Bataille de Borosk

La bataille de Borosk n'est qu'un conflit de plus dans la longue guerre qui opposa les Impériaux loyaux à Roan Fel à ceux qui avaient juré fidélité à Darth Krayt.

Environ sept ans après la sanglante Guerre Sitho-Impériale, la bataille de Borosk n'était qu'une étape de plus dans le conflit qui opposait les Impériaux fidèles à l'Empereur Roan Fel aux Impériaux loyaux à Darth Krayt

Une situation délicate

Tout commença par la défection de la 908ème Division de Stormtroopers qui décida de jurer allégeance à l'empereur déchu Roan Fel au détriment du Sith Darth Krayt. Ce manque de loyauté déplut fortement aux dirigeants Sith qui décidèrent d'envoyer la 407ème Division de Stormtroopers sur Borosk - planète où était stationnée la 908ème - pour transformer cette situation en exemple pour tous les Impériaux qui seraient tentés d'imiter la 908ème Division. Les Jokers, escouade appartenant à la 407ème Division de Stormtroopers, fut envoyée sur Borosk. Stationnée sur Ynchorr, les soldats reçurent l'intitulé de leur mission du lieutenant Gil Cassel. Les ordres étaient clairs : les soldats allaient devoir se battre contre leurs anciens frères d'armes et ne montrer aucune pitié envers les déserteurs.

La 407ème Division et les Jokers embarquèrent donc pour Borosk. Les combats furent rudes et particulièrement sanglants. Aussi bien dans les deux camps, il était très difficile de distinguer l'ennemi de l'adversaire. Tous portaient l'amure blanche caractéristique des Stormtroopers.

Des combats difficiles

Les combats se déroulèrent dans la base de la 908ème et s'étalèrent sur plusieurs jours. Les Jokers étaient assistés dans cette difficile tâche par le Seigneur Sith Darth Maleval. Ce dernier s'était montré particulièrement inventif dans les façons d'éliminer les soldats déserteurs. Et les non déserteurs. Le premier jour de combat se déroula plus ou moins bien pour les Jokers. Ils n'eurent à souffrir d'aucune perte. Cependant, leur moral venait d'en prendre un sacré coup, surtout pour le novice Anson Trask qui ne s'attendait pas, en intégrant le corps des Stormtroopers, à tirer sur des soldats qui portaient la même armure que lui !

Les Jokers en pleine bataille Les Jokers en pleine bataille Pendant cette pseudo-nuit de repos, Maleval vint à la rencontre des Jokers pour leur transmettre de nouveaux ordres. Etant donné que Jared Cassel, le frère du lieutenant Gil Cassel, faisait partie de la 908ème Division, Maleval ordonna aux Jokers, et donc au lieutenant Cassel, de mener l'attaque le lendemain matin. Les soldats, et surtout Gil, devaient prouver leur loyauté à l'empire de Darth Krayt en ne témoignant aucune pitié à l'égard des membres de la 908ème, sous peine de voir leurs vies se raccourcir dangereusement. Les Jokers se mirent à douter sévèrement de leur loyauté devant de tels ordres. Mais Harkas et Trask les remirent dans le droit chemin en leur rappelant quel était le devoir premier d'un soldat : obéir aux ordres.

Les Jokers respectèrent les ordres à la lettre. Mais à quel prix ! Le premier Joker à partir fut Vax Potorr qui eut le malheur de marcher sur une mine. Il fut suivit par Jes Gistang. Cette dernière avait la particularité d'apprécier les armes lourdes. Pour pouvoir les charger, elle se promenait avec les recharges adaptées à la taille de l'arme. Un tir perdu fit exploser une de ses cartouches. Le sergent Harkas fut blessé dans l'explosion.

Peu de temps après, Maleval se présenta devant le reste de l'escouade en emmenant avec lui un prisonnier : Jared Cassel. Le Sith avait épargné le soldat pour une bonne raison : il voulait que son frère prouve sa loyauté à l'Empire en tuant le déserteur. Mais Gil Cassel avait une certaine morale. Certaines choses comptaient plus que le devoir et même que la vie. Il refusa donc de tuer son frère. Le Quarren, qui avait été clair sur le sujet, tua les deux frères. Hondo Karr essaya d'intervenir, mais trop tard. Il se fit électrocuter par le Sith. Il ne dut son salut qu'à l'intervention d'Anson Trask qui abattit le Quarren en lui tirant dans le dos. Les survivants maquillèrent la mort du Sith en accident. D'après les rapports, il serait mort dans l'explosion qui avait tué Jes Gistang et blessé le sergent Harkas.

  • Vas-y, Gil. Tu ne peux pas me sauver. Inutile d'être deux à mourir. Ca ira. Vas-y
    -- Non. Il y a des choses plus importantes que le devoir... Que la vie...
    __Jared Cassel et Gil Cassel avant d'être tués par Maleval

Bilan de la bataille

Après cette bataille, Hondo Karr déserta et ne donna plus aucune nouvelle. Harkas, gravement blessé, fut soigné avant de revenir plus tard au sein de son escouade. Anson resta parmi les Jokers. Mais il n'était désormais plus un bleu...