Bataille de Botajef

A la fin de la première année de la Guerre Sitho-Impériale, l'Alliance Galactique engagea les Mandaloriens pour empêcher les Troupes de Choc du Nouvel Empire Galactique de prendre possession de Botajef.

L'enfer de Botajef. L'enfer de Botajef. A la fin de la première année de la Guerre Sitho-Impériale, l'Alliance Galactique engagea les Mandaloriens pour empêcher les Troupes de Choc du Nouvel Empire Galactique de prendre possession de Botajef. Les mercenaires devaient notamment tenir tête à leurs adversaires en attendant l'arrivée d'une Flotte. Alors que les siens tombaient les uns après les autres, le Mandalore de l'époque, à savoir Chernan Ordo, commença à s'inquiéter. Les Impériaux étaient largement supérieurs en nombre et bénéficiaient de l'appui d'un véhicule bipode certainement produit par Kuat Drive Yards. Pour ne pas arranger les choses, il semblait y avoir un sérieux dysfonctionnement au niveau du centre de communication. Sous une véritable pluie de décharges énergétiques, il demanda à Hondo Karr d'élucider ce problème.

Sans perdre de temps, le combattant gagna le bâtiment qui abritait le matériel d'émission et de réception. Seulement, lorsqu'il franchit la porte, il fut littéralement frappé par une scène macabre. Yaga Auchs, un frère d'armes qui jouissait d'une certaine renommée, tenait une Vibrolame ensanglantée à la main et plusieurs corps de Mando'ade inanimés étaient affaissés sur les consoles autour de lui. Le félon avait décidé de vendre ses services à une puissance ennemie. Malheureusement, on ignore encore à ce jour si cette allégeance était vouée à l'Empereur Roan Fel, au Seigneur Noir du Nouvel Ordre Sith Darth Krayt ou à une autre faction. Quoi qu'il en soit, son nouveau Maître désirait que les guerriers restent en dehors du conflit qui ravageait actuellement la Galaxie. De ce fait, il lui tira dessus à bout portant et laissa tomber à terre un détonateur thermique avant de quitter les lieux et de sonner la retraite. L'explosion qui s'ensuivit vaporisa bien évidemment entièrement la structure. Par chance, Hondo put sortir à temps.

Vevec se prépare à se sacrifier pour permettre à Hondo Karr de dénoncer Yaga Auchs. Vevec se prépare à se sacrifier pour permettre à Hondo Karr de dénoncer Yaga Auchs.
Quand il retrouva ses esprits, le rescapé remarqua que seul Vevec, son beau-père, se trouvait encore sur place. Karr lui révéla la trahison d'Auchs. Sachant que les Impériaux allaient bientôt les déborder, le Mandalorien blessé revêtit une Armure de Stormtrooper de manière à pouvoir quitter la planète librement et avertir leurs semblables. Afin d'appuyer sa couverture, Vevec choisit volontairement de faire semblant de le mettre en joue en lui ordonnant de survivre et d'œuvrer à la chute du traître qui finirait par être nommé plus tard Mand'alor. Trompé par ce subterfuge, Vax Potorr, un élément de l'Escouade Joker l'abattit. Décidé à honorer le sacrifice du père de son épouse, Hondo expliqua au Sergent Harkas que son unité avait entièrement été décimée. L'officier accepta finalement de l'intégrer au sein de la sienne. Le survivant servirait temporairement l'Empire jusqu'à trouver un moyen de neutraliser Yaga.

Articles en rapport

Escouade Joker
Escouade Joker
Organisations
Harkas
Harkas
Personnages
Vevec
Vevec
Personnages