Bando Gora

Le culte du Bando Gora fut un groupe criminel influent.

Le Bando Gora est devenu un dangereux parasite. Il faut l'éradiquer
_Darth Sidious

Suite au Blocus de Naboo, l'Underground connut un nouvel essor. Émergea alors un nouveau groupe criminel influent, le culte du Bando Gora, dont les origines assez nébuleuses ne l'empêchèrent en rien de rapidement gagner de l'ampleur, et ce jusqu'à devenir une menace préoccupante pour les plus grands consortiums commerciaux de la Galaxie. Par des actions souterraines aux ramifications incroyablement étendues et une politique de la peur des plus réussies, ses membres se taillèrent une solide réputation à travers toute la Bordure Extérieure.
Mais lorsqu'ils décidèrent de s'en prendre à la planète Baltizaar, la République Galactique demanda l'aide des Chevaliers de l'Ordre Jedi pour endiguer ce fléau. Et même si les gardiens de la paix et de la justice trouvèrent la mort en assez grand nombre, les activités du culte furent néanmoins stoppées ... du moins pour un temps. Car au cours de la bataille, trois Jedi avaient été capturés.

Parmi eux se trouvait Komari Vosa, qui succomba bien vite au Côté Obscur de la Force. Elle terrassa ses deux compagnons au cours d'un étrange duel, puis elle renversa les leaders de l'organisation pour en prendre la tête.
Avec la Sombre Jedi aux commandes, le Bando Gora devint plus redoutable que jamais. Depuis sa base située sur Kohlma, une lune-cimetière de Bogden, Vosa et ses sbires reprirent en main le marché juteux du Bâton de la Mort. Ils en mirent au point une variété inédite en y rajoutant une neurotoxine, inconnue mais redoutable. Le réseau de distribution de la nouvelle drogue se faisait en plusieurs étapes. D'abord, de Kohlma jusqu'à Tatooine, où il était pris en charge par Gardulla The Elder - qui fournissait également des esclaves au Culte. Puis ensuite, de Tatooine jusqu'à Malastare - où la drogue transitait dans les usines secrètes de Sebolto. Enfin, les bâtons étaient convoyés jusqu'à - entre autres - Coruscant, où ils étaient redistribués grâce à des petits dealers tels que Jervis Gloom - couverts par les gigantesques complexes de transformation de l'Industrie de Nerf de Groff Haug - et la complicité du sénateur Connus Trell.

Darth Sidious n'apprécia pas du tout qu'une organisation criminelle s'attaque à toutes ces mégacorporations qu'il escomptait faire bientôt rentrer en guerre. Il chargea son nouvel élève - Darth Tyranus - de décapiter le Bando Gora en tuant son chef. L'Apprenti Sith vit là l'occasion de trouver le modèle idéal pour une Armée de Clones que son Maître lui réclamait également, et il mit une prime de cinq millions de Crédits Républicains sur la tête de Vosa. Jango Fett et Montross démantelèrent petit à petit la filière des Bâtons de la Mort, chacun de leur côté, avant de découvrir la planque de la Sombre Jedi sur Kohlma. Fett - qui avait tué son rival chasseur de primes lors d'un duel - fut capturé et torturé par les Disciples du Bando Gora. Komari Vosa vint lui révéler qui elle était, mais grâce à l'intervention de Zam Wesell, Jango fut libéré, et il réussit l'exploit de vaincre son adversaire - armée de deux Sabrelasers aux manches recourbés - à l'aide de ses deux blasters. Dooku, qui avait observé le combat, l'acheva ensuite en l'étranglant par la Force. Privé de sa meneuse, le Bando Gora fut condamné à disparaître. On ignore ce qu'il est advenu des milliers d'esclaves du Culte, même s'il est fort probable qu'ils aient fini par mourir. Quant à leur marché, il fut repris par le Soleil Noir.

Articles en rapport

Bando Gora
Bando Gora
Organisations
Force
Force
Cultures
Komari Vosa
Komari Vosa
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Tatooine
Tatooine
Planètes