Exploration sur Ruusan

La découverte de la Vallée des Jedi par Morgan Katarn, et sa préservation de ce secret. Afficher le sommaire

Ruusan... une planète mythique il y a un millénaire, mais tombée dans l'oubli après la Bataille de Ruusan et la construction du célèbre tombeau à la gloire de l'Armée de la Lumière, la Vallée des Jedi. Au cours de cette exploration, l'un des plus grands secrets de la galaxie va être révélé à un homme et à un seul : Morgan Katarn, père de Kyle Katarn...

Arrivée sur la planète

Pendant de nombreuses années, sous l'Empire Galactique, Ruusan avait été une base d'opérations pour les contrebandiers et les criminels en tout genre cherchant à se protéger des actions des Douanes Impériales à leur encontre. Sur la planète avait été construit, au pied des montagnes abritant la célèbre Vallée, le Fort Nowhere, un semblant de ville fortifiée faite de bric et de broc, un amas de matériaux récupérés sur des épaves, que ces criminels estimaient suffisants pour repousser les vents violents... et les assauts de l'Empire, grâce à des batteries de missiles et des canons anti-aériens installés à chaque pointe de l'étoile que le fort formait.

Pourquoi Ruusan ? Morgan Katarn avait rencontré un capitaine de vaisseau de contrebande, Jerg, sur Sulon, la lune de Sullust, qui lui avait dit qu'il connaissait un refuge pour ses 347 sympathisants rebelles... une planète à l'écart des grandes voies marchandes, susceptible de servir de base arrière pour les opérations. Le vieil homme avait accepté de relocaliser une partie des Rebelles sur la planète pour éviter de trop attirer l'attention de l'Empire.

Le voyage se fit sans encombre et la planète séduisit Morgan alors qu'il était en orbite : le vert du sol et le bleu de la mer lui rappelaient Sulon, mais en plus clémente. Les colons rebelles ne devaient pas s'en faire : Morgan lui-même était un agriculteur et il les aiderait à mettre en place les cultures jusqu'à ce qu'ils soient à même de les récolter et de s'en nourrir. Il n'envisageait nullement de déménager sur Ruusan : sa visite ne durerait que le temps de l'installation. Comme tous avaient confiance en lui, il préféra taire ses intentions.

Patrouille de nuit

A peine arrivé, Morgan souhaita faire un tour d'inspection et une patrouille dans les environs des montagnes. Ce paysage prodigieux était aussi inquiétant qu'il était sublime : les montagnes dessinaient des visages, et les pics des sentinelles gardant étroitement l'entrée des canyons. Empruntant un skimmer à Jerg, il voyagea sur ce qui ressemblait à une ancienne piste. Il parvint, au bout de quelques heures, au moment où le soleil se couchait dans le ciel de Ruusan, à d'étranges trous dans la roche : au nombre de vingt-cinq ou de trente, ils ne semblaient pas avoir été créés par des rongeurs ou par des hommes car il n'y avait pas de trace d'outils. De plus, ces étranges signes étaient trop symétriques pour être la marque d'animaux. Sensible à la Force, Morgan sentit un trouble : à l'horizon, quelque chose ou quelqu'un approchait... Une présence sur une planète réputée inhabitée ? Il redémarra le véhicule sur quelques kilomètres, le stoppa et continua de marcher. Sa marche le fit déboucher sur un désert. Morgan avait déjà remarqué ces déserts ponctuels sur la planète : à certains endroits, la nature semblait avoir été totalement retournée pour laisser place au sable et, quelques mètres plus loin, semblait avoir repris le cours normal de son existence. Un cataclysme, se dit-il, s'était produit sur la planète, car Jerg avait parlé de ruines anciennes.

Morgan Katarn rencontre les Bouncers Morgan Katarn rencontre les Bouncers

A ce moment, ce qu'il avait capté dans la Force s'approcha : au lieu d'une présence unique, plusieurs dizaines de boules vertes volantes, aux yeux marrons, possédant des tentacules vertes, lui firent face. Armé de sa carabine blaster, Morgan n'éprouvait pas de crainte particulière à la vue de ces étranges créatures, elles-mêmes n'ayant pas l'air inquiètes devant son arme et la lumière de sa lampe-torche. Morgan venait de rencontrer les Bouncers. Ces derniers s'adressèrent à lui dans une langue dont il ne comprenait pas le sens. Puis, la Force aidant, il comprit que ces Bouncers parlaient dans une ancienne syntaxe du Basic.

- Finalement, vous êtes venus.
- Vous m'attendiez ?
- 'Et un Chevalier viendra, une bataille aura lieu, et les prisonniers seront libres.' C'est ainsi dans le Poèmes des Ages.
- Pardonnez-moi mais... vous devez vous tromper. Je ne suis pas, et n'ai jamais été, un Chevalier Jedi.
- Un Chevalier étranger viendra de l'est. Il viendra du ciel, passera la nuit dans la cité d'Olmondo et demandera la direction de la Vallée. C'est écrit. Les Chevaliers peuvent manipuler la Force ; vous manipulez la Force, donc vous êtes un Chevalier.
- Il est vrai que j'ai la capacité de ressentir les fluctuations de la Force, que j'ai volé au travers du désert, mais les similarités s'arrêtent ici. Et laissez-moi vous faire remarquer que je n'ai pas passé la nuit dans la cité d'Olmondo. Et que je n'ai pas non plus demandé une quelconque direction.
_Les Bouncers à Morgan Katarn

Après ses mots, les Bouncers souhaitèrent lui prouver qu'il s'était trompé. Utilisant leurs tentacules verts, ils firent émerger du sable, au milieu d'un immense cratère, un obélisque de plus de vingt-cinq mètres de haut ! Morgan n'en crut pas ses yeux : il avait bel et bien dormi dans la cité d'Olmondo. Sur ses ruines. Le chef des Bouncers se tourna alors vers lui :

Êtes-vous prêts pour la direction ?

Morgan était prêt. Il partirait tôt le lendemain matin. Pendant son sommeil, les Bouncers avaient rebouché le cratère de peur que quelqu'un d'autre ne retrouve l'obélisque, et de là la direction de la Vallée des Jedi.

Un pesant secret

Après un petit déjeuner spartiate, Morgan se remit en route pour les montagnes. Au bout de quelques heures en skimmer, il parvint à une piste qui remontait vers les montagnes. Il stoppa son véhicule puis se mit à suivre le chemin qui serpentait. Après cinq cents mètres de marche, il découvrit une large caverne plongée dans l'obscurité, et entendit des voix étranges, l'appelant à les sauver, et par-dessus tout cela, le bruit assourdissant de la puissance de la Force. C'est alors qu'il comprit : quelque part, dans cette Vallée, des voix étaient prisonnières, mais pourrait-il les libérer ? En avait-il la capacité ? Etait-ce son destin ? Laissant de côté ces questions, il poussa plus en avant sa curiosité, descendit de nombreuses marches, traversa des couloirs et parvint jusqu'au sol de la vallée. Là, un rayon de soleil venu de nulle part éclaira les milliers de sculptures taillés dans la roche et les centaines de monuments à l'effigie de glorieux Jedi ayant mené une bataille pour empêcher le mal de corrompre la galaxie. Il venait de découvrir la Vallée des Jedi.

Morgan découvre la Vallée des Jedi Morgan découvre la Vallée des Jedi

Il rebroussa chemin jusqu'à son skimmer, retourna jusqu'au Fort Nowhere et de là fut reconduit jusqu'à Sulon. Il conserva dans ses pensées les coordonnées secrètes de Ruusan et de la Vallée, puis rencontra Qu Rahn au cours d'une mission pour l'Alliance Rebelle. Il décida de lui parler de cette vallée. Rahn lui répondit :

Oui ! Continuez. Maître Yoda m'a parlé d'un tel endroit, et je l'ai cherché pendant longtemps. Qu'y avez-vous trouvé ?

Morgan lui raconta en détail sa découverte et sa rencontre avec les Bouncers. Rahn lui répondit alors :

- C'est important... très important. Tellement important qu'il me faut rassembler une équipe pour enquêter dessus. Nous avons besoin d'experts pour explorer et comprendre cet endroit. Avec vous comme guide, nous y arriverons.
- Quoi que vous disiez, je vous donnerai les coordonnées.
- Non ! Désolé, mon ami, mais ces connaissances sont plus en sûreté avec vous. Beaucoup plus en sûreté. Je dois y aller. Il y a ceux qui veulent me capturer. Cachez ce que vous savez et donnez des instructions à ceux en qui vous avez confiance. Ceux qui suivent le Côté Obscur voudront s'en emparer et l'utiliser à des fins maléfiques.

Rahn quitta Sulon le jour suivant et Morgan décida de suivre le conseil de son ami. Il enregistra un disque à l'attention de son fils, Kyle Katarn, où il lui indiqua qu'il avait laissé les coordonnées pour atteindre Ruusan sur les dalles du plafond de son atelier. Il lui laissa aussi le Sabrelaser que Rahn lui avait confié : Morgan espérait que son fils, cadet à l'Académie de Carida, serait à même de protéger ce lourd secret.

A propos de cet article

Leris
Version Légendes, par Leris.
Dernière mise à jour le 18 décembre 2007.
2 328 lectures.
Corrigé par nos correcteurs.
Signaler une erreur

Articles en rapport

Force
Force
Cultures
Morgan Katarn
Morgan Katarn
Personnages
Ruusan
Ruusan
Planètes
Sulon
Sulon
Planètes