Bataille d'Haruun Kal

La Guerre des Clones était, tel que l'avait expliqué Yoda, comme une flamme qui se propageait à travers la galaxie. Et Haruun Kal en fut une partie gravement touchée. La Bataille d'Haruun Kal était la phase culminante des Guerres Estivales.

La Guerre des Clones était, tel que l'avait expliqué Yoda, comme une flamme qui se propageait à travers la galaxie. Et Haruun Kal en fut une partie gravement touché, en l'an -21, un an après le début des conflits opposant la République aux Séparatistes. La Bataille d'Haruun Kal était la phase culminante des Guerres Estivales.

Lorsque l'armée de droïdes de la Confédération des Systèmes Indépendants découvrit Haruun Kal et constata qu'un violent conflit séparait les deux peuples habitant la planète, elle profita de cette opportunité. Les Séparatistes proposèrent aux Balawai, les colons habitant dans les villes, de leur porter main forte face à leur ennemi : les Korunnai qui vivaient dans les hautes montagnes. Les colons ne purent refuser et acceptèrent l'offre de la Confédération. En échange, cette dernière devait rallier le système Al'Har à la cause du Comte Dooku. Dès lors, les forces Séparatistes établirent un avant-poste sur Haruun Kal et donnèrent une favorable contribution aux Balawai au niveau technologique et militaire.

Les Guerres Estivales faisaient rage alors que la Maître Jedi Depa Billaba posa les pieds sur Haruun Kal afin de résoudre le conflit. Depa rallia à sa cause les Korunnai et créa le FLM (Front de Libération des Montagnes) avec le lor pelek Kar Vastor. Mais, face à l'influence sanguinaire de Kar Vastor et de toutes les atrocités de la guerre, Billaba sombra dans le côté obscur et commit des actes irréparables. Comme Mace Windu, membre du Conseil Jedi, ne recevait aucune réponse de son apprentie, il eut un mauvais pressentiment et partit à sa recherche sur son monde natal. Une transmission holographique lui fut transmis, dans laquelle il vit Depa massacrer des innocents Balawai.

A son arrivée, il constata la brutalité des événements. Le conflit sanglant était maintenant devenu une opposition entre les Korunnai de Kar Vastor et les forces Séparatistes. Peu de temps après avoir atterri sur sa planète natale, Mace parvint à rejoindre une espionne de la République, Phloremirrla Tenk, mais celle-ci mourut suite à une blessure mortelle provoquée par un lance-lims. Le Jedi tomba ensuite entre les griffes des Balawai et fut amené devant le Colonel Lorz Geptun pour y subir un interrogatoire. Geptun accepta de laisser Windu en liberté à une seule condition : il devait retrouver Depa Billaba, la Jedi responsable des importantes pertes dans leurs rangs.

Mace et son groupe de Korunnai s'engouffrèrent dans l'épaisse jungle, protégée par les puissants Chiens Akk. Nick Rostu, un guerrier Korun, expliqua plus en détail les évènements qui avaient plongé la planète dans le chaos. Avec la favorable compagnie des herbeux, d'énormes herbivores natifs de la planète, le groupe put éviter les obstacles que leur offrait la jungle. Plusieurs jours plus tard, les canonnières Balawai retrouvèrent la trace des Korunnai et lancèrent un bombardement de missiles chimiques et embrasèrent la jungle de leurs lance-flammes. Heureusement, le Jedi trouva le moyen de contrer l'attaque avec son traditionnel Vaapad.

Après le rude affrontement, la troupe de Mace Windu et de Nick retrouvèrent les jeunes Korunnai appelés Chalk (Liane Tevval), Lesh et Besh. Mais les jeunes rebelles avaient été contaminés par des larves de guêpes fiévreuses et la mort les guettait. Après le triste décès de Lesh, Mace et Nick amenèrent les deux blessés dans le bunker secret des Korunnai mais ils ne découvrirent que des cadavres. Il était évident que Kar Vastor et Depa Billaba venaient de passer par ici. Pendant que Nick se lançait à leur poursuite, à dos de chien akk, Mace resta pour veiller sur les deux blessés. Durant cette longue période de rumination, le Maître Jedi perçut des cris de détresse et fila à leur rescousse. De justesse, il sauva des enfants Balawai orphelins d'une chute de rochers provoquée par une éruption volcanique.

Mace retrouva finalement sa Padawan apparemment corrompue dans les profondeurs de la jungle et dut accepter cette vérité : il avait faillit dans son entrainement et n'avait pas su lui procurer la sagesse de contrer l'obscurité. La divergence d'opinion se transforma en duel entre Mace et son frère de tribu, Kar Vastor. Le chaman Korun réussit à faire capituler le Maître Jedi en retournant la nature vivante d'Haruun Kal contre lui.

Peu après, le Colonel Lorz Geptun, commandant militaire des Balawai, lança un assaut sur la base secrète des Korunnai avec l'aide des Chasseurs Droïdes Séparatistes. En revanche, Mace amena les forces de l'Armée de la République dans la capitale, Pelek Baw, et repoussa les défenses du colonel, obligeant ses troupes à rendre les armes.

Le point central d'Haruun Kal maintenant entre les mains de la République. Il était évident que le conflit arriverait bientôt à son terme. En effet, Mace engagea une deuxième confrontation avec Depa Billaba et Kar Vastor, affrontement qu'il remporta brillement. Il mit son apprentie aux arrêts et appela le croiseur républicain Halleck pour venir chercher ses prisonniers et les ramener jusqu'à Coruscant. Mais, au moment où le Halleck pénétrait dans le système, un groupe de Chasseurs Droïde surgit et lança une attaque sur le vaisseau. Avec l'aide des clones et de leur répulseurs dorsaux, les ennemis furent anéantis, laissant les Canonnières d'Assaut Républicaine TIO/BA atteindre la surface.

Alors que Mace Windu était aux prises avec d'autres Chasseurs Droïdes, les TIO/BA lui prêtèrent main forte. Sous les ordres du Maître Korun, les soldats clones prirent d'assaut un poste de commandement Séparatiste qui se situait à proximité. Ceci marqua la victoire des Républicains face aux troupes de Geptun. Alors que Depa Billaba, plongée dans un profond coma, était transportée à Coruscant, un contingent de clones resta sur la planète pour maintenir l'ordre et la sécurité.

La conclusion de cette bataille fut la suivante : Kar Vastor fut incarcéré sur Coruscant pour meurtres, Depa Billaba restait plongée dans un coma inguérissable, Lorz Geptun rejoignit les rangs de la République Galactique, Nick Rostu se vit promu au titre de Major de la Grande Armée alors que Mace Windu retournait à ses méditations concernant l'avenir douteux de cette guerre.

Articles en rapport

Coruscant
Coruscant
Planètes
Depa Billaba
Depa Billaba
Personnages
Haruun Kal
Haruun Kal
Planètes
Kar Vastor
Kar Vastor
Personnages
Mace Windu
Mace Windu
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations