Opération Strike Fear

Plan proposé par le capitaine Firmus Piett, l'Opération Strike Fear visait à balayer le revers subi par la Marine Impériale en orbite de Turkana.

Pour effacer le revers subi par la Marine Impériale lors de la Bataille de Turkana, le capitaine Firmus Piett du Star Destroyer Imperial II Accuser proposa au Haut Commandement Impérial, dans sa note NFOp-TbM-11891, de se débarrasser de la présence de la Rébellion dans l'Hégémonie de Tion et ce sur la base d'objectifs préalablement définis par les Renseignements Impériaux. La base du Haut Commandement de l'Alliance sur Brigia fut la première cible, mais elle fut évacuée après qu'un transfuge impérial, le capitaine Nogdra, informât le lieutenant Keyan Farlander des plans impériaux.

Mais Nogdra n'avait été mis au courant que d'une partie des plans : l'Alliance Rebelle fut totalement prise au dépourvu quand le blocus d'Orion IV fut mis en place par un détachement de Star Destroyers Imperial ! Les premiers exemplaires des Alpha XG-1 Star Wing de Cygnus Astronautique s'illustrèrent d'ailleurs dans la destruction de la base rebelle. Nombreux furent les pilotes et soldats des Forces Sectorielles de l'Alliance Rebelle à avoir péri ou avoir été capturés lors de l'assaut planétaire.

A cette époque, la résistance sur Sullust était devenue très vivace au point que l'Opération censée prendre seulement pour cible l'Hégémonie de Tion finit par englober cette planète-ci. Le SDI Invincible fut dépêché sur place et capture des techniciens de SoroSuub pour faire pression sur cette dernière pour ne pas basculer dans la Rébellion. De son côté, celle-ci dépêcha Keyan Farlander, qui parvint à les sauver. Des pourparlers furent entamés par la suite avec le représentant sullustéen de la résistance, Sian Tevv, qui fut capturé lui aussi mais sauvé là encore par le célèbre natif d'Agamar.

En retour, les Rebelles planifièrent, sur la base d'informations fournies par le futur transfuge et chef des Stormcommandos Crix Madine, la destruction de l'Invincible en l'abordant avec une Navette T-4a Lambda aux codes piratés et chargée d'explosifs. Ces derniers détonèrent peu après la fuite des agents, détruisant le vaisseau capital. Le Haut Commandement impérial s'avoua vaincu quand il décida d'arrêter l'opération peu après...

Articles en rapport

Crix Madine
Crix Madine
Personnages
Stormcommando
Stormcommando
Organisations