comme il avait hérité du contrôle de l'Empire. Il utilisa la Source Delta pour monter un Complot contre Ackbar et s'occuper de dissocier les éléments néo-républicains : si le gouvernement de Coruscant n'était plus uni, cela ferait de lui une cible plus facile. Du côté néo-républicaine, on parvint tout de même à innocenter l'Amiral Ackbar, mais la fuite des renseignements à destination de l'Empire ne faisait qu'empirer et tout le monde en vint à soupçonner les droïdes, voire les membres du Conseil Dirigeant de la Nouvelle République.

Ce fut finalement Leia Organa Solo qui découvrit le pot-aux-roses. Tandis que Winter et Ghent Zakarisz avaient rapidement déterminé qu'il ne pouvait s'agir que d'un système mécanique, la Princesse d'Alderaan observa que les sons provoqués par le droïde en charge de l'entretien des arbres ch'hala faisaient légèrement rougir les troncs. La vérité sauta aux yeux de l'héroïne de la Bataille de Yavin et ordre fut donné que tous les arbres soient déracinés. A dire vrai, la découverte de la Source Delta par les Néo-Républicains n'eut pas un grand impact sur la défaite de Thrawn lors de la Bataille de Bilbringi ; au mieux, elle avait permis d'éviter quelques fuites, mais ce furent les Noghris - en particulier Rukh - qui jouèrent un rôle déterminant.

Articles en rapport

Chiss
Chiss
Espèces
Coruscant
Coruscant
Planètes
Source Delta
Source Delta
Technologies
Thrawn
Thrawn
Personnages