Bataille de Thustra

La bataille de Thustra eut lieu pendant la guerre des Clones et opposa l'Ancienne République aux habitants de la planète. Afficher le sommaire

"... très cher, cette guerre nous coûte. Plus encore que des corps et des équipements. Sûr, je ne suis plus que ce prix elle vaille."
_Yoda

Premier affrontement

Environ dix-sept mois après la bataille de Geonosis eut lieu la bataille de Thustra. Le début de ce conflit, opposant la République aux Sephi, eut pour cause la décision du roi Alaric, souverain de Thustra. Celui-ci, fortement déçu par l'attitude de Coruscant, avait décidé de se retirer de la République et de s'allier aux Séparatistes.

Ce ralliement aurait eu pour conséquence une perte totale d'influence du sénat dans toute cette partie de la Galaxie, le roi Alaric étant un souverain fortement écouté par les systèmes voisins. Conscient qu'il ne pouvait pas permettre un tel évènement de se produire, le Chancelier Suprême Palpatine envoya sur place un contingent de Clones sous le commandement des Maîtres Jedi Tyr et Tyffix et de leurs Padawan Cal et Pix, avec pour ordres principaux d'établir une tête de pont et d'impressionner les Sephi. En aucun cas, les forces Républicaines ne devaient démarrer un conflit avec les habitants. Malheureusement, les Sephi ne le leur laissèrent pas le choix quand ils attaquèrent l'avant-poste républicain. Ce fut pendant cette première attaque que les deux Maîtres Jedi périrent, victimes de la technique de leurs adversaires. En effet, les Sephi bien qu'inférieurs en nombre avaient mis au point une stratégie bien difficile à contrer, ils se servaient de leurs propres vies comme armes, se faisant exploser pour détruire une cible.

Intervention de Yoda

La mort de leurs Maîtres laissa les deux Padawan dans le plus grand désarroi, les contraignant à demander de l'aide à Coruscant. Suite à cet appel, Mace Windu, Oppo Rancisis, Yoda et Palpatine se réunirent pour décider quelles suites donner à ce conflit. Ils finirent par conclure que la République ne devait pas se retirer de Thustra et le Chancelier demanda que le Maître Jedi Yoda se rende en personne sur la planète. D'abord réticent puisque Yoda dirigeait en temps normal la totalité de l'effort de guerre, les Jedi finirent par accepter la proposition du Chancelier et le vieux Maître espéra que sa vieille amitié avec le roi Alaric suffirait pour le ramener à la raison.

A son arrivée sur la planète, quelle ne fut pas la surprise des deux Padawan! Eux qui s'attendaient à l'arrivée de Mace Windu ou d'un brillant combattant furent quelque peu déçus de voir arriver le petit Jedi se déplaçant avec sa canne. Néanmoins, dès son arrivée au centre de commandement, Yoda ordonna de stopper toutes les attaques envers les Sephi. Car, il préférait essayer de parlementer plutôt que de se lancer dans un conflit de grande envergure. Il partit donc au palais du roi Alaric, emmenant avec lui le jeune Cal.

Yoda retrouvant son vieil ami Yoda retrouvant son vieil ami

Le premier entretien fut un véritable échec. Le roi ne voulant pas revenir sur sa décision fit confisquer les Sabrelasers des deux Jedi et les plaça en captivité. Cal était très en colère de constater avec quelle facilité le vieux Maître s'était laissé mettre aux arrêts et ce fut à ce moment que le Sénateur de Thustra, Navi le neveu du roi, vint les trouver pour les convaincre de s'échapper. Mais Yoda ne se laissa pas convaincre et refusa de se laisser entortiller par le Sephi, sachant pertinemment que celui-ci n'était pas un homme honnête, trop triste d'avoir perdu les conditions de vie dont il bénéficiait sur Coruscant.

Du côté de l'avant-poste républicain, les choses se détérioraient grandement, les Sephi ayant envoyé un gros contingent de forces. Pix commençait à douter de la possibilité d'obéir aux ordres de Yoda et voyait mal comment éviter le combat. De fait, tout reposait sur les capacités du Maître à convaincre Alaric. Celui-ci rendit d'ailleurs visite à son vieil ami et l'emmena dans ses jardins privés pour pouvoir discuter loin de toute oreille indiscrète. Il ne voulait pas parler avec l'envoyé de la République mais simplement avec son ancien camarade qu'il n'avait pas vu depuis longtemps. Ils discutèrent un moment comme si la guerre était loin d'eux, expliquant chacun leur point de vue, et avant de prendre congé de Yoda, Alaric lui rendit les Sabrelasers en témoignage de respect.

Navi, ne voulant pas en rester là, rendit visite au camp Républicain et leur communiqua toutes les informations utiles pour un raid sur la ville. Il annonça aussi que Cal et Yoda avaient été exécutés par le roi et qu'il se rendait immédiatement sur Coruscant pour annoncer la triste nouvelle.

Yoda utilisant la Force pour vaincre ses adversaires Yoda utilisant la Force pour vaincre ses adversaires Cal, lui, reçut la visite d'un des acolytes de Navi qui lui annonça avoir un plan pour le faire sortir lui et le Maître Jedi. Dès le retour de Yoda, Cal lui fit part de la possibilité de s'enfuir mais le vieux Maître, toujours aussi prudent, ne voulut pas mettre en application le plan de l'assistant de Navi. Malheureusement, le jeune Padawan ne voulut rien entendre et décida de s'enfuir sans le Maître, tombant naturellement dans un piège.

Pendant que les forces Républicaines prenaient d'assaut le palais de Thustra, Yoda suivit le jeune Cal et put constater que les gardes du palais les attendaient afin de les éliminer. Cal attaqua seul les forces adverses, pendant que Yoda n'utilisait que la Force pour les maintenir à distance. Malgré toute sa bravoure, se retrouvant vite encerclé, le jeune apprenti ne put se défendre contre les tirs nombreux de blasters. Yoda repoussa tous leurs adversaires grâce à une puissante poussée de Force et se précipita pour soigner Cal, mais rien ne put le sauver et celui-ci mourut tout en accusant le vieux Maître d'être responsable de tous les incidents de cette bataille.

Dénouement

Très attristé par le décès du jeune Padawan, Yoda alla rejoindre Alaric qui contemplait la prise de son palais par la République et la destruction de son fabuleux jardin du haut des remparts. Refusant une nouvelle fois d'entendre raison quant à son départ de la République, Alaric sortit un blaster et tenta de tuer son vieil ami. Le vieux Maître Jedi n'eut pas d'autre choix que de se défendre et mit fin au jour d'un être qui lui était cher depuis de très nombreuses années.

Dès son retour sur Coruscant, Yoda se rendit au Sénat galactique afin de confondre Navi, il arriva juste au moment où celui-ci annonçait sa mort. Mace Windu n'eut plus qu'à l'arrêter pour crimes contre la République et complot d'assassinat.

Comme on pouvait s'y attendre, la mort d'Alaric ne fit que convaincre les systèmes voisins de venir soutenir Thustra. Obligée de se retirer, la République par la suite aurait beaucoup de mal à reprendre cette région galactique.

Articles en rapport

Alaric
Alaric
Personnages
Cal
Cal
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Sephi
Sephi
Espèces
Thustra
Thustra
Planètes
Yoda
Yoda
Personnages