Darsin

Darsin avait été l'apprenti malheureux de Darth Rivan.

A l'origine, Darsin avait dû être un Dévot du Côté Obscur ; il aurait ainsi connu très tôt le pouvoir tentateur du Côté Obscur de la Force... Un soldat accompli, Darsin arpenta la voie du Guerrier Sith, sans doute jusqu'à devenir l'apprenti de Darth Rivan. Maléfique à l'état pur, il fut un Acolyte Sith, dépositaire des aptitudes martiales des Maraudeurs du Côté Obscur ! Les récits s'accordaient à dire que Rivan avait été trahi par son Apprenti Sith. Mais le corps de Darsin avait été souillé, par les expérimentations alchimiques de son Maître Sith... Rivan le traitait plus comme un esclave que comme un élève. Et quoique capable de guérir plus vite que la normale, le disciple déchu trépassa. Son cadavre fut déposé dans la crypte de la Forteresse Sith sur Almas, où son mentor ne le rejoignit jamais... Le règne du Seigneur Sith Darth Malus n'advint donc pas...

Sous le joug de Rivan, même dans la mort, Darsin fut condamné - à cause de sa faiblesse - à protéger la forteresse pour l'éternité. Son Spectre Sith était enfermé dans les murs du site, nullement capable de se porter assistance. En outre, son passé lui avait conféré bien plus de puissance que les Esprits du Côté Obscur ordinaires ! Libre de se déplacer à sa guise dans l'enceinte, il disposait de trois refuges en cas de besoin. Une demi-douzaine de Sabrelasers au moins étaient sous son contrôle, armes qu'il lâchait sur ses ennemis. Et, drapé dans ses robes noires, il avait appris à apparaître et communiquer avec les vivants, non sans dépenser une part de son énergie. Cela dit, le battre n'était pas si difficile : il suffisait de se débarrasser des Sabrelasers... Et la lumière de la Force était passible de l'anéantir à tout jamais ! Bien qu'il ne risquât rien, pouvant s'enfuir ailleurs dans la Forteresse à tout moment, Darsin n'hésitait pas à apitoyer ses adversaires s'il n'était plus en état de bien combattre. Car il ne voulait pas disparaître ; tout aussi menteur qu'il était, il le rappelait d'une voix enfantine

Des siècles plus tard, quand les hommes de l'esclavagiste Phylus Mon gagnèrent une chambre secrète, où était conservé le secret des Sith Battlelords, le Fantôme de Force de Darsin se réveilla. Guère méchant, si l'on s'en référait aux standards des Sith, il restait suffisamment redoutable pour représenter un danger potentiel... à moins qu'on ne fût protégé par un Artefact Sith ! Voyant que les nouveaux venus disposaient du Darkstaff : la chose que son maître avait voulu le plus au monde, et qu'ils s'en étaient servis pour dérober la connaissance de son mentor, Darsin - humilié - se mit en colère. Plusieurs heures après, un autre groupe de héros arriva dans la forteresse. Le défunt gardien des lieux aspirait à s'emparer d'un nouveau corps ; las d'attendre, il cherchait à ruser pour y parvenir, susurrant aux visiteurs de « sceller le pacte ». Une confrontation finale l'opposa à ces héros dans la crypte, et Darsin fut vaincu...

Articles en rapport

Force
Force
Cultures
Sith
Sith
Organisations
Darsin
Darsin
Personnages