Rorkk

Probablement né sur la planète Trandosha, Rorrk était un l'un des nombreux mercenaires du Poing de Ksskor. A l'instar de ses confrères, il fut engagé par Tagta le Hutt pour assurer sa sécurité.

Yoda utilise la Lévitation. Yoda utilise la Lévitation. Probablement né sur la planète Trandosha, Rorrk était un l'un des nombreux mercenaires du Poing de Ksskor. A l'instar de ses confrères, il fut engagé, certainement après l'arrivée au pouvoir du Chancelier Suprême Palpatine, par Tagta le Hutt pour assurer sa sécurité.

Au cours de la sanglante Guerre des Clones, le Seigneur du Crime décida d'installer des canons autour de son palais de Nar Hekka pour détruire des convois urgents de la Flotte de la République qui empruntaient la Passe de Sheela. Les pièces d'artillerie éliminèrent des douzaines de transports avant que le Conseil des Jedi ne se décide enfin à intervenir. Ainsi, Yoda et Obi-Wan Kenobi se rendirent sur la planète gelée pour négocier la fin des hostilités. Quand les visiteurs pénétrèrent dans la salle du trône, ils se retrouvèrent rapidement encerclés par le groupe de malandrins et obligés de se séparer de leurs armes pour éviter d'envenimer davantage la situation. Le cousin de Jiliac Desilijic Tiron expliqua finalement aux gardiens de la paix qu'il était prêt à cesser ses attaques en échange du payement d'un droit de passage évalué à un milliard de Crédits. Bien évidemment, les Jedi refusèrent de se soumettre à un tel chantage. En conséquence, le non-humain corpulent ordonna à ses sbires de les éliminer.

Alors que l'ancien mentor d'Anakin Skywalker récupérait les Sabrelasers précédemment confisqués grâce à la Télékinésie, Rorrk saisit fermement entre ses mains griffues le petit Grand Maître. Loin d'être sans ressource, ce dernier lévita jusqu'au plafond pour assommer le Trandoshan, Comme prévu, le choc lui fit perdre connaissance. Son corps inanimé retomba ensuite lourdement sur plusieurs de ses congénères imprudents. Une fois les criminels hors d'état de nuire, Tagta consentit à se soumettre aux exigences des utilisateurs de la Force.