Chants Mandaloriens

Les Chants Mandaloriens étaient la base de la culture orale Mandalorienne. Ils connurent un reouveau avec la Guerre des Clones... Afficher le sommaire

Toute culture est basée sur des concepts et fondements originels. Ce qui caractérise les cultures ancestrales est le fait qu'elles soient basées sur une transmission orale, les idées d'archives n'étant même pas encore envisageables. C'est le cas des anciennes cultures Mandaloriennes dont la particularité est d'être centrée sur des chants, les fameux Chants Mandaloriens. Bien sur, les chants sont en Mando'a langue porteuse du Vocabulaire Mandalorien et quasiment impossibles à retrouver en Alphabet Mando'a.

Les chants Mandaloriens : Histoire et Thèmes Majeurs

L'origine des Chants Mandaloriens remonte aux origines de la culture Mandalorienne elle-même, depuis que Mandalore the First, un guerrier Taung ne soit venu éradiquer les Mythosaures et fonder Mandalore. Bien que les Mandaloriens n'ont compté que très peu de poètes dans leurs rangs, certains d'entre eux utilisaient le Mando'a, le langage Mandalorien, pour créer des poèmes épiques, des contes et des mythes, le plus souvent transmis sous forme chantée. En tant que peuple nomade, les guerriers Mandaloriens ne pouvaient compter sur des bibliothèques ou des holos, voilà pourquoi toute leur culture fut transmise par les chants, la forme orale la plus facile à perpétuer.

Les Chants Populaires

Les Chants Mandaloriens originels traitaient des thèmes propres à toute société un tant soit peu civilisée : la naissance, le mariage, la mort, la vie. Tous ces thèmes faisaient des Chants Mandaloriens un pilier majeur de leur vie quotidienne, teintée par les Resol'Nare. Ainsi beaucoup de chants étaient entonnés avant la bataille : Oya'cye (Vie), Ky'ram (Mort), Mare'cye (Révélation), Darasuum (Eternité), Oya ! Oya ! (Vivons ! Chassons !). Les thèmes des chants sont souvent reliés entre eux car les Mandaloriens pensaient que la chasse était liée à la vie : pour eux la chasse était une quête identitaire, la mort amenant l'éternité, donc à la vie.

Cependant, on retrouvait d'autres types de chants, tels ceux incitant à boire et les chansons paillardes. La culture Mandalorienne étant une culture très masculine, il est normal que ce genre de thématique soit présent. Ainsi, le chant Buy'ce gal, buy'ce tal (Une pinte de bière, une pinte de sang) était très populaire à l'époque des Guerres Mandaloriennes (1).

Le Renouveau avec la Guerre des Clones

Sa kyr'am Nau tracyn kad, Vode an (Forgés comme un sabre dans les flammes de la mort, nous sommes tous frères...)
_Vode an, Chant de la Guerre des Clones

De part leur origine génétique et l'instruction qu'ils avaient reçue, les Soldats Clones de la Grande Armée de la République partageaient beaucoup de traits Mandaloriens. Fils génétiques de Jango Fett et instruits par des Mandaloriens - les Cuy'val Dar - l'ancienne culture des suivants de Mandalore était devenue en partie celle des Clones Troopers. Ces derniers avaient modifié -sûrement avec l'aide de leurs instructeurs - les anciennes paroles pour se créer leurs chants propres à leurs statut et à leur combat contre les Droïdes de Combat de l'Armée Séparatiste de la Confédération des Systèmes Indépendants.

Ainsi, beaucoup de chants inspirés des anciens Chants Mandaloriens retentissaient avant les batailles de la Guerre des Clones. Parmi eux l'on retrouvait le célèbre Vode An (Tous frères), Gra'tua Cuun (Notre vengeance), Ka'rta Tor (Un cœur juste), Parjai (Victoire), ou encore Kote Darasuum (Gloire éternelle).

(1) Note : le chant Buy'ce gal, buy'ce tal a aussi un rôle critique: il dénonce les Mandaloriens devenus mercenaires, et qui ont ainsi perdu toute notion d'honneur. En voici une traduction : Une pinte de sang, une pinte de bière/Achète les hommes sans nom/On se fiche de qui gagne/Alors votre fierté remballez...

Articles en rapport

Mandalore
Mandalore
Planètes
Vode An
Vode An
Cultures