Révolte des ARC Null

Environ cinq jours après la Bataille de Geonosis, le Général Jedi Iri Camas se retrouva confronté à une révolte des six Commandos de Reconnaissance Avancée de classe Null de la Grande Armée de la République.

Trouvez-moi Skirata. C'est le seul type capable de remonter le moral de ses hommes. Et non, je refuse d'anéantir tout un ensemble de baraquements, juste pour neutraliser six ARC. Alors trouvez-moi Skirata et fissa ; il ne peut pas être parti bien loin.
_Le Général Iri Camas à l'attention de la Force de Sécurité de Coruscant.

La Bataille de Geonosis, qui marqua la fin de la Crise Séparatiste et le début de la sanglante Guerre des Clones dans la Galaxie, fut synonyme de baptême du feu pour les soldats de la Grande Armée de la République créés à partir du patrimoine génétique de Jango Fett. Au cours de cet affrontement historique, des unités d'élite furent déployées aux côtés de l'infanterie, à l'image des six Commandos de Reconnaissance Avancée de classe Null formés par le Mandalorien Kal Skirata en personne. Seulement, alors que leurs frères étaient hautement disciplinés et désireux d'obéir aux Jedi devenus des officiers plus ou moins expérimentés, Prudii, Kom'rk, Mereel, Jaing, Ordo et A'den étaient de véritables électrons libres. Ainsi, environ cinq jours après l'ouverture des hostilités, les ARC refusèrent de se soumettre à l'autorité du commandement qui désirait les refroidir, à savoir les plonger en stase, et se retranchèrent dans les Baraquements de la Compagnie Arca de Coruscant. Le Général Iri Camas, nommé Directeur de la Brigade des Opérations Spéciales, essaya, en vain, de les résonner et reçut l'ordre d'éliminer les militaires rebelles.

Refusant de recourir à la manière forte pour résoudre ce problème, le Jedi n'eut pas d'autre de choix que de demander à la FSC de mettre la main sur Skirata. A son arrivée, le Cuy'val Dar vit quatre Clones Commandos armés de Fusils DC-17m, installés derrière des boucliers d'assaut anti-blaster tout près de l'entrée principale, et des snipers disposés en hauteur. Il identifia les hommes présents comme étant entre autres des rescapés des Escouades Bravo, Gamma et Aiwha-3. Afin de convaincre l'ancien instructeur de l'aider, le gardien de la paix lui proposa des crédits. Au lieu de cela, il exigea d'obtenir un statut de conseiller au sein de la GAR et l'assurance qu'aucune procédure disciplinaire ne serait prise à l'encontre de ses petits protégés. Les Invalides faisaient désormais partie de sa famille. De plus, depuis qu'il avait passé huit ans à former des troupes sur Kamino en secret, l'argent n'était plus un problème.. L'utilisateur de la Force ne chercha pas à négocier davantage. Il accepta les conditions fixées et de réfléchir à la façon dont le sextet pourrait être déployé.

Finalement, Kal parvint à rassurer ses « fils » et se fit la promesse de leur rendre un jour ce que les Kaminiens et la République leur avaient volé...

Articles en rapport

A'den
A'den
Personnages
Iri Camas
Iri Camas
Personnages
Kamino
Kamino
Planètes
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations