Sabrelaser de Kylo Ren

Sabrelaser de Kylo Ren

Sabrelaser de Kylo Ren
Informations générales
Origine
Type d'arme
Caractéristiques
Portée
  • Arme de Mêlée
Commerce
Disponibilité
  • Modèle Unique
ArmeKylo Ren, utilisateur de la Force trente ans après la Bataille d'Endor, possédait un Sabrelaser unique à trois lames

Tout au long de l'Histoire Galactique, la majeure partie des utilisateurs de la Force - Adeptes du Côté Obscur, Adeptes de la Force, Sith ou Jedi - s'affrontèrent avec des Sabrelasers. La quasi totalité de ces armes étaient semblables dans leur conception, à savoir un manche et une lame incandescente, générée par un cristal. Bien entendu, comme toutes étaient de facture artisanale, chaque utilisateur personnalisait sa garde et choisissait la couleur de sa lame. Parfois, des bretteurs inventaient des techniques de combat particulières et décidaient de modifier leur arme pour répondre à leurs besoins spécifiques. Certains combattants faisaient, par exemple, le choix d'utiliser un Double Sabrelaser, comme l'Apprenti Sith Darth Maul. D'autres avaient des besoins plus précis et des Sabrelasers uniques virent le jour. On peut penser au Sabrelaser du Comte Dooku et sa crosse incurvée, au Sabrelaser de Kanan Jarrus, capable de se dissimuler, ou au Sabrelaser de l'Inquisitorius, hautement innovant. Le Sabrelaser de Kylo Ren était l'une de ces armes spéciales. Il était en effet doté de trois lames : en plus de la lame principale, le large manche avait deux petites lames qui faisaient office de garde.

Le Sabrelaser de Kylo Ren

Le Sabrelaser de Kylo Ren

Le choix de conception de Kylo Ren était lié à un facteur purement technique : son Cristal Kyber était fêlé et totalement instable. En effet, en dépit des composants récents de l'arme, la main inexpérimentée de Kylo Ren produisit un Sabrelaser si brut et si puissant que le cristal avait besoin de s'évacuer via ces deux lames supplémentaires nommées quillons. Qui plus est, la conception de la garde rappelait les Sabrelasers à Garde datant du temps du Grand Fléau de Malachor. Même si l'on pouvait penser que le Chevalier de Ren avait voulu pallier au fait que les Combats au Sabrelaser se soldent souvent par des démembrements, le hasard avait également joué son rôle. Le cristal était par ailleurs si puissant que ces trois lames rouges brillaient d'une lueur particulièrement intense, au point de paraître instables. Après l'activation, la lame principale était la première à jaillir, suivie de peu par les deux quillons.

En dépit de tout cela, Ren n'était pas un combattant talentueux, son sabre servant plus pour les exécutions et signifier sa colère. Juste avant la destruction de la Base Starkiller, son arme lui servit ainsi à tuer son père, Han Solo, avant de connaître la défaite face à Rey, armée du Second Sabrelaser d'Anakin Skywalker.

Les plus consultés ensuite...