Recopia

Monde du Noyau, Recopia fut utilisée par l'Escadron Rogue pour conquérir Brentaal IV et était le monde des mystérieux Dervishs Seyugi. Afficher le sommaire

Description

Quatrième planète du système Recopi, dans les Mondes du Noyau, Recopia était un monde composé majoritairement d'océans sulfurisés - alimentés en permanence par des nuages empoisonnés -, entrecoupés d'îles de tailles variables. Néanmoins, la planète disposait de peu de ressources: l'acidité de ses eaux rendaient improbables l'exploitation des fonds marins, tandis que les îles, dotées de plateaux élevés, se révélaient peu propices à l'exploitation des maigres ressources minières. Ces plateaux s'élevaient au-dessus des nuages empoisonnés de l'atmosphère et accueillaient la majorité de la population de la planète. Néanmoins, même si ces plateaux surplombaient les nuages, les moussons régulières apportaient des organismes pouvant causer la mort, d'où un regroupement des populations sur seulement un huitième des plateaux que comptaient les îles.

Ces conditions de vie particulières n'étaient pas pour déplaire aux colons: à l'époque de la Guerre Civile Galactique, la planète comptait une population de 200 millions d'habitants, Humains, Duros et Bothans pour la plupart. Ces derniers se réunissaient dans les cités-Etats regroupées sur les plateaux des îles. Les Recopians étaient cependant peu propices aux échanges inter-cités: bien que la majorité des cités étaient équipées d'un spatioport, la xénophobie et la peur de l'autre dominaient les sentiments des Recopians, sentiments propices aux regroupements entre espèces. Ainsi, les Humains, les Duros et les Bothans possédaient des enclaves où ils étaient majoritaires.

La cité-Etat de Scapio La cité-Etat de Scapio

La cité-Etat de Scapio était considérée comme la capitale de la planète. Son spatioport, Thoren, accueillait l'essentiel des afflux d'étrangers qui trouvaient quantités de possibilité de transports à destinations des autres cités-Etats, mais aussi la possibilité de loger et d'y faire des achats. Une série de ponts au-dessus des nuages offrait un spectacle à couper le souffle, ne serait-ce que pour l'impossibilité de savoir ce qui se cachait en dessous. Une petite force de police patrouillait dans les secteurs très fréquentés et arrêtait les membres des gangs de Recopia qui s'attaquaient aux touristes. Le gouvernement, et le sénateur représentant la planète au Sénat Galactique, Impérial et au sein de celui de la Nouvelle République, avaient vite compris que les particularités naturelles de Recopia permettraient d'attirer les touristes, et donc une manne financière conséquente. Deux autres attractions attiraient les visiteurs et les marchands du Noyau: le marché aux animaux de la cité-Etat d'Hinder, ainsi que le Ranch Tuldok situé sur l'île du même nom, accueillant des marchands qui s'étaient spécialisés dans l'aide aux communautés recopiannes en détresse. Enfin, la Baie de Mallif accueillait une étrange communauté de religieux connus sous le nom de Dervishs Seyugi.

Histoire

Colonisée par des Humains des millénaires avant la Bataille de Yavin, Recopia devint un repaire de marchands qui y établirent des stations de ravitaillement pour leurs escapades dans le Noyau. Au fur et à mesure que les voyages en hyperespace s'amélioraient, des milliers de colons vinrent s'installer sur la planète, et avec eux naquirent les cités-Etats, et parfois des enclaves de pirates et de contrebandiers. Néanmoins, la planète étant parcourue de nombreuses cités-Etats, elle ne correspondait pas aux normes républicaines et jamais elle ne put envoyer un sénateur au Sénat Galactique.

Après la Guerre des Clones, l'Empire Galactique prit possession de la planète en installant une garnison de Stormtroopers chargés de faire la traque aux pirates et contrebandiers, tandis que des soutiens impériaux étaient recherchés dans la bourgeoisie de Scapio, au sein de laquelle un sénateur pour le Sénat Impérial fut choisi. Dans ces conditions particulièrement éprouvantes, le salut de Recopia vint de l'intérieur. Les Tuldok passèrent un accord avec l'Alliance Rebelle puisque, en tant que marchands, en échange de financements de la Rébellion, la planète devait être libérée de la présence impériale. Des camps d'entraînement furent installés et la garnison balayée en collaboration avec la Flotte Rebelle. Peu de temps après la Bataille d'Endor, Recopia déclara officiellement la guerre à l'Empire et intégra la Nouvelle République. Les Tuldok, désormais les leaders planétaires, proposèrent au nouveau gouvernement d'utiliser leur planète pour conquérir le Noyau encore dans les mains impériales. Ce fut depuis Recopia que l'Escadron Rogue lança son attaque contre Brentaal IV.

Articles en rapport

Bothan
Bothan
Espèces
Contrebandier
Contrebandier
Organisations
Duros
Duros
Espèces
Humain
Humain
Espèces