Jerjerrod

Tiaan Jerjerrod.

Technocrate sans ambitions, Jerjerrod était le parfait candidat pour succéder à Wilhuff Tarkin dans le projet inachevé de l'Empereur Palpatine : l'Etoile Noire II.

Les grands hommes ne se pressent jamais ; les grands hommes pressent les autres.
_Adage de Jerjerrod.

Technocrate sans ambitions, Tiaan Jerjerrod était le parfait candidat pour succéder à Wilhuff Tarkin dans le projet inachevé de l’Empereur : l’Etoile Noire II. Suite à la catastrophique destruction de la première station spatiale de l’Empire Galactique, Palpatine réfléchit beaucoup, quant au choix de son personnel qui, disposant parfois de trop grandes avidités de pouvoir, pourrait un jour se retourner contre lui. Jerjerrod était tout l’image contraire : son seul intérêt était d’accomplir ses devoirs et de faire preuve de tout le respect qu’on attendait de lui.

Ayant commencé sa carrière au sein du Département Judiciaire, Jerjerrod fut d’abord Amiral de la Marine Républicaine (1), puis Moff du Secteur Quanta, dans le Noyau. Natif de Tinnel IV, il possédait une résidence localisée dans la capitale de la planète, Val Denn. Malheureusement pour lui, des biens précieux, tels que plusieurs œuvres d’art, furent dérobés par un infâme voleur nommé Tombat, en réalité une femme, Tanda Marelle, également agent des Renseignements de l'Alliance.

Par la suite, on le retrouva affilié au Super Star Destroyer Executor, peu de temps après la Bataille de Hoth. Il fut notamment chargé d’accueillir Darth Vader à son retour de Bespin.

Le Commander Jerjerrod sur l'Etoile Noire II. Le Commander Jerjerrod sur l'Etoile Noire II. Finalement nommé commandant en chef de la construction de l’Etoile Noire II, au-delà des cieux d’Endor, Jerjerrod devint parallèlement Directeur des Systèmes Énergétiques Impériaux dans le cadre de la protection contre les espions de l'Alliance Rebelle qui pourraient découvrir l’existence de la forteresse impériale trop tôt. De plus, il reçut le commandement absolu des forces militaires du Secteur Moddell, dans la Bordure Extérieure.

Bien que sa position fût d’une grande importance comparativement à ses subalternes, Jerjerrod avait droit à une lourde pression de la part des supérieurs afin de compléter la construction de l’Etoile Noire à la date prévue. Quand la vitesse des travaux s’avéra insatisfaisante pour l’Empereur, celui-ci envoya son bras droit, Darth Vader, qui menaça Jerjerrod de trouver de nouveaux moyens pour motiver ses hommes. La menace était explicite, et le Moff ne tenait pas à savoir si l’Empereur, qui comptait leur rendre visite sous peu, était plus indulgent que Vader. L’Etoile Noire fut donc opérationnelle et prête à donner le coup de grâce à l’Alliance Rebelle.

Enfin, peu de temps après l’arrivée de Palpatine à bord de la station, la Bataille d’Endor débuta. Le rôle de Jerjerrod fut de superviser l’activité du canon superlaser Mk II qui parvint à détruire une grande masse de la flotte rebelle. La situation devint plus complexe quand les vaisseaux engagèrent le combat au corps-à-corps, compliquant la tâche aux artilleurs qui risquaient de détruire des appareils impériaux. Comme ultime directive, Palpatine ordonna à Jerjerrod de faire feu sur Endor si jamais le générateur du déflecteur venait à être désactivé par les Rebelles. Mais la rotation de l’Etoile Noire fut trop lente et les vaisseaux ennemis infiltrèrent ses superstructures pour aller pulvériser le réacteur principal. C’est au beau milieu de la confusion et de la détresse de son équipage que Jerjerrod vécut ses derniers instants de ressentiment avant que la station n’implose.

Note 1 : l'Imperial Sourcebook fait état de son grade, avec une référence à l'Ancienne République.

Vous venez de consulter la Version Légendes de cet article. Peut-être souhaiteriez-vous lire la Version Canon ?

Articles en rapport

Darth Vader
Darth Vader
Personnages
Palpatine
Palpatine
Personnages
Bespin
Bespin
Planètes
Jerjerrod
Jerjerrod
Personnages
Moff
Moff
Cultures