B-OB7

Biho.

B-OB7 était le droïde personnel de Toki Tollivar. Il protégea son maître toute sa vie durant notamment en dissimulant les cadavres de ses nombreuses victimes.

Le maître doit y être pour quelque chose... Mais comment ? Il est si petit...
_B-OB7 à propos de Toki Tollivar

B-OB7 était un droïde provenant d'une usine de Kellenech située sur Rendili, où fut également conçu T1-LB, l'un des nombreux compagnons de voyage de Zayne Carrick. Peu après la fin de la Grande Guerre de la Sith, qui se solda par la défaite d'Exar Kun et de son Apprenti Sith Ulic Qel-Droma, B-OB7 entra au service de Toki Tollivar. Le Bimm, bien plus petit que la plupart des êtres peuplant la Galaxie, avait bien besoin d'un serviteur mécanique afin de l'assister dans les tâches de la vie quotidienne ainsi que pour assurer sa protection.

Cependant, cette protection prit une toute autre forme que ce à quoi B-OB7, surnommé Biho par son maître, aurait pu s'attendre. En effet, son propriétaire, malgré son apparence inoffensive, était en réalité un Adepte de la Sith ayant commis nombre d'assassinats lors de la guerre ayant opposé Exar Kun à la République Galactique. Trente années après la conclusion du conflit, Toki céda de nouveau à ses instincts meurtriers et étrangla l'un de ses associés. Biho, voulant protéger la réputation de son maître, l'aida à se débarrasser du cadavre. Toutefois, ce corps ne fut que le premier d'une longue série et le droïde, bien que son maître lui jurât à chaque fois être innocent, se posait des questions sur ces morts mystérieuses. Mais pour lui, comme pour beaucoup d'autres gens, il était impossible qu'un si petit être soit capable d'éliminer des créatures beaucoup plus grandes.

Lorsque Toki, recherché activement par les forces de sécurité corelliennes, décida de prendre le large en embarquant à bord du Chancelier Filloréen, B-OB7 fit naturellement partie du voyage. Et là encore, des morts mystérieuses survinrent : tous les occupants du vaisseau à l'exception de son propriétaire périrent un à un. Pour Biho, le doute n'était plus possible : son maître devait y être pour quelque chose. Simplement, ignorant totalement que ce dernier maîtrisait la Force, il ne pouvait s'expliquait comment le Bimm parvenait à commettre ces meurtres. La réponse finit par lui être dévoilée lorsque Zayne Carrick et ses compagnons abordèrent le Chancelier.

En effet, alors qu'il discutait avec T1-LB, tiré de son mutisme suite à la rencontre avec le droïde provenant de la même usine que lui, le Jedi, récemment innocenté du Massacre des Padawans de Taris, arriva soudainement et lui sectionna les deux mains à l'aide de son sabrelaser. Slyssk, retrouvé en pleine suffocation par Jarael, venait tout juste d'échapper à la mort grâce à une trachéotomie d'urgence pratiquée par Rohlan Dyre et Toki avait laissé entendre que Biho était probablement le responsable de l'incident. Le droïde ne dût sa survie qu'à l'intervention de T1-LB, qui empêcha Zayne et Rohlan de lui faire davantage de mal et lui permit de s'expliquer. Après la confession du droïde, qui leur fit part de toutes ses suspicions à propos de son propriétaire, le Jedi et le Mandalorien partirent pour s'occuper du Bimm.

Biho protégeant son maître de lui-même Biho protégeant son maître de lui-même
B-OB7 le suivit et put voir le vrai visage de celui qu'il avait fidèlement servi jusqu'ici. Souhaitant protéger son maître de lui-même, il le ceintura de ses bras juste assez longtemps pour que Rohlan l'abatte d'une décharge de blaster à bout portant. La décharge fut suffisamment puissante pour également détruire complètement le droïde.

Articles en rapport

B-OB7
B-OB7
Droïdes
Bimm
Bimm
Espèces
Exar Kun
Exar Kun
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
T1-LB
T1-LB
Droïdes
Zayne Carrick
Zayne Carrick
Personnages