Popara Anjiliac Diresto

Popara le Hutt.

Popara était un intelligent criminel Hutt qui se fit supplanter par des guerres de pouvoir au sein de son clan. Afficher le sommaire

Popara Anjiliac Diresto (ou tout simplement Popara le Hutt) était un seigneur de l'Empire Criminel Hutt basé dans le système de Nar Shaddaa. Son Kajidic était réputé comme étant l'un des plus prospères de ce quadrant de la Galaxie à l'aube de la Crise de la Tempest.

Au sein du Clan Anjiliac

Tout au long de sa vie de Hutt, Popara avait su faire prospérer son clan en utilisant des clans plus faibles tels que celui de Lungru le Hutt ou Parella le Hutt et éliminant les autres s'il le fallait. Même si son héritage ne trouvait pas ses sources sur Varl, le clan Anjiliac était très respecté par le Conseil des Anciens Hutt. Il était à la tête de compagnies de pirates qui supervisaient rackets et extorsions de biens. Très efficace, cette force permit à Popara de recevoir des rentes bien après la disparition de ses forces armées. Mais le grand point fort de l'organisation Anjiliac était ses mercenaires, reconnus auprès de gouvernements pour leur efficacité.

Sa sagesse, venue de l'expérience, lui avait également appris à repenser les « acquisitions ». De la philosophie classique (à savoir voler les espèces plus faibles), il avait fait jouer la loi de l'offre et de la demande : il spéculait sur des matériaux recherchés et les stockait jusqu'à ce que la demande excède l'offre, pour ainsi les revendre au prix le plus élevé possible. De par ses méthodes à la fois criminelles et légales, Popara pouvait jouer sur tous les tableaux et ainsi avoir des relations dans toute la Galaxie. Néanmoins, la contrebande restait son activité favorite et il usait de ses entreprises légales pour cacher celles de contrebande. Il savait que plus l'on interdisait quelque chose, plus les gens le désiraient : sa marge de manœuvre restait sans limites. Néanmoins, il s'interdisait le commerce d'esclave (même s'il en possédait parfois), car les hommes libres étaient pour lui une part de marché. Il ne touchait pas non plus aux drogues mortelles. Il commerçait des épices ou autres (dont du Glitterstim), mais il pensait que les drogues mortelles (dont la Tempest) tueraient ses acheteurs, ruinant ainsi son business. En somme, sa moralité était déterminée par son intérêt personnel.

La cour de Popara La cour de Popara

Entourage

Il supervisait ses affaires lui-même, mais parfois Vago Gejalli Thokka - un Hutt issu d'un clan qui s'était frotté de trop près à Popara - l'assistait. Adopté, le seul survivant du clan rival, était devenu précieux pour les affaires de Popara. Popara avait deux enfants biologiques : Zonnos et Mika. Il leur avait donné des parts de son affaire afin de créer sa succession. Zonnos était très laxiste et laissait ses sbires aux commandes (et parfois nettoyer les dégâts). Mika, quant à lui, tenait fermement les rênes, mais son enthousiasme débonnaire le mettait dans des situations parfois précaires. Comme les autres Hutts de son clan, il avait ses aides personnelles. Popara possédait trois femelles Twi'lek Adepte de la Force pour lui prodiguer des conseils avisés dans ses affaires: Dai Utrila, Rihn Utrila et Koya Utrila (Vago avait des Droïde de Protocole 3PO et H-3PO, Zonnos des mercenaires Wookiee et Mika des Nikto), l'une d'elle était traductrice. Popara possédait un Yacht Spatial Minstrel Ubrikkian modifié nommé Imru Ootmian pour rejoindre ses bases secondaires tout autour de la galaxie.

Popara et ses Twi'leks. Popara et ses Twi'leks.

Vie et Mort

Lors de la Crise de la Tempest et alors que le Fléau d'Endregaad frappait Endregaad, Mika fut porté disparu sur ce monde de l'Amas de Tion. Popara engagea des mercenaires pour le sauver. Plus tard, lorsque la drogue Tempest se propageait dans l'espace Hutt, Popara fut tué par un empoisonnement alimentaire et explosa littéralement sur ses invités. Le vrai responsable était Mika, mais il fit accuser son frère Zonnos, devenu dépendant de la drogue Tempest et nouveau chef du clan. Mika réussit à engager les mercenaires qui l'avaient sauvé pour se débarrasser de Zonnos et prendre sa place. Ironie du sort, ce sont ces mêmes mercenaires qui mettront à jour son double jeu et l'élimineront. Vago devint finalement le chef de l'organisation, en digne successeur de son père adoptif.

Articles en rapport

Anjiliac
Anjiliac
Organisations
Galaxie
Galaxie
Cultures
Hutt
Hutt
Espèces
Koya Utrila
Koya Utrila
Personnages
Tempest
Tempest
Cultures