Cérémonie du Changement sur Yavin VIII

Anakin Solo et Tahiri Veila, désireux de briser la malédiction du Globe d'Or caché dans le Temple de la Woolamandre, accompagnèrent la mélodie Lyric sur Yavin VIII, où ils trouvèrent des informations laissées par les Massassi.

Lors d’une session d’entraînement au Praxeum Jedi de Yavin IV, Anakin Solo et Tahiri Veila firent la connaissance d’une apprentie non-humaine prénommée Lyric. L’exercice du jour visait à apprendre aux jeunes étudiants à utiliser la Force pour faire appel à de lointains souvenirs enfouis au plus profond d’eux-mêmes. Anakin se focalisa sur sa récente exploration du Temple de la Woolamandre et plus particulièrement sur les symboles gravés sur la paroi de la chambre qui abritait le Globe d’Or. Alors qu’il se livrait à cette gymnastique intellectuelle, le jeune garçon griffonna machinalement les caractères qu’il apercevait. Sa camarade Mélodie reconnut aussitôt les symboles qu’elle avait déjà entrevus sur sa planète d’origine, Yavin VIII, alors qu’un Avril l’avait amenée jusqu’à son nid pour la dévorer. Lyric n’avait dû sa survie qu’à sa capacité, qui découlait d’une maîtrise inconsciente de la Force, à imiter le cri du prédateur ailé. Ce pouvoir était d’ailleurs à l’origine de sa venue au Praxeum Jedi : lors d’un bref passage sur Yavin VIII, Tionne aurait été broyée par l’étreinte mortelle d’un Reel si la jeune Mélodie n’était pas parvenue à le mettre en fuite en imitant sa voix. La Jedi l’avait alors emmenée sur Yavin IV afin qu’elle puisse développer son potentiel. Toutefois, il était temps pour elle de regagner son monde natal afin de subir, comme tous les membres de son espèce, la Cérémonie du Changement qui la mènerait à l’âge adulte.

Cet événement était loin d’être sans risques, de nombreux Mélodies finissant habituellement dévorés par des prédateurs locaux. Anakin et Tahiri tinrent à aider leur nouvelle amie à affronter cette épreuve et convainquirent un Luke Skywalker réticent de les laisser l’accompagner. Le vieux Peckhum fut chargé d’emmener les trois jeunes à bord de son cargo, le Lightning Rod, et de veiller sur eux tout au long du séjour. Malheureusement, le pilote avait oublié les marchandises qu’il devait convoyer et repartit aussitôt pour les récupérer, laissant les enfants livrés à eux-mêmes. Alors qu’Anakin et Tahiri escortaient Lyric vers le lieu de la cérémonie en compagnie d’autres Mélodies, un Avril fondit sur eux. Lyric, revivant son traumatisme passé, fut capturée dans les serres puissantes du volatile. Toutefois, cette fois-ci, elle ne dut pas s’en sortir seule : Anakin et Tahiri la suivirent jusqu'au nid où elle avait été emmenée et parvinrent à faire fuir l’Avril en employant la même technique qu’elle avait jadis utilisée. Les deux apprentis Jedi purent ensuite la porter jusqu’à la crique où devait se tenir la Cérémonie du Changement. Alors qu’ils s’assuraient que la métamorphose de leur amie suivait son cours, des Raiths s’attaquèrent aux œufs de Mélodies stockés dans une grotte à proximité. Les trois rongeurs furent éliminés par Tahiri et Anakin avant d’avoir pu soulager leur faim, un exploit qui impressionna beaucoup Sannah, une jeune autochtone qui se révéla très intéressée par la perspective d’apprendre à utiliser la Force. Maintenant que les œufs étaient en sécurité, Anakin décida d’aller prendre des nouvelles de son amie et plongea au fond de la crique, portant un masque fabriqué à partir de trico contenant une algue productrice d’oxygène. Rassuré sur le sort de Lyric, il émergea de l’eau pour trouver Tahiri aux prises avec un énorme Reel. Puisant dans la Force, le jeune prodige à l’origine de la résolution de l’Insurrection Corellienne ralentit les battements de cœur du reptile jusqu’à ce que la vie le quitte.

Anakin Solo et Tahiri Veila affrontent un Reel Anakin Solo et Tahiri Veila affrontent un Reel Le reste de la cérémonie se déroula sans encombre et il était désormais temps de transférer les Mélodies métamorphosés jusqu’au lac où se trouvaient les autres Anciens. C’était au cours de ce trajet qu’une Purella avait pour habitude de fondre sur ses proies mais la créature arachnide y renonça lorsqu’elle vit Sannah abattre un Raith avec une facilité déconcertante. Lyric et les autres Mélodies furent donc transférés sans aucune perte, un fait suffisamment rare pour que les Anciens souhaitent remercier les deux apprentis Jedi. Ils furent ainsi autorisés à pénétrer dans les profondeurs du lac et à rencontrer Aragon, qui avait gagné le surnom de Gardien des Légendes et qui serait susceptible de posséder des informations sur les symboles aperçus par Lyric. Équipés de masques de Trico, Anakin et Tahiri furent guidés par Lyric et son père Gyle jusqu’à l’Ancien mais celui-ci ne parvenait pas à se rappeler ce qu’il savait. Heureusement, avec les talents combinés du fils de Han Solo et de la fillette de Tatooine, le vieillard parvint à accéder au souvenir d’une histoire que sa mère, Esla, lui avait racontée : jadis, des Massassi étaient venus sur Yavin VIII afin de réclamer de l’aide pour leurs enfants mais les Mélodies, de par leur morphologie, avaient été incapables de quitter leur planète pour accéder à leur requête. Les étrangers étaient donc repartis chercher de l’assistance ailleurs, non sans laisser un message gravé dans la roche.

Paix à tous. Nous sommes les Massassi. Nous supplions ceux qui lisent ce message de voyager jusqu’à la quatrième lune. Brisez la malédiction que le Jedi Noir Exar Kun a jeté pour emprisonner les Massassi et emprisonner nos enfants. Nous ne pouvons briser la malédiction nous-mêmes mais nous laisserons un message dans notre palais pour aider ceux qui le peuvent.
__Message des Massassi sur Yavin VIII

Disposant désormais de cette traduction, Anakin et Tahiri décidèrent d’aller voir ces symboles par eux-mêmes afin de déterminer le code nécessaire à leur compréhension. Sannah les prévint que ces inscriptions se trouvaient au cœur du repaire de la Purella, qui mesurait pas moins de deux mètres, mais se proposa néanmoins pour les accompagner aussi loin que le danger le lui permettait. Elle les laissa donc à l’entrée de la caverne où se terrait la créature, qui eut tôt fait de neutraliser les deux apprentis Jedi et de les jeter dans sa toile. Malgré les effets du venin, ils parvinrent à utiliser la Force pour faire vibrer la toile et y piéger la purella. Libérés de leur lien grâce au couteau de Tahiri, ils purent quitter la grotte après avoir mémorisé les symboles et tombèrent de nouveau sur Sannah. La jeune Mélodie souhaitait les suivre sur Yavin IV afin d’étudier à leurs côtés au Praxeum Jedi.

Le duo accepta de la prendre à ses côtés et intercéda auprès de Luke Skywalker pour qu’il l’accepte en tant que nouvelle étudiante. Malgré son déplaisir de voir les deux enfants revenir si mal en point après leurs péripéties sur Yavin VIII, le Maître accepta leur requête. Sannah resta donc au Grand Temple et, à la demande de ses deux amis, tut toute l’histoire du Globe d’Or à Luke. Elle donna même l’élément qui manquait à Anakin et Tahiri pour traduire le message du Temple de la Woolamandre : celui-ci avait été écrit de bas en haut, conformément au langage des Mélodies, et non de gauche à droite comme il était de coutume avec l’Aurebesh.

Paix à tous. Nous sommes les Massassi. Nos enfants ont été emprisonnés par le Jedi Noir Exar Kun. Piégés dans les profondeurs de ce palais, cachés parmi les sables scintillants d’un globe doré, ils attendent. Le cristal qui les retient prisonniers ne peut être débloqué que par des enfants, puissants dans la Force et dédiés à la bataille du bien contre le mal. Si vous êtes ceux-là, pénétrez dans le globe et menez nos enfants à la liberté.
__Message des Massassi au Temple de la Woolamandre

La levée de la malédiction n’était désormais plus qu’une question de temps.