Thanta Zilbra

Planète du Secteur Xappyh, Thanta Zilbra, une colonie fondée par un contrebandier du même nom qui passa un marché avec la Nouvelle République pour y exploiter les champignons, fut détruite par la Station Centerpoint sur ordre de la Triade Sacorrienne.

Colonie fondée par un contrebandier dénommé Thanta Zilbra, qui s'écrasa en réalité sur la planète alors qu'il tentait d'échapper à un seigneur du crime auquel il devait de l'argent, la planète rejoignit la Nouvelle République lorsque le secteur Xappyh envoya son premier sénateur auprès du Sénat néo-républicain après la Bataille d'Endor, quatre années après la Bataille de Yavin. Sa population fut, comme le fondateur de la colonie, composée essentiellement de pirates et varia peu au cours des années de son existence : à la fin de la Guerre Civile Galactique et au moment où la Première Insurrection Corellienne éclatait, elle parvenait tout juste à 13 000 habitants.

Toutefois, ceux-ci vivaient en parfaite harmonie avec une nature difficile et redoutée : les vents violents qui balayaient le désert étaient particulièrement redoutés pour leurs puissances et leurs capacités à éroder le sol, déjà peu riche en minéraux. Les habitants profitaient de l'humidité des gigantesques cavernes des chaînes montagneuses pour cultiver des champignons - le Zilbra - dont ils se nourrissaient et faisaient le commerce dans tout le secteur. Ce champignon avait d'ailleurs des vertus curatives, puisqu'il pouvait soigner les blessures après une application prolongée : Zilbra et son équipage découvrirent cela lorsqu'ils eurent à soigner leurs blessures. Lorsqu'ils réparèrent le vaisseau, le contrebandier contacta la Nouvelle République et ses équipes de scientifiques pour utiliser le champignon sous forme de médicament ; en échange de quoi le gouvernement néo-républicain garantissait une protection à la microscopique colonie.

Cette protection fut cependant un échec et d'une rénommée galactique. Lors de l'Insurrection Corellienne, Thrackan Sal-Solo, leader de la Ligue Humaine et en possession des codes de la Station Centerpoint, prit pour cible cette modeste planète pour menacer la Présidente Leia Organa Solo et le Sénat, et ainsi obtenir la sécession du Secteur Corellien tout entier, lequel pourrait être dirigé, à terme, par les seuls Humains Corelliens. Lorsque les forces néo-républicaines découvrirent que les coordonnées de la planète indiquaient le nom de Thanta Zilbra, un Croiseur Mon Calamari MC80a, le Naritus, commandé par le Capitaine Genkal et assisté de l'Escadron Rogue alors commandé par Wedge Antilles, procéda à l'évacuation. L'épisode qui suivit fut un désastre. De prime abord, les colons et l'équipe de scientifiques crurent à une rumeur, voire à un exercice de grande ampleur. Ils ne comprirent pas pourquoi des terroristes prendraient pour cible une si petite planète. D'autre part, les forces néo-républicaines arrivèrent au moment où le soleil du système était arrivé à un point critique d'explosion en supernova. Ajoutons à cela que le Capitaine Genkal eut du mal à coordonner ses forces, pourtant composées de seulement cinq vaisseaux de guerre et de transports.

En douze heures, sur 13 000 habitants, seuls 1263 furent sauvés de l'explosion ! Le fondateur de la colonie, Thanta Zilbra, refusa de prendre place à bord de l'un des transports, obligeant ses quatre fils et ses deux filles à quitter la planète à bord de son propre vaisseau. D'autres habitants parvinrent à se sauver avec leurs propres vaisseaux mais furent réduits à néant à la suite de l'explosion à cause de l'immense confusion qui régnait dans l'espace à ce moment-là.

Note : un débat oppose les pros et antis Star Wars: Rebellion et le placement des planètes par ledit jeu. Thanta Zilbra a été placée à l'origine dans le Secteur Xappyh, puis certaines personnes l'ont ajoutée dans le Secteur Corellien, du fait du manque d'informations dans la Trilogie Corellienne et la supposée présence de la planète Bovo Yagen dans ledit secteur. Néanmoins, les informations online fournies par The Essential Atlas Online Companion du site officiel - édité par Abel G. Peña et Daniel Wallace - ont effectué une retcon sur le placement dans le secteur Xappyh.

Articles en rapport

Contrebandier
Contrebandier
Organisations