CT-1477

Né sur Kamino, CT-1477 était un Soldat Clone de la Grande Armée de la République en poste sur le Star Destroyer Venator Endurance de l'Amiral Kilian.

Originaire de la planète océanique Kamino, CT-1477, dont on ignore encore à ce jour le pseudonyme, fut élevé et entraîné à l'instar de ses frères au Complexe Militaire de Tipoca City. Ses nombreuses aptitudes lui permirent par la suite d'intégrer l'équipage du Star Destroyer Venator de la Flotte de l'Open Circle Endurance de l'Amiral Shoan Kilian. Alors que la guerre faisait rage dans la Galaxie, le bâtiment fut choisi par les Généraux de la Grande Armée de la République Anakin Skywalker et Mace Windu pour faire une petite pause. Les deux hommes étaient bien évidemment particulièrement éprouvés en raison de l'intensité des affrontements incessants contre les forces de la Confédération des Systèmes Indépendants. Par ailleurs, le Sergent Crasher profita de la présence des gardiens de la paix à bord pour faire visiter le vaisseau capital à sa brigade de Cadets Clones. Seulement, les événements prirent une tournure inquiétante lorsque les quartiers du Maître Jedi Korunnai explosèrent en ôtant la vie à un soldat malchanceux. Face à cette situation préoccupante et à la présence évidente d'un traître dans les coursives qui souhaitait incontestablement la mort du natif d'Haruun Kal, l'état d'alerte maximal fut décrété. Ainsi, le militaire reçut l'ordre de surveiller la zone qui renfermait le cœur des systèmes de contrôle de la propulsion tribord.

Au cours de l'une de ses rondes, CT-1477 repéra Lucky, l'un des enfants en visite d'observation, qui lui expliqua qu'il s'était égaré. Suivant le protocole d'urgence à la lettre, il demanda, par le biais de son communicateur de poignet, à ce qu'on lui envoie rapidement une escorte afin de raccompagner le garçon perdu auprès de son officier instructeur. Voyant que le futur combattant était attiré par le Blaster DC-15s standard en sa possession, il accepta de le lui prêter, en lui recommandant de ne pas toucher la sécurité, avant de reprendre sa conversation. Soudain, il reçut trois coups de crosse sur le casque qui l'envoyèrent lourdement chuter sur le sol métallique. Stupéfait, il tenta de convaincre son jeune agresseur de ne pas ouvrir le feu en prenant soin de lui rappeler leur lien de parenté. En réponse, il reçut un rayon paralysant en pleine poitrine. Boba Fett, qui avait endossé une fausse identité pour venger son défunt père, Jango, utilisa ensuite la puissance de l'arme pour détruire la machinerie sensible à sa portée. Privé d'une partie de ses réacteurs, le Venator commença une longue descente en direction de la surface de Vanqor. Par chance, CT-1477 reprit ses esprits à temps et parvint à gagner l'une des Capsules de sauvetage. Il fut par la suite évacué en compagnie des autres survivants par le Frégate Médicale Pelta du Capitaine Silver, probablement vers l'unité de soins la plus proche.

Boba Fett, « Lucky », face à CT-1477. Boba Fett, « Lucky », face à CT-1477.

Articles en rapport

Boba Fett
Boba Fett
Personnages
Jango Fett
Jango Fett
Personnages
Kamino
Kamino
Planètes