Alphabet de la Fédération du Commerce

L'Alphabet de la Fédération du Commerce fut très répandu lors de la Guerre des Clones.

L'Alphabet de la Fédération du Commerce fut très répandu lors de la Guerre des Clones. En effet, le cupide conglomérat commercial avait joué un rôle prépondérant dans la chute de la République Galactique sous l'égide du Neimoidien Nute Gunray. Il est donc tout à fait compréhensible que des pans entiers de la culture de Neimoidia se soient retrouvés sur le devant de la scène.

Origine

Lorsqu'elle vivait la période la plus faste de son existence, la Fédération du Commerce retranscrivait le Basic Standard Galactique avec son propre alphabet sur son matériel militaire puis sur celui de la Confédération des Systèmes Indépendants. Même si la Fédération était multiplanétaire, les origines de cet alphabet remontaient à la seule Neimoidia. Et même si les Neimoidiens descendaient de l'espèce Duros, leur alphabet n'avait plus rien en commun avec celui de leurs lointains cousins. En effet, tandis que les Duros parlaient une langue qui avait permis la création du Basic, les colonisateurs de Neimoidia parlaient le Pak Pak, un langage basé sur des modulations de la gorge. Comme l'Alphabet Durese - qui ressemblait fort à ce qui allait devenir l'Aurebesh - ne leur était d'aucune utilité, ils mirent en place leur propre alphabet pour retranscrire les sons du Pak Pak.

Quand les Neimoidiens partirent à la découverte des autres planètes de la Galaxie, ils se rendirent compte que leur langage était clairement impossible à prononcer par la plupart des espèces de la Galaxie. Ils durent se résoudre à apprendre le Basic Standard Galactique, mais continuèrent d'utiliser leur propre alphabet pour l'écriture. Ceci ne serait resté qu'une simple curiosité si - 350 ans avant la Bataille de Yavin - la création de la Fédération du Commerce n'avait pas porté les Neimoidiens au rang d'acteurs économiques majeurs de la Galaxie...

Usage

Même si la Fédération du Commerce ne fut totalement contrôlée par les Neimoidiens qu'au moment de la Bataille de Naboo, ces derniers y étaient pourtant les plus influents. Comme la plupart des marchands, des comptables, des analystes et des techniciens étaient de descendance Neimoidienne, ils apportaient tout naturellement l L'alphabet de la Fédération du Commerce L'alphabet de la Fédération du Commerce eur alphabet avec eux. Il devint finalement plus simple que ce soit les autres employés qui se conforment au système Neimoidien que l'inverse. En conséquence, l'ancien alphabet Pak Pak fut amélioré puis renommé « Alphabet de la Fédération du Commerce », où il servit à la retranscription du Basic Standard Galactique. Quand la Fédération se fit connaître hors de ses terres, son alphabet se répandit, même s'il n'atteignit jamais la popularité du Haut Alphabet Galactique ou de l'Aurebesh.

La plupart des filiales ou des entreprises dépendantes de la Fédération firent donc usage du script Neimoidien, ce qui multiplia sa représentativité dans la Galaxie. Le Blocus de Naboo puis la Guerre des Clones permirent de le répandre encore plus. Les appareils et les Droïdes de Combat de la Fédération - ou de la Confédération des Systèmes Indépendants - portaient leurs numéros via cette écriture sur leurs packs dorsaux. Jar Jar Binks fut ainsi confronté au Droïde de Combat "1138" quand tous ceux-ci se mirent à se démanteler, le Vaisseau de contrôle de la Fédération étant détruit.

Jar-Jar Binks face au Droïde de Combat 1138 Jar-Jar Binks face au Droïde de Combat 1138

Quand Palpatine fit la Proclamation de l'Ordre Nouveau, le tout jeune Empire Galactique nationalisa les restes de la Fédération du Commerce - après que Darth Vader ait assassiné tous ses chefs politiques y compris Nute Gunray. De ce fait, son alphabet déclina fortement. Seuls les Neimoidiens l'utilisèrent pour retranscrire le Basic. Il est de source sûre qu'au moins un seul monde ayant subi le joug de la Fédération n'adopta jamais son alphabet : Naboo continua d'utiliser son propre Alphabet Naboo.