Mission sur Garqi

La Mission sur Garqi était une mission de reconnaissance effectuée par Ganner Rhysode, Jacen Solo et Corran Horn pour le compte de l'Ordre Jedi. Afficher le sommaire

Crash sur Garqi

Après plusieurs défaites subies face à l'envahisseur Yuuzhan Vong, les dirigeants de la Nouvelle République décidèrent de supprimer tout soutien aux missions organisées par l'Ordre Jedi. Cependant, Luke Skywalker trouva tout de même une parade et organisa une opération de reconnaissance sur la planète Garqi. Corran Horn, en tant que membre de l'Escadron Rogue et donc en tant que militaire, s'y rendrait en compagnie d'une demi-douzaine de Noghris et de deux observateurs civils, Ganner Rhysode et Jacen Solo.

La petite équipe fut alors amenée en orbite de l'objectif par le Ralroost de l'amiral Traest Kre'Fey. La descente devait se faire à bord de la navette nommée le Dernier Espoir, sous la protection des Rogues, dont Jaina Solo faisait partie depuis la Chute de Dubrillion. Toutefois, l'escorte ignorait que le commando allait en réalité débarquer à bord du Meilleure Chance soigneusement dissimulé au sein de la navette. Ainsi, même si les pilotes s'acquittaient parfaitement de leur tâche en éliminant tout Corail Skipper visible, des charges cachées firent exploser le Dernier Espoir, permettant au Meilleure Chance de se poser discrètement.

Expérimentations humaines

La troupe atterrit à quarante kilomètres au nord de Peskdta, la capitale de la planète. Au bout de quatre jours, ils interceptèrent un message proposant une série de lieux et d'heures pour des rendez-vous potentiels. Malgré la réticence de Jacen, Corran décida de se rendre à l'un d'entre eux. La chance lui sourit puisque leur contact, Rade Dromath, était le fils d'une de ses vieilles connaissances, Dynba Tesc. Le jeune homme les conduisit alors à son repaire et leur fit un compte-rendu de la situation : non seulement, les Vong faisaient pousser une armée mais les modeleurs pratiquaient également des expériences sur des esclaves humains, dans le but d'améliorer l'efficacité de leur Implant de restriction corallien. Pour cela, ils parasitaient un petit groupe de cobayes humains et les lâchaient dans les rues désertes de la capitale afin qu'ils y affrontent de véritables guerriers Yuuzhan Vong. Les résultats des combats leur permettaient alors de corriger certains défauts pour obtenir à terme le meilleur soldat possible. Ces pratiques décidèrent les Jedi à capturer quelques spécimens lors des prochains tests afin de chercher un remède au parasitage.

Après avoir visionné plusieurs enregistrements de ces jeux de massacres, Corran opta pour une embuscade près du jardin xénobotanique de Pesktda. Soigneusement cachés dans des tunnels, le commando et les membres de la résistance de Garqi observaient la scène : les humains déchainés jaillirent d'un coup sur les Vong, leur donnant ainsi un bref avantage. Mais lorsque la situation tourna en faveur des aliens, les Républicains passèrent à l'attaque. Les Noghris étaient galvanisés par la mort de Bolpuhr lors de la Quatrième Bataille de Dantooine et les résistants désiraient vraiment abattre un maximum d'ennemis. Les Jedi n'étaient pas en reste puisque Ganner Rhysode, Sabrelaser au clair, se débarrassa rapidement du guerrier qui l'avait provoqué en duel. Tout se déroulait donc bien jusqu'à ce qu'un Vong n'ordonne aux humains modifiés de s'attaquer aux nouveaux venus...

Une arme contre les Vong ?

Les Jedi s'empressèrent alors de capturer deux esclaves préalablement neutralisés. Assaillis par plusieurs Scarabées Yuuzhan Vong et même par un Corail Skipper, les membres de l'équipe se replièrent vers le jardin xénobotanique. La menace du chasseur ennemi fut éliminée grâce aux talents combinés de Jacen et de Corran mais la petite troupe fut bien vite acculée dans la section ithorienne, juste sous les Arbres Bafforr. Krag Val, à la tête des forces Vong, défia Horn immédiatement mais il eut d'abord à affronter Mushkil et Ganner. Hélas pour le guerrier et ses frères d'armes, le pollen de bafforr se révéla mortel pour leurs armures vivantes.

Bien que sauvé in extremis par cet allié inattendu, le groupe dût se résoudre à brûler entièrement le bosquet afin de dissimuler l'existence de cette arme aux autres Vong. Les Arbres Baffor, malgré leur sensibilité à la Force, furent donc tous incendiés et les survivants du commando d'origine embarquèrent à bord du Meilleure Chance. Les résistants, se sentant plus utiles sur leur monde, restèrent sur place.

Articles en rapport

Garqi
Garqi
Planètes
Noghri
Noghri
Espèces
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations