Rone Taggar

Données biographiques
Genre
  • Masculin
Espèce
Époque
Mort
  • +17 ap. BY
Personnage LégendeFils d'une héroïne de la bataille d'Endor, le Lieutenant Rone Taggar des Forces de Défense de la Nouvelle République, commandant le 21ème Groupe de Reconnaissance, fut chargé d'une reconnaissance en orbite de N'zoth, planète de la Ligue Duskhan.

Les drones ne retrouvent pas leur chemin par miracle pour revenir au dernier moment avec des informations vitales. Les machines ne donnent pas le meilleur d'elles-mêmes ! Vous êtes là parce que vous pouvez faire la différence, et c'est ce que je vous demande. Le boulot doit être terminé. Le 21ème Groupe de reconnaissance est là pour ça ! Pilotes, à vos vaisseaux !

Discours que tenait Taggar devant ses pilotes

Fils d'une héroïne de l'Alliance Rebelle morte en attaquant un destroyer avec son Y-Wing au cours de la Bataille d'Endor, Rone Taggar, Lieutenant des Forces de Défense de la Nouvelle République, commandait le 21ème Groupe de Reconnaissance - composé majoritairement de vétérans avec lesquels il avait combattu au cours de nombreuses guerres et batailles - rattaché à la Cinquième Flotte commandée par le Général Etahn A'baht. En pleine Crise de la Flotte Noire, son escadron de vingt-quatre chasseurs X-Wing de reconnaissance fut chargé de sortir de l'hyperespace en orbite des principales planètes de la Ligue Duskhan, le gouvernement des Yevethas dirigé par le vice-roi Nil Spaar. Taggar reçut lui-même l'ordre - privilège du rang ? - de couvrir la totalité de la planète-capitale des nouveaux ennemis de la Nouvelle République, N'zoth.

Quelques secondes à peine après sa sortie d'hyperespace, son ordinateur de bord repéra un Super Star Destroyer, l'Intimidant, un Star Destroyer Victory II, puis d'autres, et enfin un Croiseur Aramadia, et une multitude d'autres. Bref, la liste s'allongeait à mesure que son vaisseau progressait en direction de la planète. Malheureusement, il ne parvint pas à mener sa mission dans son intégralité car son vaisseau fut touché par un tir ionique qui le laissa immobile dans l'espace, avant de commencer à être tracté à l'intérieur du Beauté de Yevetha, un Star Destroyer Imperial I. Conscient, comme de nombreux pilotes de reconnaissance, de ses maigres chances de survie à l'intérieur de son cockpit, Rone Taggar enfonça la carte destructrice de données dans la fente prévue à cet effet, ce qui eut pour but de décapiter son Droïde Astromech R2, puis arma la bombe prévue pour l'auto-destruction de son appareil. Lorsque les câbles du destroyer s'arrimèrent à son chasseur et qu'il fut dans la soute, il relâcha la détente. L'explosion le tua et détruisit le vaisseau.

Références

Romans

Les plus consultés ensuite...